27.9 C
Dzaoudzi
mercredi 1 février 2023
AccueilFil infoLes candidats du Concours Talents auditionnés aujourd'hui

Les candidats du Concours Talents auditionnés aujourd’hui

Mohamed Ahmed, lauréat 2013
Mohamed Ahmed, lauréat 2013

Ils étaient 46 créateurs d’entreprise à s’être inscrits, ils seront 27 à passer ce 28 mai 2014 devant un  jury. Les candidats de la 8ème édition du Concours Talent sont classés en 4 catégories: Commerce et artisanat, Services, Dynamiques Rurales, Développement pour les entreprises de plus de 3 ans.

Les résultats régionaux seront publiés le 27 juin. Leurs lauréats concourront pour les sélections nationales courant juin 2014. Les sélectionnés pourront participer aux jurys nationaux lors de la journée Talents le 22 septembre 2014 à Paris.

En 15 ans, le concours « Talents » est devenu le premier concours de la création d’entreprise avec plus de 1500 candidatures par édition. Porté par le réseau BGE, le succès grandissant de cette opération est également le fruit du soutien des entreprises partenaires, de l’Etat et de la collaboration avec tous les réseaux d’accompagnement (500 structures dans tous les territoires). Le concours « Talents » est un des temps forts du calendrier BGE permettant de concrétiser les valeurs défendues au sein même du réseau et auprès des porteurs de projet tout au long de l’année.

Des entreprises locales comme MAP ou Serv-in ont été boostées par ce Concours. C’est aussi le cas du lauréat régional dans la catégorie Services en 2013 pour sa société d’événementiels  “Bouche à oreille”.

Titulaire d’un Master 2 en marketing, Mohamed Ahmed a occupé plusieurs postes temporaires de chef de projet et responsable marketing, à Mayotte et à l’étranger. Souhaitant se mettre à son compte à 29 ans, il lance « Bouche à Oreille » en juin 2012, une agence spécialisée dans l’organisation d’événements et la communication pour le compte d’entreprises et d’administrations. Le jeune lauréat propose un format événementiel adapté à chaque structure. Il vit déjà de son travail et crée des emplois occasionnels selon les pointes d’activité.

« Bouche à Oreille » a organisé, à Mayotte, le 1er Salon du mariage, la Journée contre les violences faites aux femmes, la Journée de la femme rurale, etc, et lancé le magazine culturel KARALALA sur Internet. Conseillé par la BGE Mayotte pour élaborer son business plan, Mohamed Ahmed met toute son énergie à développer son activité et créer des emplois.

A.P-L.

 

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

1 COMMENTAIRE

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

AVIS DE CONSTITUTION AUTO SHOP 976

139511
  Par acte SSP du 14/09/2022, il a été constitué une SAS dénommée : AUTO SHOP 976 Siège social : 25 Rue Bahoni 97615 Pamandzi Capital :...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Campagne, politique, Mayotte

Tribune – De l’art du discours à la formule

139511
Qui pour relever les défis de nos grands orateurs du passé ? Peu de noms émergent de la tribune de Madi Abdou N'tro, voire aucun, sur les dernières campagnes, laissant sans doute "un sentiment d'imposture" chez les électeurs

Départementales Sada : remaniements en vue au conseil départemental

139511
L’issue du scrutin a parlé : c’est donc le binôme Soula Saïd Souffou/Mariam Saïd Kalame qui intègre les bancs de l’assemblée départementale. Ce qui implique des réélections au menu du conseil départemental les jours prochains. Avec l’éventualité d’une refonte complète des vice-présidences, comme nous l’expliquons

Départementales partielles : Soula S. Souffou et Mariame S. Kalame élus avec 52,26% des voix

139511
Ils étaient en tête au premier tour, et ont creusé l’écart à l’issue du second : le binôme surprise Souffou/Kalame qui n’était pas présent sous cette configuration en 2021, est le nouveau duo d’élus qui intègre le conseil départemental.
Comores, Azali Assoumani

Comores : un ténor de l’opposition appelle à une désescalade politique

139511
L’ancien gouverneur de la Grande-Comores, Mouigni Baraka Said, estime qu’il est temps de dialoguer avec le président Azali Assoumani dans l’intérêt du pays et de la population. L’homme politique se reconnait toujours dans l’opposition mais s’oppose toutefois à "ces querelles sans fin et sans véritable perspectives de sortie de crise". Une démarche mal digérée par les autres opposants qui refusent tout dialogue avec le président Azali Assoumani depuis son élection le 24 mars 2019.
Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139511
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté de prés pour être l'un des épicentres politiques locaux. Les élections...