29.9 C
Dzaoudzi
mardi 7 février 2023
AccueilPolitiqueMunicipales : le m?lange des genres

Municipales : le m?lange des genres

Les ?lections viennent de se conclure sur une bonne implication des ?lecteurs. Peu de maires ont ?t? reconduits, qu’ils aient ?t? bons ou mauvais. Les listes pr?sentes traduisent un manque de lisibilit? des acteurs politiques en pr?sence. Plusieurs communes risquent de subir des recours ? r?p?tition.

D?pouillement ? Koungou
D?pouillement ? Koungou

Si en m?tropole, la faible participation souligne la d?sertion des ?lecteurs de gauche, plus encore qu?une victoire de la droite, ? Mayotte les conditions ne sont pas les m?mes : on ne peut pas dire que les conditions m?t?orologiques aient frein? les d?placements vers les urnes. 70% des ?lecteurs ont donc particip? au deuxi?me tour des ?lections municipales. C?est la premi?re le?on ? tirer?: les habitants du 101?me d?partement savent se mobiliser quand il le faut.

Deuxi?me enseignement?: ?mergent ? la fois les partis constitu?s comme l?UMP? pr?sente dans la plupart de communes, et ? la fois les listes de fusion ou d?union qu?on peut r?sumer par le ??tout sauf ?? Un m?lange des genres. Le PS sort grand perdant en ne remportant qu?une commune, et trois en alliance, pour n?avoir pas f?d?r? de listes ? la mode de l?UMP qui r?gne sur 5 communes, 7 m?me en comptant les dissidences.

Quatre maires sortant ont ?t? reconduits?: Hanima Ibrahima (Roukia Lahadji) ? Chirongui, Soihibou Hamada ? Demb?ni, Assani Saindou Bamcolo ? Koungou et Ali Ahmed-Combo ? Ouangani.

La plus grosse surprise est venue de l??viction, s?che, du maire sortant de Tsingoni, Ibrahim Boinahery (MDM), ?galement pr?sident de l?association des maires, que son adversaire Bacar Mohamed (UMP) ?crase avec 60% des suffrages. Les villages alentours de Tsingoni pourraient avoir fait la diff?rence. C’est d’ailleurs une donn?e g?n?rale de l’?le : les villages? se voient comme concurrents au sein d’une m?me commune et r?clament un maire issu de leur territoire…

Autre d?faite inattendue, celle du maire sortant de Bandraboua, Fahardine Ahamada (PS), ? la t?te de la commune la mieux g?r?e de Mayotte. Ce n?est donc pas une donn?e qui aura jou? face ? une fusion de liste portant Soulaimana Boura, ex membre du conseil municipal sortant, ? la t?te de la mairie.

Quant ?? Abdourahamane Soilihi, le maire de Mamoudzou, on pourra toujours dire qu’il a fait les frais des ??affaires?? d?emplois fictifs pour lesquelles il avait ?t? jug?, mais c?est surtout le ??tout sauf??? qui l’aura vaincu dans la commune chef lieu, avec un taux d?abstention record du d?partement de 45%, et qui a plac? une liste tr?s mac?doine Rassemblement-Ame-MDM, en t?te.

A Koungou, rien n’est clair. Une liste n’a sciemment pas pr?sent? ses bulletins au second tour pour soutenir une coalition qui pourrait, paradoxalement, mettre en minorit? le maire r??lu au sein du Conseil municipal. Les alliances de Raos (Parti social Mahorais), de l’UMP d’Ali Toyfati et de l’Union de Sadi Hamada et Kassim Souffou sont en cours et, si elles aboutissaient, seraient une belle d?monstration de la prise en otage des voix des ?lecteurs qui ne pouvaient s’attendre ? une telle configuration.

Des pratiques qu’on aimerait r?volues

Des accusations de manipulations autour des listes
Des accusations de manipulations autour des listes

Petite Terre refl?te ? elle seule l’?chec du mouvement historique MDM (Mouvement “pour la D?partementalisation” qui est devenu “pour le D?veloppement” de Mayotte) qui ne remporte que deux mairies sur l’ensemble du territoire, Bandr?l? et Mtsamboro. La pr?sence du pr?sident du conseil g?n?ral Daniel Zaidani sur la liste pouvait laisser esp?rer un meilleur score que les 25%, qui ont laiss? un boulevard ? l’ancien premier adjoint au maire Mahafourou Saidali (G?n?ration ya May?cha ya Pamandzi). “Le MDM a ?chou? lamentablement, son secr?taire Ali Mohamed doit d?missionner”, r?clame Said Omar Oili, ?lu au premier tour maire de Dzaoudzi-Labattoir, et qui ne cache pas sa joie de voir ses ennemis jur?s boire la tasse.

Des ?lections qui ne sont en r?alit? pas termin?es. Le faible ?cart de voix, une seule ? Mtsangamouji, 7 ? Demb?ni, pourrait inciter les opposants ? demander un recomptage, voire lancer un recours aupr?s du Tribunal Administratif. C’est d?j? le cas ? Sada. D’autant plus que des erreurs ont ?t? commises, comme ? Demb?ni o? des bulletins du premier tour ont ?t? d?pos?s, quand ce ne sont pas des malversations, commises sous le manteau (bulletins achet?s en esp?ces ou avec des contreparties, alcool distribu? aux plus jeunes votants etc.), d?nonc?es en coulisses, mais qui pourraient prendre une tournure judiciaire. Encore faut-il que les victimes osent d?poser plainte contre un syst?me qu’ils pensent bien install?…

Anne Perzo-Lafond

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

AVIS DE CONSTITUTION AUTO SHOP 976

139522
  Par acte SSP du 14/09/2022, il a été constitué une SAS dénommée : AUTO SHOP 976 Siège social : 25 Rue Bahoni 97615 Pamandzi Capital :...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Campagne, politique, Mayotte

Tribune – De l’art du discours à la formule

139522
Qui pour relever les défis de nos grands orateurs du passé ? Peu de noms émergent de la tribune de Madi Abdou N'tro, voire aucun, sur les dernières campagnes, laissant sans doute "un sentiment d'imposture" chez les électeurs

Départementales Sada : remaniements en vue au conseil départemental

139522
L’issue du scrutin a parlé : c’est donc le binôme Soula Saïd Souffou/Mariam Saïd Kalame qui intègre les bancs de l’assemblée départementale. Ce qui implique des réélections au menu du conseil départemental les jours prochains. Avec l’éventualité d’une refonte complète des vice-présidences, comme nous l’expliquons

Départementales partielles : Soula S. Souffou et Mariame S. Kalame élus avec 52,26% des voix

139522
Ils étaient en tête au premier tour, et ont creusé l’écart à l’issue du second : le binôme surprise Souffou/Kalame qui n’était pas présent sous cette configuration en 2021, est le nouveau duo d’élus qui intègre le conseil départemental.
Comores, Azali Assoumani

Comores : un ténor de l’opposition appelle à une désescalade politique

139522
L’ancien gouverneur de la Grande-Comores, Mouigni Baraka Said, estime qu’il est temps de dialoguer avec le président Azali Assoumani dans l’intérêt du pays et de la population. L’homme politique se reconnait toujours dans l’opposition mais s’oppose toutefois à "ces querelles sans fin et sans véritable perspectives de sortie de crise". Une démarche mal digérée par les autres opposants qui refusent tout dialogue avec le président Azali Assoumani depuis son élection le 24 mars 2019.
Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139522
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté de prés pour être l'un des épicentres politiques locaux. Les élections...