25.9 C
Dzaoudzi
mardi 7 février 2023
AccueilEducationEmplois d’avenir professeur : le Vice-rectorat répond

Emplois d’avenir professeur : le Vice-rectorat répond

La mise au point n’a pas tardé. Le vice-rectorat a tenu cet après-midi a rectifier des informations publiées ce matin par le groupe Kwezi concernant la rémunération des emplois d’avenir dans l’éducation.

Campagne de communication du dispositif des EAP
Campagne de communication du dispositif des EAP

Après l’information diffusée par le groupe de médias Kwezi (France Mayotte Matin et Kwezi FM), le vice-rectorat a tenu à apporter ce lundi après-midi, des précisions quant à la rémunération des emplois d’avenir professeur (EAP) à Mayotte. Selon Kwezi, les 108 EAP recrutés localement n’étaient pas tous intégralement payés depuis le mois de novembre, mettant ainsi implicitement en cause les services du vice-rectorat.

Le directeur de cabinet de François Coux, le vice-recteur, a confirmé cet après-midi, qu’il existe bien des retards de paiements mais que les causes sont à trouver du côté des EAP recrutés.
«Le Vice-rectorat impose le strict respect des procédures administratives, certes parfois complexes, mais protectrices pour les étudiants comme pour l’administration, explique le communiqué. Recrutés en novembre 2013, les étudiants doivent présenter un dossier complet et signer leur contrat sans quoi aucune mise en paiement ne peut être effectuée. Force est de constater que pour certains, il aura fallu beaucoup de temps pour satisfaire des formalités somme toute usuelles entre un salarié et son employeur.»
Le vice-rectorat indique, dans le même communiqué, «qu’il n’y a jamais eu de problème de budget en la matière, le paiement des rémunérations des EAP ne relève d’ailleurs pas du Vice-rectorat mais bien de l’ASP, une agence comptable mutualiste sous l’autorité d’un comptable public.»
«Le bon respect des procédures permettra le versement des rémunérations début février pour les étudiants qui auront respecté les procédures administratives.»

Les “emplois d’avenir professeur” (EAP) sont un dispositif d’aide à l’insertion professionnelle dans les métiers du professorat. Il permet à des étudiants boursiers de s’orienter vers les métiers de l’enseignement en leur proposant un parcours professionnalisant et en les accompagnant financièrement. 6.000 de ces EAP ont été signés au mois de septembre à l’échelle nationale et 108 à Mayotte.
«La mise en œuvre de ce dispositif vise une entrée progressive dans les métiers du professorat, lesquels imposent rigueur, exigences et pédagogie… Mayotte a plus que jamais besoin d’enseignants formés et motivés», conclut le vice-rectorat.

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

AVIS DE CONSTITUTION AUTO SHOP 976

139126
  Par acte SSP du 14/09/2022, il a été constitué une SAS dénommée : AUTO SHOP 976 Siège social : 25 Rue Bahoni 97615 Pamandzi Capital :...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Campagne, politique, Mayotte

Tribune – De l’art du discours à la formule

139126
Qui pour relever les défis de nos grands orateurs du passé ? Peu de noms émergent de la tribune de Madi Abdou N'tro, voire aucun, sur les dernières campagnes, laissant sans doute "un sentiment d'imposture" chez les électeurs

Départementales Sada : remaniements en vue au conseil départemental

139126
L’issue du scrutin a parlé : c’est donc le binôme Soula Saïd Souffou/Mariam Saïd Kalame qui intègre les bancs de l’assemblée départementale. Ce qui implique des réélections au menu du conseil départemental les jours prochains. Avec l’éventualité d’une refonte complète des vice-présidences, comme nous l’expliquons

Départementales partielles : Soula S. Souffou et Mariame S. Kalame élus avec 52,26% des voix

139126
Ils étaient en tête au premier tour, et ont creusé l’écart à l’issue du second : le binôme surprise Souffou/Kalame qui n’était pas présent sous cette configuration en 2021, est le nouveau duo d’élus qui intègre le conseil départemental.
Comores, Azali Assoumani

Comores : un ténor de l’opposition appelle à une désescalade politique

139126
L’ancien gouverneur de la Grande-Comores, Mouigni Baraka Said, estime qu’il est temps de dialoguer avec le président Azali Assoumani dans l’intérêt du pays et de la population. L’homme politique se reconnait toujours dans l’opposition mais s’oppose toutefois à "ces querelles sans fin et sans véritable perspectives de sortie de crise". Une démarche mal digérée par les autres opposants qui refusent tout dialogue avec le président Azali Assoumani depuis son élection le 24 mars 2019.
Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139126
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté de prés pour être l'un des épicentres politiques locaux. Les élections...