31.9 C
Dzaoudzi
dimanche 5 février 2023
AccueilUneGrand casting musical : Mayotte a un talent fou!

Grand casting musical : Mayotte a un talent fou!

Les premières auditions du Grand Casting musical se sont déroulées cet après-midi à Kaweni, en partenariat avec le JDM. Mayotte accueillait des voix de tout l’Océan indien et de métropole, des profils très variés venus tenter leur chance. De l’envie, de l’espoir et pas mal de stress.

Très stressée, Joséphine attend le verdict du jury
Très stressée, Joséphine attend le verdict du jury

La première candidate est arrivée plus de quatre heures avant le début des auditions. Au fur et à mesure qu’approchait l’heure fatidique du début des auditions, la zone d’attente se remplissait lentement mais sûrement. Tous venaient tenter leur chance au Grand Casting, la première opération de ce genre organisée à Mayotte.

Vanessa, originaire de Bourgogne, connait bien les castings : Star Ac’, Nouvelle Star, Pop Star, The Voice, elle a déjà expérimenté les jurys parisiens. Cette fois-ci, elle a préparé «Jalouse» de Mademoiselle K pour sa première audition mahoraise. «Je suis venue pour faire partie des 12 finalistes. Je sais que Bruno Berberes (qui présidera le jury final de l’opération) est le directeur artistique de beaucoup de comédies musicales. Et c’est mon rêve d’intégrer un tel projet.»

Ornella, 22 ans, est originaire de l’île Maurice. «C’est l’anniversaire de mon copain aujourd’hui. Il ne voulait qu’une seule chose comme cadeau : que je participe au casting… Mais j’aime bien chanter aussi !» Le petit copain acquiesce : «Elle chante très bien.»

Attoumane bluffe le jury avec ses compositions

Grand Casting Attoumane bluffe le jury
Attoumane prend la lumière et bluffe le jury

Le jury espérait des profils variés et de bonnes surprises. Il en a eu. Le temps s’arrête quand Attoumane, 17 ans et demi, commence sa prestation. Avec sa belle voix d’une justesse imparable, il a le culot de présenter une de ses compositions au jury : «Avec elle». «J’ai commencé à chanter il y a deux ans, confie-t-il au JDM. Je fais du slam, du rap. Je n’aime pas trop faire des reprises. Je préfère mes chansons à moi.»

Même moment de bonheur lorsque Mauro, un Italien installé à Mayotte depuis 7 mois a repris «When I was your man» de Bruno Mars. «J’ai fait beaucoup de piano bar. En tant qu’Italien, j’aime bien les voix cassées mais moi, j’ai une voix plus douce.» Et une bonne puissance vocale aussi, qu’il maîtrise à merveille. De quoi bluffer les quatre membres du jury assis face aux espoirs.

Une spontanéité mahoraise

Jonathan a choisi son titre au dernier moment
Jonathan a choisi son titre au dernier moment

«On entend beaucoup de très jolies voix ici, relève Anne-Julie Brutout, membre du jury et directrice de l’école de musique de Combani. Les gens chantent quotidiennement à Mayotte. On retrouve beaucoup de spontanéité qui n’existe pas en Europe.» A côté d’elle, stylo en main pour noter les prestations de candidats, Emilie Villacèque, professeur et conseillère pédagogique en musique, confirme : «La particularité de Mayotte est qu’on a aucun mal à faire chanter les jeunes. Et ce qui est très intéressant, c’est qu’ils savent chanter à deux voix. On trouve beaucoup de polyphonies dans la musique traditionnelle.»

A l’autre bout de la table, le chanteur Mikidache installé à côté de Baptiste Jung à l’origine de l’opération, est sûr de trouver des talents lors de ce casting. «On a une culture très riche musicalement à Mayotte. Si nos candidats arrivent à mélanger les sons traditionnels et la ‘modernité’, on aura trouvé une vrai originalité et on aura réussi notre travail.»

Joséphine : un petit bijou à tailler

Grand Casting : Bruno repart avec sa présélection
Grand Casting : Mauro repart avec sa présélection et les applaudissements du jury

La première Petite-Terrienne à se présenter s’appelle Joséphine. Elle venue avec une copine et sa cousine qui ne parviennent pas à la déstresser. La jeune fille, très intimidée, va fêter ses 18 ans pendant les «grandes vacances». Elle est littéralement tétanisée quand elle pénètre dans la salle d’audition. Accrochée à son petit sac à main, elle va proposer une reprise de Rihanna puis un «Pas toi» de Jean-Jacques Goldman qui vont emplir d’émotion les quatre jurés. «Tu es un vrai petit bijou à tailler», lui dira Emilie Villacèque. «Quelques imperfections, une maturité à gagner, mais une très belle voix.»

Les présélectionnés de la journée sont sortis heureux mais ils ne sont pas encore assurés d’aller au bout de l’épreuve. Il se pourrait que le jury reconvoque cette première série de talents pour pouvoir choisir les 12 derniers finalistes. D’autant que le Grand Casting se poursuit. Prochaine date des auditions, le samedi 8 février.
RR

Grand Casting affiche

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

AVIS DE CONSTITUTION AUTO SHOP 976

139118
  Par acte SSP du 14/09/2022, il a été constitué une SAS dénommée : AUTO SHOP 976 Siège social : 25 Rue Bahoni 97615 Pamandzi Capital :...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Campagne, politique, Mayotte

Tribune – De l’art du discours à la formule

139118
Qui pour relever les défis de nos grands orateurs du passé ? Peu de noms émergent de la tribune de Madi Abdou N'tro, voire aucun, sur les dernières campagnes, laissant sans doute "un sentiment d'imposture" chez les électeurs

Départementales Sada : remaniements en vue au conseil départemental

139118
L’issue du scrutin a parlé : c’est donc le binôme Soula Saïd Souffou/Mariam Saïd Kalame qui intègre les bancs de l’assemblée départementale. Ce qui implique des réélections au menu du conseil départemental les jours prochains. Avec l’éventualité d’une refonte complète des vice-présidences, comme nous l’expliquons

Départementales partielles : Soula S. Souffou et Mariame S. Kalame élus avec 52,26% des voix

139118
Ils étaient en tête au premier tour, et ont creusé l’écart à l’issue du second : le binôme surprise Souffou/Kalame qui n’était pas présent sous cette configuration en 2021, est le nouveau duo d’élus qui intègre le conseil départemental.
Comores, Azali Assoumani

Comores : un ténor de l’opposition appelle à une désescalade politique

139118
L’ancien gouverneur de la Grande-Comores, Mouigni Baraka Said, estime qu’il est temps de dialoguer avec le président Azali Assoumani dans l’intérêt du pays et de la population. L’homme politique se reconnait toujours dans l’opposition mais s’oppose toutefois à "ces querelles sans fin et sans véritable perspectives de sortie de crise". Une démarche mal digérée par les autres opposants qui refusent tout dialogue avec le président Azali Assoumani depuis son élection le 24 mars 2019.
Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139118
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté de prés pour être l'un des épicentres politiques locaux. Les élections...