29.9 C
Dzaoudzi
lundi 26 février 2024
AccueilFaits diversLe "Look-like", où comment prendre l’avion quand on est sans-papiers

Le “Look-like”, où comment prendre l’avion quand on est sans-papiers

CARNET DE JUSTICE DU JDM. Les agents de la PAF (Police de l’air et aux frontières) l’appellent le «look-like». Le comportement n’est pas nouveau mais il prend des proportions qui amènent les autorités à agir. Ce matin, lors de l’audience du tribunal correctionnel dédiée, pas moins de 13 dossiers portaient sur cette technique destinée à permettre à des sans-papiers de prendre l’avion.

Aéroport Mayotte contre jour soleil d'après midiLa méthode, très simple, consiste à acheter un billet d’avion sous une fausse identité. Généralement, «la carte d’identité utilisée n’est déclarée ni volée ni perdue. Elle est bien réelle», constate le président Sabatier. Son titulaire est un proche, ami ou membre de la famille.

En se faisant passer pour quelqu’un d’autre, la personne en situation irrégulière peut ainsi retirer sa carte d’embarquement à l’aéroport puis passer les formalités de contrôle, à condition de ressembler (to look like, en anglais) suffisamment à la photo de la carte d’identité. Sinon, c’est la fin immédiate du voyage, l’interpellation par les agents de la PAF et une autre destination : très souvent, Anjouan.

Les compagnies en porte-à-faux

C’est donc ce qui est arrivé aux personnes jugées ce mercredi matin, stoppées depuis le début du mois de mars à Pamandzi avant de monter à bord d’un avion. Elles sont toutes poursuivies pour «escroquerie» et encourent une peine pouvant aller jusqu’à 5 ans de prison ferme. «Moralement discutable, juridiquement condamnable», tranche la procureure Prampart.

Billets d'avionPourquoi «escroquerie» ? Il s’agit d’une manœuvre frauduleuse qui vise à tromper, certes les autorités, mais aussi les compagnies aériennes les plaçant en infraction vis-à-vis des réglementations du transport aérien. Elles doivent en effet être en mesure de certifier l’identité des personnes voyageant à bord de leurs avions non seulement durant les liaisons habituelles mais encore plus en cas de déroutement d’un appareil ou évidemment lors d’un accident.

3 mois avec sursis

Dans toutes les affaires du jour, ce sont donc Air Austral (pour des vols vers La Réunion puis parfois la métropole) et Corsair (pour des trajets vers Paris via Tananarive) qui étaient les victimes.

justice tribunalTous les prévenus ont été condamnés à 3 mois de prison avec sursis. Seule une femme a écopé d’un mois de prison avec sursis en plus. Sûre de faire le trajet sans encombre, elle avait déjà rempli les documents pour obtenir une carte «Transpass» qui permet d’accéder aux transports collectifs de l’agglomération de Marseille. Elle a également été condamnée pour «obtention frauduleuse d’un document administratif».
RR
Le Journal de Mayotte

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

AVIS DE CONSTITUTION AUTO SHOP 976

139120
  Par acte SSP du 14/09/2022, il a été constitué une SAS dénommée : AUTO SHOP 976 Siège social : 25 Rue Bahoni 97615 Pamandzi Capital :...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Campagne, politique, Mayotte

Tribune – De l’art du discours à la formule

139120
Qui pour relever les défis de nos grands orateurs du passé ? Peu de noms émergent de la tribune de Madi Abdou N'tro, voire aucun, sur les dernières campagnes, laissant sans doute "un sentiment d'imposture" chez les électeurs

Départementales Sada : remaniements en vue au conseil départemental

139120
L’issue du scrutin a parlé : c’est donc le binôme Soula Saïd Souffou/Mariam Saïd Kalame qui intègre les bancs de l’assemblée départementale. Ce qui implique des réélections au menu du conseil départemental les jours prochains. Avec l’éventualité d’une refonte complète des vice-présidences, comme nous l’expliquons

Départementales partielles : Soula S. Souffou et Mariame S. Kalame élus avec 52,26% des voix

139120
Ils étaient en tête au premier tour, et ont creusé l’écart à l’issue du second : le binôme surprise Souffou/Kalame qui n’était pas présent sous cette configuration en 2021, est le nouveau duo d’élus qui intègre le conseil départemental.
Comores, Azali Assoumani

Comores : un ténor de l’opposition appelle à une désescalade politique

139120
L’ancien gouverneur de la Grande-Comores, Mouigni Baraka Said, estime qu’il est temps de dialoguer avec le président Azali Assoumani dans l’intérêt du pays et de la population. L’homme politique se reconnait toujours dans l’opposition mais s’oppose toutefois à "ces querelles sans fin et sans véritable perspectives de sortie de crise". Une démarche mal digérée par les autres opposants qui refusent tout dialogue avec le président Azali Assoumani depuis son élection le 24 mars 2019.
Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139120
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté de prés pour être l'un des épicentres politiques locaux. Les élections...