29.9 C
Dzaoudzi
lundi 30 janvier 2023
AccueilEconomieMayotte bourrée de TIC

Mayotte bourrée de TIC

Depuis l’arrivée du haut débit, elles se multiplient. Les TIC, Technologies de l’Information et de la Communication, font aussi l’objet d’échange avec les îles voisines.

François Cazals intervient à Mayotte
François Cazals intervient à Mayotte

Leur père à toutes, c’est GEMTIC, le Groupement des Entreprises Mahoraises des Technologies de l’Information et de la Communication, créé en février 2013 par la Chambre de Commerce et d’Industrie de Mayotte. Un organisme qui n’aura pas ménagé sa peine : François Cazals, consultant à HEC Paris (Hautes Etudes Commerciales) avait lancé le cycle des conférences du début d’année, et quelques mois après, une convention était signée, faisant de Mayotte un hub de la formation de haut niveau dans l’océan Indien.

Outre la deuxième session de formation à la stratégie digitale qui se tiendra en juin et en septembre 2014, un diplôme CESA Must, à 60% du diplôme HEC, sera proposé sur un an à Mayotte, «à raison de 3 à 4 jours par mois de cours d’intervenants de HEC Paris» explique Remy Exelmans. Sa société «13 degrés sud» pilote l’organisation. Un stage de certification informatique est également en négociation avec une école de métropole.

La convention validant un espace de co-working (travail en commun) sera signée en fin de ce mois entre la CCI de Mayotte, GEMTIC et la CCI de La Réunion. Le but est de profiter de l’expertise de cette dernière qui vient de créer à Saint-Pierre un espace semblable avec un service internet, de la documentation à des adhérents, «un lieu où peuvent se réunir les chefs d’entreprises».

Mayotte se prépare un web avenir

Mais entre tous, le projet qui gagne à être diffusé touche des jeunes Mahorais qui n’ont pas le bac : «cinq d’entre eux, choisis pour leurs compétences en informatique, seront intégrés dans un groupe de 25 martiniquais, pris en charge pendant deux ans par EPITECH Paris et reviendront avec un diplôme de ‘developer web’». La convention sera signée le 13 décembre à la Martinique. Le projet est porté par Opcalia pour Mayotte. Les inscriptions avant les présélection peuvent se faire sur le site EPITECH.

Fayçoil Mouhoussoune et Rémy Exelmans à l'origine de GEMTIC
Fayçoil Mouhoussoune et Rémy Exelmans à l’origine de GEMTIC

Le projet de Data center est toujours en attente de financement : une salle stockeuse de données, certifiée aux normes européennes, «un icloud mahorais».

Enfin, la finale de la Web Cup régionale approche et se tiendra à Saint-Pierre (La Réunion) les 30 novembre et 1er décembre. Pour mémoire, il s’agit de créer un site internet en 24h, et ce sont 45 équipes des quatre îles, Maurice, Madagascar, La Réunion et Mayotte qui s’étaient opposées en mai 2013. C’est le lauréat, l’équipe P@c@tchoo, qui représentera Mayotte.

Les TIC sont allées plus vite que la lumière et il va falloir les cerner : c’est l’objet d’une étude, «monographique» précise Rémy Exelmans, qui permettra de dénombrer le nombre de salariés, la stratégie à adopter etc., «une étude financée par la Dieccte (direction du travail) et menée par GEMTIC et le cabinet Insidens». Elle sera rendue en février 2014. Le travail devient titanesque et amène GEMTIC à chercher dans l’urgence un chargé de mission.

Un positionnement stratégique de Mayotte dans le domaine des TIC, qui est un des quatre Objectifs Thématiques prioritaires du cadre européen.

Anne Perzo-Lafond

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

AVIS DE CONSTITUTION AUTO SHOP 976

139522
  Par acte SSP du 14/09/2022, il a été constitué une SAS dénommée : AUTO SHOP 976 Siège social : 25 Rue Bahoni 97615 Pamandzi Capital :...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Campagne, politique, Mayotte

Tribune – De l’art du discours à la formule

139522
Qui pour relever les défis de nos grands orateurs du passé ? Peu de noms émergent de la tribune de Madi Abdou N'tro, voire aucun, sur les dernières campagnes, laissant sans doute "un sentiment d'imposture" chez les électeurs

Départementales Sada : remaniements en vue au conseil départemental

139522
L’issue du scrutin a parlé : c’est donc le binôme Soula Saïd Souffou/Mariam Saïd Kalame qui intègre les bancs de l’assemblée départementale. Ce qui implique des réélections au menu du conseil départemental les jours prochains. Avec l’éventualité d’une refonte complète des vice-présidences, comme nous l’expliquons

Départementales partielles : Soula S. Souffou et Mariame S. Kalame élus avec 52,26% des voix

139522
Ils étaient en tête au premier tour, et ont creusé l’écart à l’issue du second : le binôme surprise Souffou/Kalame qui n’était pas présent sous cette configuration en 2021, est le nouveau duo d’élus qui intègre le conseil départemental.
Comores, Azali Assoumani

Comores : un ténor de l’opposition appelle à une désescalade politique

139522
L’ancien gouverneur de la Grande-Comores, Mouigni Baraka Said, estime qu’il est temps de dialoguer avec le président Azali Assoumani dans l’intérêt du pays et de la population. L’homme politique se reconnait toujours dans l’opposition mais s’oppose toutefois à "ces querelles sans fin et sans véritable perspectives de sortie de crise". Une démarche mal digérée par les autres opposants qui refusent tout dialogue avec le président Azali Assoumani depuis son élection le 24 mars 2019.
Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139522
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté de prés pour être l'un des épicentres politiques locaux. Les élections...