25.9 C
Dzaoudzi
mardi 3 octobre 2023
AccueilEducationDoujani propre, l’espace d’un instant

Doujani propre, l’espace d’un instant

Pour la 3e année consécutive, 1500 élèves et collégiens de Doujani ont arpenté leur village, munis de gants et de sac poubelles. L’opération « Doujani propre » s’installe peu à peu dans les habitudes… ce qui en dit long sur la non-évolution des mentalités en matière de respect de l’environnement.

« On a sorti des batteries de voitures et même des éléments de carcasses de la rivière », se lamente un professeur qui encadre une classe. Ses élèves, comme tous ceux qui ont investi le quartier, remplissent les bennes de sacs d’ordures jusqu’à n’en plus pouvoir… peut-être aussi, des canettes qu’ils ont eux-mêmes jetées le matin même !

« On est parti du constat que l’île est sale et que nos élèves n’en ont pas grand-chose à faire, explique Cyprien Piroud, principal adjoint du collège. Alors cette opération vise évidemment à nettoyer un peu le village mais aussi à sensibiliser les élèves à l’éco-environnement. » Si les classes de CM2 ont été associées à la journée, le gros de la troupe est constitué des collégiens. L’établissement a mobilisé les 6e et 5e dont le programme de SVT (Sciences et Vie de la Terre) permet d’aborder des questions environnementales comme le cycle de l’eau. Ils pourraient donc aborder la 2e opération « Doujani propre » de l’année, prévue aux vacances d’avril, avec une conscience plus solide sur la question.

Les parents d’élèves commencent à se mobiliser

Notre département reste sale, mais malgré tout, des signes montrent qu’il ne faut peut-être pas être totalement pessimiste. D’abord, environ 150 collégiens de 4e et 3e se sont portés volontaires pour porter main forte aux plus jeunes. Ensuite, la mairie fournit beaucoup plus facilement le matériel de nettoyage et un sponsor privé s’est associé à l’opération, en donnant des centaines de T-shirts verts avec le logo de l’opération.
Enfin cette année, l’association de parents d’élèves a été impliquée dès la mise en place de la journée. « Une cinquantaine d’adultes ont rejoint les professeurs pour encadrer les gamins. L’an dernier, ils n’étaient que trois », rappelle le proviseur Jean Alémany.
« On veut essayer de préparer nos enfants à être de bons citoyens, explique Attoumane Chamouine, le président de l’association des parents d’élèves. Les jeunes doivent apprendre les bons comportements mais ils peuvent aussi faire passer le message à leurs parents que ce n’est pas bien de jeter des choses partout. »

L’impact sur les mentalités d’une telle opération n’est évidemment pas mesurable. « Nous sommes une goutte d’eau dans le lagon, plaisante Cyprien Piroud. Et même si dans deux jours, le village est sale de nouveau, il y aura eu de l’engouement, des sourires, ce moment où tout le monde s’est rassemblé dans une même action. »
RR

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

AVIS DE CONSTITUTION AUTO SHOP 976

139126
  Par acte SSP du 14/09/2022, il a été constitué une SAS dénommée : AUTO SHOP 976 Siège social : 25 Rue Bahoni 97615 Pamandzi Capital :...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Campagne, politique, Mayotte

Tribune – De l’art du discours à la formule

139126
Qui pour relever les défis de nos grands orateurs du passé ? Peu de noms émergent de la tribune de Madi Abdou N'tro, voire aucun, sur les dernières campagnes, laissant sans doute "un sentiment d'imposture" chez les électeurs

Départementales Sada : remaniements en vue au conseil départemental

139126
L’issue du scrutin a parlé : c’est donc le binôme Soula Saïd Souffou/Mariam Saïd Kalame qui intègre les bancs de l’assemblée départementale. Ce qui implique des réélections au menu du conseil départemental les jours prochains. Avec l’éventualité d’une refonte complète des vice-présidences, comme nous l’expliquons

Départementales partielles : Soula S. Souffou et Mariame S. Kalame élus avec 52,26% des voix

139126
Ils étaient en tête au premier tour, et ont creusé l’écart à l’issue du second : le binôme surprise Souffou/Kalame qui n’était pas présent sous cette configuration en 2021, est le nouveau duo d’élus qui intègre le conseil départemental.
Comores, Azali Assoumani

Comores : un ténor de l’opposition appelle à une désescalade politique

139126
L’ancien gouverneur de la Grande-Comores, Mouigni Baraka Said, estime qu’il est temps de dialoguer avec le président Azali Assoumani dans l’intérêt du pays et de la population. L’homme politique se reconnait toujours dans l’opposition mais s’oppose toutefois à "ces querelles sans fin et sans véritable perspectives de sortie de crise". Une démarche mal digérée par les autres opposants qui refusent tout dialogue avec le président Azali Assoumani depuis son élection le 24 mars 2019.
Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139126
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté de prés pour être l'un des épicentres politiques locaux. Les élections...