29.9 C
Dzaoudzi
lundi 30 janvier 2023
AccueilslideLa cacophonie du Miradji

La cacophonie du Miradji

Fête la plus importante de l’islam selon certains religieux, elle était différemment fériée en fonction des secteurs ce mardi 27 mai 2014. Une semaine qui a la particularité de fêter deux ascensions !

Mohamed Nassur El Mamouni
Mohamed Nassur El Mamouni

A Mayotte, ce jour de Miradji* a des allures de lundi de Pentecôte* de l’après Raffarin. Une grande cacophonie. Premier ministre, celui-ci avait en effet décrété en 2005 que ce jour (lendemain de la venue de l’Esprit Saint pour les catholiques), qui ne correspondait plus à aucune liturgie particulière, serait dédié à une journée de solidarité nationale. Mais chacun le suivit selon son bon vouloir, on ne savait plus à quel saint se vouer…

C’était le cas ce jour de Miradji à Mayotte où la plupart des administrations étaient fermées au public, mais travaillées pour les cadres ou quelques salariés comme à la DIECCTE**. A la Préfecture, on rattrape cette journée par un prolongement horaire réparti sur le reste de l’année, quand le Centre hospitalier fonctionnait comme un dimanche, alors que les écoles, collèges et lycées étaient ouverts, de même que les écoles coraniques, mais pour la bonne cause diront les religieux.

C’est un jour comme les autres pour certaines entreprises, pas pour d’autres : la société Total Mayotte est à mi-chemin puisqu’au siège, tout le monde bosse, mais prise de court malgré tout puisqu’elle nous signalait des stations ouvertes comme pour le jeudi de l’Ascension à venir, «uniquement de 8h à 14h. Celles de Majicavo et Longoni sont fermées».

Le laïque, le religieux et la morale

Les stations Total avaient affiché les horaires fériés dès lundi
Les stations Total avaient affiché les horaires fériés lundi

Pour Mohamed Nassur El Mamouni, Chargé de mission du Conseil général sur l’avenir des cadis dans le département, ce jour devrait être férié pour tous, «je considère qu’il est le plus important de tous. Avant même les deux Ide. Il correspond à l’ascension nocturne du prophète Mohamed. Moussa, que les catholiques appellent Moïse, l’a incité à demander à Dieu de modifier nos 50 prières en 5 quotidiennes. Or, la prière est le moyen de communication entre l’être musulman et Dieu. C’est le plus beau cadeau qu’on puisse recevoir».

Dans son optique de préserver le rôle des cadis, il considère logiquement que c’est un droit acquis au fil des années, inscrit dans la coutume, «comme les fêtes catholiques. La laïcité n’est pas synonyme d’exclusion des religions, elle est au contraire là pour les protéger».

Enfin, le religieux maintient qu’il est un devoir d’enseigner ces étapes de la foi aux enfants, «de leur transmettre des connaissances qui nous élèvent et pas seulement celles qui nous rabaissent». S’opposant en ce sens à la décision du vice-recteur de maintenir les cours. Une époque qu’a connue la Métropole, quand le curé s’opposait à l’instit, retracé dans les romans de Pagnol, ou le maire au religieux dans Don Camillio.

Le Miradji n’est pas marqué par une prière spécifique, contrairement à la fête de l’Ascension de ce jeudi pour les catholiques (Ascension de Jésus vers Dieu, quarante jours après sa résurrection), «mais par toutes les prières. C’est la fête pour nous !», conclut El Mamouni.

En tout cas, on circulait bien autour de Mamoudzou ce matin, comme un encouragement aux jours fériés.

Anne Perzo-Lafond
Le Journal de Mayotte

*Quatre jours fériés du calendrier sont obligatoirement chômés et payés à Mayotte : les 1er Janvier, Lundi de Pâques, 1er Mai, et Aïd el Kébîr.
Quant aux autres jours fériés, il est accordé la possibilité de les travailler ou de ne pas les travailler : les  27 Avril (Abolition de l’esclavage), 8 Mai, Jeudi de l’Ascension, Lundi de Pentecôte, 14 Juillet, 15 Août (Assomption), 1er Novembre (Toussaint), 11 Novembre, 25 Décembre (Noël), Miradji, Aïd el Fitr, Maoulida.

**DIECCTE : Direction des entreprises, de la consommation, de la concurrence, du travail et de l’emploi.

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

AVIS DE CONSTITUTION AUTO SHOP 976

139512
  Par acte SSP du 14/09/2022, il a été constitué une SAS dénommée : AUTO SHOP 976 Siège social : 25 Rue Bahoni 97615 Pamandzi Capital :...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Campagne, politique, Mayotte

Tribune – De l’art du discours à la formule

139512
Qui pour relever les défis de nos grands orateurs du passé ? Peu de noms émergent de la tribune de Madi Abdou N'tro, voire aucun, sur les dernières campagnes, laissant sans doute "un sentiment d'imposture" chez les électeurs

Départementales Sada : remaniements en vue au conseil départemental

139512
L’issue du scrutin a parlé : c’est donc le binôme Soula Saïd Souffou/Mariam Saïd Kalame qui intègre les bancs de l’assemblée départementale. Ce qui implique des réélections au menu du conseil départemental les jours prochains. Avec l’éventualité d’une refonte complète des vice-présidences, comme nous l’expliquons

Départementales partielles : Soula S. Souffou et Mariame S. Kalame élus avec 52,26% des voix

139512
Ils étaient en tête au premier tour, et ont creusé l’écart à l’issue du second : le binôme surprise Souffou/Kalame qui n’était pas présent sous cette configuration en 2021, est le nouveau duo d’élus qui intègre le conseil départemental.
Comores, Azali Assoumani

Comores : un ténor de l’opposition appelle à une désescalade politique

139512
L’ancien gouverneur de la Grande-Comores, Mouigni Baraka Said, estime qu’il est temps de dialoguer avec le président Azali Assoumani dans l’intérêt du pays et de la population. L’homme politique se reconnait toujours dans l’opposition mais s’oppose toutefois à "ces querelles sans fin et sans véritable perspectives de sortie de crise". Une démarche mal digérée par les autres opposants qui refusent tout dialogue avec le président Azali Assoumani depuis son élection le 24 mars 2019.
Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139512
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté de prés pour être l'un des épicentres politiques locaux. Les élections...