29.9 C
Dzaoudzi
lundi 26 février 2024
AccueilOcéan IndienAttaque mortelle de requin à La Réunion

Attaque mortelle de requin à La Réunion

Ce samedi 14 février 2014, aux environ de 18h45, sur le secteur du pont Mula à Étang-Salé, une jeune femme âgée de 20 ans a été victime d’une attaque de requin.

baignade interditeLes attaques de requins sont fréquentes à La Réunion où le gouvernement avait décidé en juillet 2013 de mettre en œuvre un  plan renforcé et durable de prévention du risque requin. Des zones de baignade sont identifiées.

La jeune femme nageait dans une zone interdite à la baignade, à proximité de l’endroit où un accident avait eu lieu en octobre 2013. Elle a été touchée gravement à un membre inférieur. Le Samu et les pompiers sont intervenus immédiatement, mais La victime est décédée vers 22h locales après avoir été transportée à l’hôpital de Saint-Pierre.

La procédure post-attaque telle que prévue dans le dispositif réunionnais de gestion du risque requins a été activée par le préfet de la Réunion. Ce dispositif prévoit la réalisation d’opérations de pêche ciblées aux alentours immédiats du lieux de l’attaque. Le comité régional des pêches, en charge de sa mise en œuvre, a d’ors et déjà mobilisé trois navires de pêche professionnelle, afin de mettre en place des dispositifs de capture, puis se relayer sur le secteur.

Panneau requin
Cet accident intervient dans un contexte où de nombreuses mesures de prévention et de gestion du risque requin sont appliquées.

Le préfet rappelle que La Réunion demeure exposée au risque requin. Un arrêté préfectoral venait d’être reconduit jusqu’au 15 février 2016 afin d’interdire les activités les plus exposées au risque requin, dans la bande des 300 mètres du littoral du département de La Réunion, sauf dans le lagon et, en dehors du lagon, dans les espaces aménagés et les zones surveillées définies par arrêté municipal.

Cette mesure est la seule qui permette, à ce stade, de préserver la sécurité des usagers de la mer et de limiter les risques d’accident.
Selon le site clicanoo.re, La Réunion comptabilise onze attaques de squales en 4 ans, dont cinq mortelles.

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

1 COMMENTAIRE

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

AVIS DE CONSTITUTION AUTO SHOP 976

139511
  Par acte SSP du 14/09/2022, il a été constitué une SAS dénommée : AUTO SHOP 976 Siège social : 25 Rue Bahoni 97615 Pamandzi Capital :...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Campagne, politique, Mayotte

Tribune – De l’art du discours à la formule

139511
Qui pour relever les défis de nos grands orateurs du passé ? Peu de noms émergent de la tribune de Madi Abdou N'tro, voire aucun, sur les dernières campagnes, laissant sans doute "un sentiment d'imposture" chez les électeurs

Départementales Sada : remaniements en vue au conseil départemental

139511
L’issue du scrutin a parlé : c’est donc le binôme Soula Saïd Souffou/Mariam Saïd Kalame qui intègre les bancs de l’assemblée départementale. Ce qui implique des réélections au menu du conseil départemental les jours prochains. Avec l’éventualité d’une refonte complète des vice-présidences, comme nous l’expliquons

Départementales partielles : Soula S. Souffou et Mariame S. Kalame élus avec 52,26% des voix

139511
Ils étaient en tête au premier tour, et ont creusé l’écart à l’issue du second : le binôme surprise Souffou/Kalame qui n’était pas présent sous cette configuration en 2021, est le nouveau duo d’élus qui intègre le conseil départemental.
Comores, Azali Assoumani

Comores : un ténor de l’opposition appelle à une désescalade politique

139511
L’ancien gouverneur de la Grande-Comores, Mouigni Baraka Said, estime qu’il est temps de dialoguer avec le président Azali Assoumani dans l’intérêt du pays et de la population. L’homme politique se reconnait toujours dans l’opposition mais s’oppose toutefois à "ces querelles sans fin et sans véritable perspectives de sortie de crise". Une démarche mal digérée par les autres opposants qui refusent tout dialogue avec le président Azali Assoumani depuis son élection le 24 mars 2019.
Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139511
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté de prés pour être l'un des épicentres politiques locaux. Les élections...