26.9 C
Dzaoudzi
lundi 6 février 2023
AccueilEnvironnementLa Réunion attend l'impact cyclonique

La Réunion attend l’impact cyclonique

cyclone1
Des arbres arrachés dans le quartier de la Grande montée à Sainte-Marie (Nord). (Crédit : Baltazar M’Zé)

Bejisa s’approche de La Réunion. Vents violents, montée des eaux, dégâts et premiers blessés à déplorer.

La Réunion vit les heures les plus difficiles du passage du cyclone Bejisa. Le plus fort des intempéries est attendu vers 19 heures (18h à Mayotte). À 16 heures, le cyclone était à 50 km des côtes ouest-nord-ouest de l’île et poursuivait sa trajectoire à 19 km/h sur une direction sud-sud-est. Dans les prochaines heures, le système devrait longer à 10 ou 15 km de distance la cote ouest du département, du cap La Houssaye (nord-ouest) à Etang-Salé. Les vents sont actuellement de 210 km/h à l’intérieur du cyclone, ils pourraient dépasser les 200 km/h dans Les Hauts, mais se limiter de 120 à 150 km/h sur le littoral.

De nombreux arbres et toitures ont été arrachés un peu partout sur l’île. Huit blessés ont été recensés dont un dans un état grave. Bravant l’interdiction de sortir de son domicile, le département étant en alerte cyclonique de niveau rouge, l’homme a chuté de son toit qu’il tentait de réparer. À 16h30, plus de 92.000 foyers étaient privés d’électricité : environ 5.000 dans le Nord, 38.000 dans le Sud, 37.000 dans l’Ouest et 13.000 dans l’Est, indiquait EDF. À 14h30, la préfecture a ordonné l’évacuation d’une dizaine de familles à L’Etang-Saint-Paul (ouest de l’île), la cote d’alerte de montée de eaux étant à cet endroit largement dépassée.

Le moment le plus intense

cyclone2
La houle vue du port de Sainte-Marie en début d’après-midi. (Crédit : Balthazar M’Zé)

En début d’après -midi, la situation était stable à Saint-Denis. “Il y a beaucoup d’arbres arrachés avec de grosses rafales , la houle est très forte. Le Nord est moins exposé que l’ouest de l’île. Il pleut en continu, mais les averses ne sont pas intenses”, témoigne Frédéric Banc, journaliste au Quotidien de La Réunion, autorisé à se déplacer à l’extérieur.

“C’est le moment le plus intense de la journée. C’est très humide et très venté. Un arbre chez mon voisin vient de s’écrouler. Mais du moment où on est ni dehors, ni les pieds dans l’eau, il n’y a pas de danger particulier”, témoigne Gildas, résidant de Saint-Denis, joint par téléphone à 17 heures (Réunion).

“Rest zot case” (restez chez vous en créole),c’est le mot d’ordre diffusé sur les radios locales, Réunion Première ou encore Radio Freedom, avant que le cyclone n’atteigne son paroxysme sur l’Ouest réunionnais en début de soirée.

A.L.

2 Commentaires

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

AVIS DE CONSTITUTION AUTO SHOP 976

139510
  Par acte SSP du 14/09/2022, il a été constitué une SAS dénommée : AUTO SHOP 976 Siège social : 25 Rue Bahoni 97615 Pamandzi Capital :...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Campagne, politique, Mayotte

Tribune – De l’art du discours à la formule

139510
Qui pour relever les défis de nos grands orateurs du passé ? Peu de noms émergent de la tribune de Madi Abdou N'tro, voire aucun, sur les dernières campagnes, laissant sans doute "un sentiment d'imposture" chez les électeurs

Départementales Sada : remaniements en vue au conseil départemental

139510
L’issue du scrutin a parlé : c’est donc le binôme Soula Saïd Souffou/Mariam Saïd Kalame qui intègre les bancs de l’assemblée départementale. Ce qui implique des réélections au menu du conseil départemental les jours prochains. Avec l’éventualité d’une refonte complète des vice-présidences, comme nous l’expliquons

Départementales partielles : Soula S. Souffou et Mariame S. Kalame élus avec 52,26% des voix

139510
Ils étaient en tête au premier tour, et ont creusé l’écart à l’issue du second : le binôme surprise Souffou/Kalame qui n’était pas présent sous cette configuration en 2021, est le nouveau duo d’élus qui intègre le conseil départemental.
Comores, Azali Assoumani

Comores : un ténor de l’opposition appelle à une désescalade politique

139510
L’ancien gouverneur de la Grande-Comores, Mouigni Baraka Said, estime qu’il est temps de dialoguer avec le président Azali Assoumani dans l’intérêt du pays et de la population. L’homme politique se reconnait toujours dans l’opposition mais s’oppose toutefois à "ces querelles sans fin et sans véritable perspectives de sortie de crise". Une démarche mal digérée par les autres opposants qui refusent tout dialogue avec le président Azali Assoumani depuis son élection le 24 mars 2019.
Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139510
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté de prés pour être l'un des épicentres politiques locaux. Les élections...