29.9 C
Dzaoudzi
mercredi 1 février 2023
AccueilFil infoLa CGT prête au rapport de force avec le gouvernement

La CGT prête au rapport de force avec le gouvernement

La CGT Ma n’est pas satisfaite de la « brève rencontre » de l’intersyndicale des fonctionnaires avec Victorin Lurel samedi à l’aéroport de Mayotte. Le syndicat explique dans un communiqué : «Nous lui avons remis une lettre ouverte présentant notre revendication : le respect des conditions dans lesquelles sont arrivés les agents en séjour et donc la non-fiscalisation de l’indemnité d’éloignement jusqu’à 2017, année de la fin de la période transitoire et de l’extinction programmée du décret de 1996. M. LUREL nous a répondu avec beaucoup de courtoisie et d’amabilité que la priorité du gouvernement était le redressement des finances publiques. Il a ensuite fait valoir qu’il « n’existe pas de contrat » entre l’Etat et les fonctionnaires concernant les conditions dans lesquelles ils sont affectés en Outre-Mer, particulièrement lorsque l’Etat connait des difficultés financières… Chacun pourra juger de la portée de cette affirmation et de ses conséquences quant à la confiance réciproque qui devrait régir les relations entre un employeur et ses salariés. »

L’intersyndicale a ensuite rencontré les conseillers du ministre plus longuement. Ils ont annoncé aux représentants syndicaux « qu’une réflexion interministérielle allait s’engager afin de définir les « modalités » d’application du passage au droit commun fiscal.»
Les conclusions du syndicat sont claires : «De toute évidence, nous ne ferons très probablement pas l’économie d’un rapport de force avec le gouvernement. Aussi, il nous appartient de préparer sans plus attendre la mobilisation du mardi 29 octobre et d’ores et déjà, d’envisager sa prolongation par des actions d’ampleur ! Seule une mobilisation massive fera plier le gouvernement sur ce dossier ! »
Le climat social des prochaines semaines s’annonce fortement perturbé.

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

AVIS DE CONSTITUTION AUTO SHOP 976

139126
  Par acte SSP du 14/09/2022, il a été constitué une SAS dénommée : AUTO SHOP 976 Siège social : 25 Rue Bahoni 97615 Pamandzi Capital :...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Campagne, politique, Mayotte

Tribune – De l’art du discours à la formule

139126
Qui pour relever les défis de nos grands orateurs du passé ? Peu de noms émergent de la tribune de Madi Abdou N'tro, voire aucun, sur les dernières campagnes, laissant sans doute "un sentiment d'imposture" chez les électeurs

Départementales Sada : remaniements en vue au conseil départemental

139126
L’issue du scrutin a parlé : c’est donc le binôme Soula Saïd Souffou/Mariam Saïd Kalame qui intègre les bancs de l’assemblée départementale. Ce qui implique des réélections au menu du conseil départemental les jours prochains. Avec l’éventualité d’une refonte complète des vice-présidences, comme nous l’expliquons

Départementales partielles : Soula S. Souffou et Mariame S. Kalame élus avec 52,26% des voix

139126
Ils étaient en tête au premier tour, et ont creusé l’écart à l’issue du second : le binôme surprise Souffou/Kalame qui n’était pas présent sous cette configuration en 2021, est le nouveau duo d’élus qui intègre le conseil départemental.
Comores, Azali Assoumani

Comores : un ténor de l’opposition appelle à une désescalade politique

139126
L’ancien gouverneur de la Grande-Comores, Mouigni Baraka Said, estime qu’il est temps de dialoguer avec le président Azali Assoumani dans l’intérêt du pays et de la population. L’homme politique se reconnait toujours dans l’opposition mais s’oppose toutefois à "ces querelles sans fin et sans véritable perspectives de sortie de crise". Une démarche mal digérée par les autres opposants qui refusent tout dialogue avec le président Azali Assoumani depuis son élection le 24 mars 2019.
Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139126
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté de prés pour être l'un des épicentres politiques locaux. Les élections...