31.9 C
Dzaoudzi
dimanche 21 avril 2024
AccueilFil infoMadagascar: 23 morts lors d’affrontements entre voleurs de zébus et militaires, des...

Madagascar: 23 morts lors d’affrontements entre voleurs de zébus et militaires, des temples détruits à côté de Tana

Si on parle de la peste dans la Grande Île, l’actualité malgache est également marquée ce vendredi matin par de nouveaux affrontements violents impliquant des voleurs de zébus mais aussi la destructions de temples sacrés dans la région de la capitale.

Ce sont donc d’abord 23 personnes qui sont mortes lors d’affrontements entre une bande armée de “Dahalos”, des voleurs de zébus, et des militaires près d’Ankazoabo, à 150 km à vol d’oiseau au sud-ouest d’Antsirabé . Selon l’Etat-major de l’armée malgache, huit militaires font partis de ces morts alors que douze autres ont été blessés.

Un éleveur de zébus dont 90 bêtes avaient été volées avait prévenu l’armée qui s’est lancée à la poursuite de la bande de malfaiteurs. Selon l’armée, le bilan pourrait être beaucoup plus lourd, les «Dahalos» ayant pour habitude d’emporter avec eux les dépouilles de leurs membres tués lors des opérations qu’ils mènent.

Le palais de la reine à Tananarive également détruit par un incendie volontaire en 1995 et en cours de réhabilitation
Le palais de la reine à Tananarive également détruit par un incendie volontaire en 1995 et en cours de réhabilitation

Par ailleurs, de nouveaux sites patrimoniaux ont été détruits par un incendie vraisemblablement criminel près de la capitale Antananarivo. Ce sont 3 temples traditionnels du site touristique et historique d’Ambohidratrimo qui étaient visés. Un des temples n’étaient que partiellement détruit mais les deux autres sont en cendre, rapporte la presse malgache.

Ces trois temples accueillent depuis leur création la pratique du culte des ancêtres. Ils s’élevaient sur un des douze collines sacrées qui entourent la capitale, celle où a pris naissance la dynastie des Merina. Les sept monarques de cette dynastie ayant régné sur cette colline sont tous enterrés dans des tombeaux dont la stèle sert de soubassement aux temples détruits par l’incendie.

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

AVIS DE CONSTITUTION AUTO SHOP 976

139113
  Par acte SSP du 14/09/2022, il a été constitué une SAS dénommée : AUTO SHOP 976 Siège social : 25 Rue Bahoni 97615 Pamandzi Capital :...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Campagne, politique, Mayotte

Tribune – De l’art du discours à la formule

139113
Qui pour relever les défis de nos grands orateurs du passé ? Peu de noms émergent de la tribune de Madi Abdou N'tro, voire aucun, sur les dernières campagnes, laissant sans doute "un sentiment d'imposture" chez les électeurs

Départementales Sada : remaniements en vue au conseil départemental

139113
L’issue du scrutin a parlé : c’est donc le binôme Soula Saïd Souffou/Mariam Saïd Kalame qui intègre les bancs de l’assemblée départementale. Ce qui implique des réélections au menu du conseil départemental les jours prochains. Avec l’éventualité d’une refonte complète des vice-présidences, comme nous l’expliquons

Départementales partielles : Soula S. Souffou et Mariame S. Kalame élus avec 52,26% des voix

139113
Ils étaient en tête au premier tour, et ont creusé l’écart à l’issue du second : le binôme surprise Souffou/Kalame qui n’était pas présent sous cette configuration en 2021, est le nouveau duo d’élus qui intègre le conseil départemental.
Comores, Azali Assoumani

Comores : un ténor de l’opposition appelle à une désescalade politique

139113
L’ancien gouverneur de la Grande-Comores, Mouigni Baraka Said, estime qu’il est temps de dialoguer avec le président Azali Assoumani dans l’intérêt du pays et de la population. L’homme politique se reconnait toujours dans l’opposition mais s’oppose toutefois à "ces querelles sans fin et sans véritable perspectives de sortie de crise". Une démarche mal digérée par les autres opposants qui refusent tout dialogue avec le président Azali Assoumani depuis son élection le 24 mars 2019.
Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139113
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté de prés pour être l'un des épicentres politiques locaux. Les élections...