26.9 C
Dzaoudzi
dimanche 29 janvier 2023
AccueilSociétéConfusion autour de la fête de l’Aïd-el-Kebir

Confusion autour de la fête de l’Aïd-el-Kebir

Mayotte se prépare pour la journée fériée de l’Aïd-el-Kebir, la fête la plus importante de l’islam, dans une certaine confusion. Plusieurs mosquées comme à Sada ou Mtsapéré commémorent dès aujourd’hui la « fête du sacrifice », à l’image de la métropole ou de la quasi-totalité des pays musulmans. Pourtant, officiellement, la célébration est prévue demain dans le département. C’est d’ailleurs la date de mercredi qu’a retenue la préfecture, suivant l’avis du Grand Cadi, comme jour férié de la « grande fête ».

Prière à la mosquée de Tsingoni
Prière à la mosquée de Tsingoni

Cette confusion est liée à la transposition du calendrier lunaire, le calendrier de l’islam, sur le calendrier républicain. L’Aïd-el-Kebir a lieu le 10 du dernier mois du calendrier musulman et marque la fin du hadjj, le pèlerinage sur les lieux sacrés de La Mecque.
Elle célèbre la soumission à Dieu d’Ibrahim (Abraham pour les chrétiens et les juifs) qui accepta d’égorger Ismaël, son fils unique. Selon les Textes sacrés, le sacrifice n’eut pas lieu car au dernier moment, l’archange Gabriel mit un mouton à la place de l’enfant qui eut la vie sauve.

La tradition religieuse musulmane veut que les familles sacrifient un animal pour reproduire le geste d’Ibrahim. C’est naturellement le mouton qui est privilégié mais à Mayotte, la coutume est un peu différente. Dans le département, nombreux sont ceux qui n’ont pas les moyens d’avoir un mouton. Souvent, dans les villages, une personne égorge un zébu et permet à chacun de venir en prendre un ou plusieurs kilos pour sa famille mais aussi pour donner à ceux qui ne peuvent pas se l’offrir.

Quel que soit le jour choisi pour célébrer la fête religieuse, c’est bien demain mercredi qui sera journée chômée. Prenez donc vos dispositions car l’ensemble des services publics, des entreprises privées et la plupart des commerces seront fermés.

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

AVIS DE CONSTITUTION AUTO SHOP 976

139126
  Par acte SSP du 14/09/2022, il a été constitué une SAS dénommée : AUTO SHOP 976 Siège social : 25 Rue Bahoni 97615 Pamandzi Capital :...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Campagne, politique, Mayotte

Tribune – De l’art du discours à la formule

139126
Qui pour relever les défis de nos grands orateurs du passé ? Peu de noms émergent de la tribune de Madi Abdou N'tro, voire aucun, sur les dernières campagnes, laissant sans doute "un sentiment d'imposture" chez les électeurs

Départementales Sada : remaniements en vue au conseil départemental

139126
L’issue du scrutin a parlé : c’est donc le binôme Soula Saïd Souffou/Mariam Saïd Kalame qui intègre les bancs de l’assemblée départementale. Ce qui implique des réélections au menu du conseil départemental les jours prochains. Avec l’éventualité d’une refonte complète des vice-présidences, comme nous l’expliquons

Départementales partielles : Soula S. Souffou et Mariame S. Kalame élus avec 52,26% des voix

139126
Ils étaient en tête au premier tour, et ont creusé l’écart à l’issue du second : le binôme surprise Souffou/Kalame qui n’était pas présent sous cette configuration en 2021, est le nouveau duo d’élus qui intègre le conseil départemental.
Comores, Azali Assoumani

Comores : un ténor de l’opposition appelle à une désescalade politique

139126
L’ancien gouverneur de la Grande-Comores, Mouigni Baraka Said, estime qu’il est temps de dialoguer avec le président Azali Assoumani dans l’intérêt du pays et de la population. L’homme politique se reconnait toujours dans l’opposition mais s’oppose toutefois à "ces querelles sans fin et sans véritable perspectives de sortie de crise". Une démarche mal digérée par les autres opposants qui refusent tout dialogue avec le président Azali Assoumani depuis son élection le 24 mars 2019.
Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139126
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté de prés pour être l'un des épicentres politiques locaux. Les élections...