26.9 C
Dzaoudzi
mardi 7 février 2023
AccueilEconomieSynergie des aéroports de Mayotte, Grande Comore et Anjouan

Synergie des aéroports de Mayotte, Grande Comore et Anjouan

C’est par un accord cadre de coopération technique avec l’aéroport de Dzaoudzi, que les trois directeurs ont pu afficher devant les médias, leurs avancées en terme de sureté et de sécurité.

Omar Bacar Saindou et Omar Mohamed autour de Daniel Lefebvre
Omar Bacar Saindou et Omar Mohamed autour de Daniel Lefebvre

Il est des actions qui n’ont de la coopération que le parfum… celle qui est initiée entre les aéroports de la région en a plus que le goût, elle est en cours de consommation.

En témoignent Omar Mohamed, directeur de l’aéroport International Prince Saïd Ibrahim de Moroni (Grande Comore), Omar Bacar Saindou, directeur de l’aéroport d’Anjouan et Daniel Lefebvre, directeur de la SEAM (Société d’Exploitation de l’Aéroport de Mayotte) qui ont déjà à leur actif un calendrier d’actions qui s’inscrivent dans une logique : «relever le niveau des aéroports d’Union des Comores vers celui de Mayotte pour que les compagnies régionales puissent tourner», explique-t-on du côté des Grand-comoriens.

En juin 2013, deux appareils de rayons X de détection d’articles prohibés ont été expédiés et installés à Moroni par l’aéroport de Mayotte. «Notre personnel dispensera dans la foulée une formation à l’interprétation de l’imagerie radioscopique», complète Daniel Lefebvre, satisfait que ses effectifs expérimentent les conditions de travail de Grande Comore.

Le véhicule d’incendie qui vient d’être remplacé par un neuf à Dzaoudzi sera reconditionné pour partir vers Moroni, avec l’appui du Rotary. Ces dons, qui dépassent les 550.000 euros, sont financés par la SEAM grâce aux taxes d’aéroport. «Nous ne sommes pas dans des financements Etat, mais sur du pratico-pratique», résume non sans humour son directeur.

Les passagers au départ de Mayotte vers les aéroports d’Anjouan et Moroni représentent 1/6ème du trafic, soit 50.000 passagers, «avec les normes exigées à Mayotte, il nous fallait un niveau de sécurité et de sureté proche de l’international», déclare Omar Mohamed.

Des pistes aux coûts allégés

Aéroport International Prince Said Ibrahim de Moroni
Aéroport International Prince Said Ibrahim de Moroni

Installation d’un portique  de détecteur de métaux, et formation à son utilisation, journées de formation de correspondants-sûreté… il fallait un cadre pour toutes ces actions passées et à venir : le protocole d’accord a été signé en présence de Mme Bahiat, ministre des Transport de l’Union des Comores. Et parce qu’il ne faut pas s’arrêter à l’archipel, un groupe de travail a été créé, «ALFA-ACI», réunissant les directeurs d’aéroports de la zone, présidé par Madagascar, avec la Réunion et bientôt Maurice. Il s’est concrétisée par le don par l’aéroport de Pierrefonds d’un carrousel (tapis bagages).

Chaque action est suivie d’une formation et d’une maintenance du matériel par les services de la SEAM. «Notre responsable sureté est agréé ENAC (Ecole nationale de l’Aviation Civile)», indique Daniel Lefebvre. Et l’objectif affiché de Moroni est de prendre la relève, «nos cadres et techniciens sont volontaires».

Si ce groupe de travail permet d’avoir une vraie banque de données, des informations supplémentaires au service de la clientèle, elle optimise aussi les dépenses : «une mission est actuellement à Mayotte pour tester la résistance de la piste, arrivée à moindre frais car en provenance des travaux de l’aéroport de Gillot (la Réunion) au lieu de métropole». De la même manière, la piste de 3 km de l’aéroport de Moroni va être refaite avec le concours de l’aéroport de Madagascar pour le système de traçage.

Une preuve supplémentaire que là où la coopération politique s’enrhume, la coopération technique s’épanouit.

Anne Perzo-Lafond

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

AVIS DE CONSTITUTION AUTO SHOP 976

139519
  Par acte SSP du 14/09/2022, il a été constitué une SAS dénommée : AUTO SHOP 976 Siège social : 25 Rue Bahoni 97615 Pamandzi Capital :...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Campagne, politique, Mayotte

Tribune – De l’art du discours à la formule

139519
Qui pour relever les défis de nos grands orateurs du passé ? Peu de noms émergent de la tribune de Madi Abdou N'tro, voire aucun, sur les dernières campagnes, laissant sans doute "un sentiment d'imposture" chez les électeurs

Départementales Sada : remaniements en vue au conseil départemental

139519
L’issue du scrutin a parlé : c’est donc le binôme Soula Saïd Souffou/Mariam Saïd Kalame qui intègre les bancs de l’assemblée départementale. Ce qui implique des réélections au menu du conseil départemental les jours prochains. Avec l’éventualité d’une refonte complète des vice-présidences, comme nous l’expliquons

Départementales partielles : Soula S. Souffou et Mariame S. Kalame élus avec 52,26% des voix

139519
Ils étaient en tête au premier tour, et ont creusé l’écart à l’issue du second : le binôme surprise Souffou/Kalame qui n’était pas présent sous cette configuration en 2021, est le nouveau duo d’élus qui intègre le conseil départemental.
Comores, Azali Assoumani

Comores : un ténor de l’opposition appelle à une désescalade politique

139519
L’ancien gouverneur de la Grande-Comores, Mouigni Baraka Said, estime qu’il est temps de dialoguer avec le président Azali Assoumani dans l’intérêt du pays et de la population. L’homme politique se reconnait toujours dans l’opposition mais s’oppose toutefois à "ces querelles sans fin et sans véritable perspectives de sortie de crise". Une démarche mal digérée par les autres opposants qui refusent tout dialogue avec le président Azali Assoumani depuis son élection le 24 mars 2019.
Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139519
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté de prés pour être l'un des épicentres politiques locaux. Les élections...