26.9 C
Dzaoudzi
mercredi 8 février 2023
AccueilUneGrand casting : les 13 finalistes en route pour leur rêve

Grand casting : les 13 finalistes en route pour leur rêve

Les troisièmes et dernières auditions ouvertes du Grand Casting se sont tenues ce samedi à Kaweni. Cinquante candidats avaient fait le déplacement pour tenter de figurer dans le carré des finalistes pour la soirée du 1er mars.

Grand casting 22 février Hans
Hans venu spécialement de l’Ile Maurice

Ça y est : ils ne sont plus que 13, sans que l’on sache encore à qui ce nombre va porter chance. Le Grand Casting a achevé hier ses troisièmes auditions ouvertes à tous et il y avait foule. Pas moins de 50 candidats se sont présentés devant le jury, un nombre maximum qui a amené l’organisation à refuser les derniers prétendants arrivés trop tardivement.

Parmi les 50, certains avaient pris l’avion pour participer à cette opération inédite dans l’Océan indien. C’est le cas de Hans, venu tout droit de Mahébourg au sud de l’Ile Maurice. Le jeune homme, âgé de 23 ans, finaliste de la dernière édition de Run Star, programme de téléréalité musicale à La Réunion, vient de sortir un album avec son groupe «Five», «de la soul mélangée à de la pop et du folk». « C’est la première fois que je mets les pieds aussi loin de mon île», souriait le jeune homme qui se qualifie volontiers de chanteur, «mais pas d’artiste, ça fait prétentieux !»

Des voix venues de La Réunion

Antho ravi de l'effet de sa voix sur le jury
Antho ravi de l’effet de sa voix sur le jury

Laurence et Antho ont fait le déplacement depuis La Réunion. Elle, a bluffé le jury avec sa voix sombre. «Pour une fois qu’on n’a pas à aller à des milliers de kilomètres pour passer un casting, je ne voulais pas rater l’occasion!» Lui, est ravi de l’effet qu’il a produit sur le jury… bien différent des auditions à l’aveugle de The Voice. Lors de l’émission de TF1, aucun des quatre fauteuils ne s’est retourné mais il était tout de même reparti du programme avec de jolis compliments du jury parisien. A Kaweni, ce samedi, il a obtenu son ticket pour la finale. Il aura donc le plaisir de retrouver Bruno Berbéres, le directeur de casting de l’émission, qui viendra présider aux destinées des candidats du 1Er mars.

Les autres finalistes se sont contentés de venir par la route comme Kamar, connu pour officier sur les ondes de Kwezi FM. Il s’était présenté, non comme amuseur ou animateur, mais bien comme chanteur : «J’ai fait quatre ans de cours de chants à Paris, confie-t-il au JDM. Je suis même le premier Mahorais à avoir tenté la Nouvelle Star en 2003.»

Les premières larmes de bonheur

Vanessa, Joséphine et Mauro seront eux aussi à l’affiche de la finale, l’occasion pour Joséphine de nous confier que toute sa famille a pleuré devant l’article du JDM relatant son passage aux premières auditions. Espérons que ces larmes de bonheur ne soient que les premières.

Annice la retardataire du premier jour sera en finale
Annice la retardataire du premier jour sera en finale

Quant à Annice, elle était arrivée à la toute fin des premières auditions alors que le jury était en train de remballer. «Je suis venue soi-disant pour prendre des renseignements et ils m’ont fait chanter comme ça, a cappella et sans le micro qui était déjà rangé.» C’était une bonne idée !

Annice, Joséphine, Hans, Antho, Laurence, Mauro, Vanessa, Kamar, Zilli, Jonathan, David, Sikina et Gix vont-ils convaincre Bruno Berbéres et l’ensemble du jury lors la finale du 1er mars ? Réponse, lors de la soirée en public programmée samedi prochain au Koropa.
En attendant, le jury est fier de son travail, comme en témoigne Baptiste Jung, à l’origine de l’opération Grand Casting : «Quand on a vu les 13 alignés face à nous, on s’est dit qu’on avait un beau melting-pot de l’océan indien !»
RR

2 Commentaires

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

AVIS DE CONSTITUTION AUTO SHOP 976

139115
  Par acte SSP du 14/09/2022, il a été constitué une SAS dénommée : AUTO SHOP 976 Siège social : 25 Rue Bahoni 97615 Pamandzi Capital :...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Campagne, politique, Mayotte

Tribune – De l’art du discours à la formule

139115
Qui pour relever les défis de nos grands orateurs du passé ? Peu de noms émergent de la tribune de Madi Abdou N'tro, voire aucun, sur les dernières campagnes, laissant sans doute "un sentiment d'imposture" chez les électeurs

Départementales Sada : remaniements en vue au conseil départemental

139115
L’issue du scrutin a parlé : c’est donc le binôme Soula Saïd Souffou/Mariam Saïd Kalame qui intègre les bancs de l’assemblée départementale. Ce qui implique des réélections au menu du conseil départemental les jours prochains. Avec l’éventualité d’une refonte complète des vice-présidences, comme nous l’expliquons

Départementales partielles : Soula S. Souffou et Mariame S. Kalame élus avec 52,26% des voix

139115
Ils étaient en tête au premier tour, et ont creusé l’écart à l’issue du second : le binôme surprise Souffou/Kalame qui n’était pas présent sous cette configuration en 2021, est le nouveau duo d’élus qui intègre le conseil départemental.
Comores, Azali Assoumani

Comores : un ténor de l’opposition appelle à une désescalade politique

139115
L’ancien gouverneur de la Grande-Comores, Mouigni Baraka Said, estime qu’il est temps de dialoguer avec le président Azali Assoumani dans l’intérêt du pays et de la population. L’homme politique se reconnait toujours dans l’opposition mais s’oppose toutefois à "ces querelles sans fin et sans véritable perspectives de sortie de crise". Une démarche mal digérée par les autres opposants qui refusent tout dialogue avec le président Azali Assoumani depuis son élection le 24 mars 2019.
Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139115
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté de prés pour être l'un des épicentres politiques locaux. Les élections...