30.9 C
Dzaoudzi
jeudi 2 février 2023
AccueilOcéan IndienSurveillance des pêches : cinq interceptions par le Nivôse

Surveillance des pêches : cinq interceptions par le Nivôse

De plus en plus d’activités de pêche illicite sont à déplorer dans le canal du Mozambique et dans les mers australes. C’est une grosse prise qui a été effectuée il y a deux semaines.

Le Panther du Nivôse
Le Panther du Nivôse

Cinq navires de pêche malgaches ont été interceptés le 29 mars dans les îles Eparses. C’est au large de Juan de Nova, sud-ouest de Mayotte, que la frégate de surveillance Nivôse des Forces armées dans la zone Sud océan Indien (FAZSOI) est intervenue pour arraisonner des pêcheurs.

Ses trois embarcations rapides et son hélicoptère de type Panther ont été activés « pour arrêter trois navires pratiquant la pêche de manière artisanale, mais deux autres, plus imposants, semblaient avoir une vocation quasi-industrielle. 112 personnes étaient à bord » indique le site Réunion 1ère.

Prés d’une tonne d’holothuries (concombre des mers) ont été récupéré puis rejetées à la mer. Très prisés par le marché asiatique, ils sont consommés en mets lors des fêtes et posséderaient des vertus aphrodisiaques. Ce sont 1000 kg de ces concombres de mer qu’avait découvert, à bord d’une barque de 13 mètres le Flamboyant, et 1m3 en novembre 2013 par le patrouilleur le Malin.

La préfecture de Mayotte avait alors rappellé que l’holothurie est un des rares animaux marins à assurer l’oxygénation des océans.

Ce sont toujours des pêcheurs malgaches qui sont mis en cause. En France, ils risquent jusqu’à 675 000 euros d’amende et/ou un an de prison.

©TAAF
©TAAF

Le Nivôse fait partie des cinq unités de la Marine nationale à être investi avec l’ensemble des services de l’Etat (Direction de la mer Sud océan Indien, Forces armées et administration des Terres australes et antarctiques françaises) dans la protection des ressources sensibles dans les eaux des TAAF. Les Iles Eparses font l’objet, depuis plusieurs mois, de pillages, impliquant la multiplication des opérations de surveillance.

A.P-L.

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

AVIS DE CONSTITUTION AUTO SHOP 976

139522
  Par acte SSP du 14/09/2022, il a été constitué une SAS dénommée : AUTO SHOP 976 Siège social : 25 Rue Bahoni 97615 Pamandzi Capital :...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Campagne, politique, Mayotte

Tribune – De l’art du discours à la formule

139522
Qui pour relever les défis de nos grands orateurs du passé ? Peu de noms émergent de la tribune de Madi Abdou N'tro, voire aucun, sur les dernières campagnes, laissant sans doute "un sentiment d'imposture" chez les électeurs

Départementales Sada : remaniements en vue au conseil départemental

139522
L’issue du scrutin a parlé : c’est donc le binôme Soula Saïd Souffou/Mariam Saïd Kalame qui intègre les bancs de l’assemblée départementale. Ce qui implique des réélections au menu du conseil départemental les jours prochains. Avec l’éventualité d’une refonte complète des vice-présidences, comme nous l’expliquons

Départementales partielles : Soula S. Souffou et Mariame S. Kalame élus avec 52,26% des voix

139522
Ils étaient en tête au premier tour, et ont creusé l’écart à l’issue du second : le binôme surprise Souffou/Kalame qui n’était pas présent sous cette configuration en 2021, est le nouveau duo d’élus qui intègre le conseil départemental.
Comores, Azali Assoumani

Comores : un ténor de l’opposition appelle à une désescalade politique

139522
L’ancien gouverneur de la Grande-Comores, Mouigni Baraka Said, estime qu’il est temps de dialoguer avec le président Azali Assoumani dans l’intérêt du pays et de la population. L’homme politique se reconnait toujours dans l’opposition mais s’oppose toutefois à "ces querelles sans fin et sans véritable perspectives de sortie de crise". Une démarche mal digérée par les autres opposants qui refusent tout dialogue avec le président Azali Assoumani depuis son élection le 24 mars 2019.
Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139522
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté de prés pour être l'un des épicentres politiques locaux. Les élections...