31.9 C
Dzaoudzi
dimanche 5 février 2023
AccueilSociétéSam, star de la nuit

Sam, star de la nuit

Sam, c’est la star de la soirée, il assure ! C’est le message de la nouvelle campagne de la prévention routière qui investit les lieux de la nuit avec son drôle de bonhomme.

SAM_JDM-1Sam est devenu Mahorais. Pour la première fois, le personnage «SAM, celui qui conduit, c’est celui qui ne boit pas» investit les bars et boites de nuit de Mayotte. Durant quinze jours, il assure le show dans un SAM STAR TOUR 976 où il démontre qu’on peut danser et s’amuser sans consommer d’alcool.

C’est la première fois que la campagne nationale qui valorise les capitaines de soirée sobres est déclinée à Mayotte. Il s’agit de sensibiliser les jeunes conducteurs de deux ou quatre roues, de 16 à 25 ans, aux risques de la consommation d’alcool associée à la conduite.
«On n’est pas dans l’idée de stigmatiser les comportements, explique Julien Maubert, responsable de l’agence H2M qui pilote l’opération sur le terrain en lien avec Luvi Ogilvy. On dit simplement qu’on peut consommer de l’alcool à condition que Sam soit là.»

Le VIP, c’est celui qui ne boit pas

SamPour ceux qui arrivent dans ces soirées, la première question est de savoir qui va conduire pour le retour. Cette personne devient alors une des VIP de la nuit. Elle pose avec Sam devant un photographe professionnel, reçoit badges et T-shirt et au moment du départ, elle doit se plier à un dépistage d’alcoolémie pour s’assurer qu’elle a joué le jeu.»

C’est la préfecture de Mayotte, en charge la lutte contre l’insécurité routière, qui finance l’opération. «Nous avons le volet répression avec les forces de police et la justice et nous menons aussi une politique de prévention comme avec l’organisation des 1ères Rencontres de la Sécurité qui se sont tenues la semaine dernière» souligne Jean-Pierre Frédéric, directeur de cabinet à la préfecture de Mayotte. Depuis deux semaines, la préfecture diffuse également sur les radios locales, des messages incitant à la prise de conscience : «en buvant presque rien, on peut perdre presque tout».

4 morts sur les routes depuis le début de l’année

Les accidents sur les routes de Mayotte sont avant tout matériels. La préfecture a recensé, l’an dernier, 230 accidents avec 280 blessés et 6 morts. «Nous avons heureusement peu d’accidents mortels à Mayotte, quatre depuis le début de l’année. Le 4e est décédé cette semaine à Bouyouni (voir article). Mais c’est toujours quatre de trop, regrette Jean-Pierre Frédéric. Nous devons rester vigilants et poursuivre la prévention.»

Le Sam Star Tour 976 est presque victime de son succès. «Des lieux qui ne font pas partie de la quinzaine se sont manifestés pour accueillir Sam… et même des entreprises» relève Julien Maubert. Il se pourrait que Sam soit amené à faire le show dans les pots de fin d’années de certaines sociétés mahoraises.
RR

Le programme du SAM STAR TOUR 976 :
Vendredi 8/11/2013 – BAR AKILI à Kaweni de 21h à 1h
Samedi 9/11/2013 – BARFLY à Mamoudzou de 23h à 3h
Mercredi 13/11/2013 – LE ZEN EAT à Kaweni de 21h à 1h
Vendredi 15/11/2013 – LE SYMPA à Pamandzi de 22h à 2h

Une page Facebook a été ouverte à cette occasion.

Sam Swag

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

AVIS DE CONSTITUTION AUTO SHOP 976

139126
  Par acte SSP du 14/09/2022, il a été constitué une SAS dénommée : AUTO SHOP 976 Siège social : 25 Rue Bahoni 97615 Pamandzi Capital :...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Campagne, politique, Mayotte

Tribune – De l’art du discours à la formule

139126
Qui pour relever les défis de nos grands orateurs du passé ? Peu de noms émergent de la tribune de Madi Abdou N'tro, voire aucun, sur les dernières campagnes, laissant sans doute "un sentiment d'imposture" chez les électeurs

Départementales Sada : remaniements en vue au conseil départemental

139126
L’issue du scrutin a parlé : c’est donc le binôme Soula Saïd Souffou/Mariam Saïd Kalame qui intègre les bancs de l’assemblée départementale. Ce qui implique des réélections au menu du conseil départemental les jours prochains. Avec l’éventualité d’une refonte complète des vice-présidences, comme nous l’expliquons

Départementales partielles : Soula S. Souffou et Mariame S. Kalame élus avec 52,26% des voix

139126
Ils étaient en tête au premier tour, et ont creusé l’écart à l’issue du second : le binôme surprise Souffou/Kalame qui n’était pas présent sous cette configuration en 2021, est le nouveau duo d’élus qui intègre le conseil départemental.
Comores, Azali Assoumani

Comores : un ténor de l’opposition appelle à une désescalade politique

139126
L’ancien gouverneur de la Grande-Comores, Mouigni Baraka Said, estime qu’il est temps de dialoguer avec le président Azali Assoumani dans l’intérêt du pays et de la population. L’homme politique se reconnait toujours dans l’opposition mais s’oppose toutefois à "ces querelles sans fin et sans véritable perspectives de sortie de crise". Une démarche mal digérée par les autres opposants qui refusent tout dialogue avec le président Azali Assoumani depuis son élection le 24 mars 2019.
Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139126
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté de prés pour être l'un des épicentres politiques locaux. Les élections...