29.9 C
Dzaoudzi
lundi 30 janvier 2023
AccueilFaits diversVols et agressions sur les plages ce week-end

Vols et agressions sur les plages ce week-end

Plusieurs plaintes pour vols avec ou sans la menace d’une arme ont été enregistrés par la gendarmerie ce week-end.
Au cours de la journée de samedi, le premier vol constaté s’est produit dès 9 heures. Sur la plage de Sakouli, un baigneur laisse son sac à dos sur la plage sans surveillance. A son retour, il ne s’aperçoit pas directement du vol mais c’est une passante qui l’alerte. Elle a aperçu un individu fouiller dans son sac. Il constate alors le vol de son portefeuille et de son téléphone portable.
De retour à son hôtel à Mamoudzou, la victime reçoit un appel téléphonique lui indiquant que son portefeuille a été retrouvé sur la route entre Sakouli et Bandrélé. Une enquête est en cours.

Aux alentours de 15h15 ensuite, sur la plage de T’Soha à M’Tsamboro, les deux victimes étaient allongées sur leur serviette après la baignade. Un individu s’approche et leur demande de lui remettre leur sac. Devant le refus, l’auteur brandit un chombo et se fait remettre divers objets ainsi que du numéraire avant de prendre la fuite. Là encore, une enquête est ouverte.

Enfin à 15h30, sur le sentier de Saziley à Bandrélé, trois délinquants menacent avec un chombo et des pierres, deux personnes pour leur dérober des affaires dans un sac à dos. Le préjudice porte sur divers vêtements, du numéraire et du matériel multimédia.

La gendarmerie renouvelle ses conseils de prudence :
– Ne se rendre dans sites très isolés exclusivement en groupe,
– faire attention à ses affaires notamment laissées sans surveillance pendant la baignade,
– garer les véhicules aux endroits prévus à cet effet et de ne rien y laisser de visible,
– ne pas y emporter d’objets de valeur qui représentent des signes ostentatoires de richesse.
En cas de problème, si un individu armé vous menace, «il convient de ne pas résister. Cependant, il est indispensable de prévenir dès que possible la gendarmerie en se rendant à l’unité la plus proche ou en composant le 17.»

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

AVIS DE CONSTITUTION AUTO SHOP 976

139126
  Par acte SSP du 14/09/2022, il a été constitué une SAS dénommée : AUTO SHOP 976 Siège social : 25 Rue Bahoni 97615 Pamandzi Capital :...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Campagne, politique, Mayotte

Tribune – De l’art du discours à la formule

139126
Qui pour relever les défis de nos grands orateurs du passé ? Peu de noms émergent de la tribune de Madi Abdou N'tro, voire aucun, sur les dernières campagnes, laissant sans doute "un sentiment d'imposture" chez les électeurs

Départementales Sada : remaniements en vue au conseil départemental

139126
L’issue du scrutin a parlé : c’est donc le binôme Soula Saïd Souffou/Mariam Saïd Kalame qui intègre les bancs de l’assemblée départementale. Ce qui implique des réélections au menu du conseil départemental les jours prochains. Avec l’éventualité d’une refonte complète des vice-présidences, comme nous l’expliquons

Départementales partielles : Soula S. Souffou et Mariame S. Kalame élus avec 52,26% des voix

139126
Ils étaient en tête au premier tour, et ont creusé l’écart à l’issue du second : le binôme surprise Souffou/Kalame qui n’était pas présent sous cette configuration en 2021, est le nouveau duo d’élus qui intègre le conseil départemental.
Comores, Azali Assoumani

Comores : un ténor de l’opposition appelle à une désescalade politique

139126
L’ancien gouverneur de la Grande-Comores, Mouigni Baraka Said, estime qu’il est temps de dialoguer avec le président Azali Assoumani dans l’intérêt du pays et de la population. L’homme politique se reconnait toujours dans l’opposition mais s’oppose toutefois à "ces querelles sans fin et sans véritable perspectives de sortie de crise". Une démarche mal digérée par les autres opposants qui refusent tout dialogue avec le président Azali Assoumani depuis son élection le 24 mars 2019.
Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139126
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté de prés pour être l'un des épicentres politiques locaux. Les élections...