29.9 C
Dzaoudzi
lundi 30 janvier 2023
AccueilEconomieStar : la piste recyclable

Star : la piste recyclable

La Star vient d’acquérir un terrain au Conseil général aux abords du port de Longoni. Le projet : la mise en place d’un centre de tri avec une ouverture prévu dans 16 jours !

Aurélie Loctin, la directrice de la Star Mayotte remet le chèque au président du conseil général
Aurélie Loctin, la directrice de la Star Mayotte en pleine transaction avec le président du conseil général (Photo : A.L.)

“700 000 euros, ça ne fait que la moitié d’une journée de fonctionnement du conseil général”, s’amuse Pierre Saillard, le directeur de la pairie départementale de Mayotte avant d’endosser le chèque de la STAR. 712 400 euros exactement, c’est le montant que vient de débourser la Société de Transport et d’Assainissement de la Réunion pour l’acquisition d’un terrain de 5 480 m² appartenant au Conseil général dans la zone industrialo-portuaire dite “la Vallée III”, à proximité du port de Longoni.

Ce terrain est destiné à accueillir le centre de tri des déchets recyclables, en partenariat avec Eco-Emballages, l’entreprise qui installe actuellement les containers de tri sur toutes les communes de l’île.

L’usine de tri de la STAR, en sous-traitance pour Eco-Emballages doit être opérationnelle le  23 octobre prochain, soit seulement un peu plus de deux semaines après l’acquisition du terrain. Les machines ont déjà été  achetées pour 850 000 euros, reste à les installer sur le site.

“Trois emplois ont déjà été créés sur ce projet, à terme d’ici 2017, il y en aura une vingtaine”, argue Aurélie Loctin, la directrice de la STAR. L’entreprise, qui a obtenu la délégation de service public du centre d’enfouissement des déchets ultimes à Dzoumogné,  a prévu de développer le tri et le regroupement des déchets dangereux sur la parcelle de Longoni. L’investissement total d’ici 2017 s’élèvera à 2,5 millions d’euros. “Star fait partie des entreprises qui comptent à Mayotte et qui compteront pour l’avenir”, s’est félicité le président du conseil général, heureux de renflouer le déficit de la collectivité avec cette vente.

??????????????????????
Le terrassement de la parcelle est déjà bien avancé

Plus de 30 000 m² de terrain divisés en plusieurs lots sont disponibles dans la zone, après le désistement de quatre entreprises pourtant destinataire des parcelles après un appel à projet du Conseil général en 2010.  Un nouvel appel à projet devrait prochainement être lancé. À 150 euros du m², l’opération pourrait rapporter près de 4,5 millions d’euros. “On compte postuler pour étendre notre activité”, annonce déjà Aurélie Loctin.

A.L.

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

AVIS DE CONSTITUTION AUTO SHOP 976

139522
  Par acte SSP du 14/09/2022, il a été constitué une SAS dénommée : AUTO SHOP 976 Siège social : 25 Rue Bahoni 97615 Pamandzi Capital :...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Campagne, politique, Mayotte

Tribune – De l’art du discours à la formule

139522
Qui pour relever les défis de nos grands orateurs du passé ? Peu de noms émergent de la tribune de Madi Abdou N'tro, voire aucun, sur les dernières campagnes, laissant sans doute "un sentiment d'imposture" chez les électeurs

Départementales Sada : remaniements en vue au conseil départemental

139522
L’issue du scrutin a parlé : c’est donc le binôme Soula Saïd Souffou/Mariam Saïd Kalame qui intègre les bancs de l’assemblée départementale. Ce qui implique des réélections au menu du conseil départemental les jours prochains. Avec l’éventualité d’une refonte complète des vice-présidences, comme nous l’expliquons

Départementales partielles : Soula S. Souffou et Mariame S. Kalame élus avec 52,26% des voix

139522
Ils étaient en tête au premier tour, et ont creusé l’écart à l’issue du second : le binôme surprise Souffou/Kalame qui n’était pas présent sous cette configuration en 2021, est le nouveau duo d’élus qui intègre le conseil départemental.
Comores, Azali Assoumani

Comores : un ténor de l’opposition appelle à une désescalade politique

139522
L’ancien gouverneur de la Grande-Comores, Mouigni Baraka Said, estime qu’il est temps de dialoguer avec le président Azali Assoumani dans l’intérêt du pays et de la population. L’homme politique se reconnait toujours dans l’opposition mais s’oppose toutefois à "ces querelles sans fin et sans véritable perspectives de sortie de crise". Une démarche mal digérée par les autres opposants qui refusent tout dialogue avec le président Azali Assoumani depuis son élection le 24 mars 2019.
Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139522
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté de prés pour être l'un des épicentres politiques locaux. Les élections...