30.9 C
Dzaoudzi
dimanche 5 février 2023
AccueilFaits diversVigilance fortes pluies : principe de précaution?

Vigilance fortes pluies : principe de précaution?

P1040997
La pluie s’est abattue sur Grande-Terre toute la journée

Mayotte est depuis vendredi en situation de “vigilance fortes pluies”. Après la mort de deux personnes par la foudre lors de la dernière alerte, en début de mois, le principe de précaution a-t-il été renforcé ?

“Ce n’est pas un phénomène rare, mais il est, par endroits, très intense”. Hervé Gasc, responsable Météo France à Mayotte explique que l’épisode  pluvieux subi par l’île ces derniers jours est dû à une zone dépressionnaire encastrée sur les îles des Comores. Cette manifestation humide s’approche de la dépression tropicale avec des vents qui pourront atteindre les 50 à 60 km/h dans la nuit de lundi à mardi, selon Météo France.  Aucune amélioration n’est à prévoir avant mercredi, même si le soleil peut pointer ses rayons sur le lagon par intermittence.

Les grains n’ont provoqué aucun dégât d’importance, ni de blessures. Les jours de pluie se suivent mais ne sont pas complètement inhabituels. Un même épisode pluvieux a été enregistré en 2012.

La mort de deux personnes le 4 décembre dernier, foudroyées alors qu’elles s’étaient réfugiées sous un arbre, aurait-elle renforcé la préfecture dans le principe de précaution ? A priori non, puisque les critères restent les mêmes.  Météo France donne un avis, en fonction de ses prévisions, que la préfecture, par le biais du Service interministériel de défense et de protection civile (SIDPC), répercute automatiquement. “Nous collons aux données fournies, parfois on peut même être surpris en ne voyant pas de pluie arriver. Cela reste des prévisions”, note Jean-Pierre Frédéric, le directeur de cabinet de la préfecture.

154,4 mm à Vahibé

Ces derniers jours, les données relevées sont largement au dessus des seuils d’alerte à certains endroits. Il est, par exemple, tombé plus de 70 mm d’eau en une heure à Mamoudzou vendredi dernier alors que le seuil d’alerte, synonyme de déclenchement de la vigilance “fortes pluies”, est fixé à 40 mm en trois heures. C’est Vahibé qui détient le record de ces trois derniers jours avec 154,4 mm d’eau tombés de vendredi à 6h à ce lundi à la même heure. “On a eu de très fortes averses, c’est pour cette raison que l’on obtient des cumuls importants à certains endroits, mais elles restent discontinues”, observe Hervé Gasc. Et les averses peuvent être très localisées sur l’île. Alors qu’il est tombé 73,6 mm de pluie à Dembéni en trois jours, Bandrélé n’a enregistré que 26 mm de cumul depuis vendredi.

P1050026
La vigilance fortes pluies est maintenue

“Ce phénomène génère un temps perturbé avec une grosse concentration de nuages”, indique le météorologue. Mais Mayotte a de la chance, cette épisode pluvieux l’a relativement épargnée par rapport à ses voisines comoriennes. Anjouan concentre les plus gros “paquets convectifs”, c’est-à-dire cette accumulation de nuages qui finit par s’abattre sur terre, déversant tout son chargement d’eau.

S’il n’y a pas de gros dégâts structurels, les chaussées mal entretenues pâtissent le plus de cette pluie abondante. Par endroits, notamment sur les portions de route communale de Mamoudzou, de véritables cratères se sont formés. Les cratères des retenues collinaires, eux, bénéficient de cette saison des pluies anticipée, qui se remplissent à vitesse grand V, donnant une option favorable à l’approvisionnement en eau de l’île pour la prochaine saison sèche.

Axel Lebruman

Article précédentRugby on the beach
Article suivantMamoudzou : objectif fête !

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

AVIS DE CONSTITUTION AUTO SHOP 976

139510
  Par acte SSP du 14/09/2022, il a été constitué une SAS dénommée : AUTO SHOP 976 Siège social : 25 Rue Bahoni 97615 Pamandzi Capital :...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Campagne, politique, Mayotte

Tribune – De l’art du discours à la formule

139510
Qui pour relever les défis de nos grands orateurs du passé ? Peu de noms émergent de la tribune de Madi Abdou N'tro, voire aucun, sur les dernières campagnes, laissant sans doute "un sentiment d'imposture" chez les électeurs

Départementales Sada : remaniements en vue au conseil départemental

139510
L’issue du scrutin a parlé : c’est donc le binôme Soula Saïd Souffou/Mariam Saïd Kalame qui intègre les bancs de l’assemblée départementale. Ce qui implique des réélections au menu du conseil départemental les jours prochains. Avec l’éventualité d’une refonte complète des vice-présidences, comme nous l’expliquons

Départementales partielles : Soula S. Souffou et Mariame S. Kalame élus avec 52,26% des voix

139510
Ils étaient en tête au premier tour, et ont creusé l’écart à l’issue du second : le binôme surprise Souffou/Kalame qui n’était pas présent sous cette configuration en 2021, est le nouveau duo d’élus qui intègre le conseil départemental.
Comores, Azali Assoumani

Comores : un ténor de l’opposition appelle à une désescalade politique

139510
L’ancien gouverneur de la Grande-Comores, Mouigni Baraka Said, estime qu’il est temps de dialoguer avec le président Azali Assoumani dans l’intérêt du pays et de la population. L’homme politique se reconnait toujours dans l’opposition mais s’oppose toutefois à "ces querelles sans fin et sans véritable perspectives de sortie de crise". Une démarche mal digérée par les autres opposants qui refusent tout dialogue avec le président Azali Assoumani depuis son élection le 24 mars 2019.
Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139510
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté de prés pour être l'un des épicentres politiques locaux. Les élections...