31.9 C
Dzaoudzi
dimanche 21 avril 2024
AccueilorangeCoupe de France régionale de football: Mzouazia conserve son titre

Coupe de France régionale de football: Mzouazia conserve son titre

Le duel s’annonçait indécis. Il l’a été, avec son lot de rembondissements. Deux grands villages de football s’affrontaient ce samedi après-midi pour la finale de la Coupe de France régionale sur la pelouse poussiéreuse du stade municipal de Labattoir. La Coupe reste aux Jumeaux de Mzouazia à l’issue des prolongations.

Les Jumeaux célèbrent leur titre
Les Jumeaux célèbrent leur titre

La finale met du temps à se lancer ce qui permet aux Jumeaux de s’approprier très largement la balle. Normal. Sur le papier deux divisions séparent les finalistes et même si l’AS Jumeaux (en violet) est à la peine en DH, l’AJ Kani Kéli (en jaune) n’est qu’en PH sud… mais elle est en forme. Le petit jeu des paris est bien difficile avant la rencontre d’autant que les deux équipes ont remporté les 2 dernières éditions. Mais c’est Mzouazia le tenant du titre.

Il faut attendre la 7e minute pour voir la première véritable action de jeu au profit des Jumeaux. Si la domination est violet, quand l’AJK parvient à récupérer la balle, il se montre vite dangereux, comme lors d’un coup-franc à la 9e minute ou avec un beau tir cadré à la 28e. De chaque côté, les gardiens sont sollicités mais à la 21e minutes, logiquement, Ben Jadid de l’AS Jumeaux cadre son tir et parvient à faire entrer la balle au fond des cages kani-kéliennes. 1 à 0 pour le tenant du titre.

Les supporteurs de l'AJK en délire après le but de l'égalisation à 1 partout
Les supporteurs de l’AJK en délire après le but de l’égalisation à 1 partout

Mais ce but réveille le match et la domination du ballon change rapidement de camp. L’égalisation ne va pas tarder : à la 30e minute, l’AJK sur coup franc ramène le score à 1 partout grâce à une frappe d’Ancoub Toybou.

Et la pression des jaunes devient réelle, accumulant les occasions. Il est temps que la mi-temps soit sifflée pour offrir un peu de répit à Mzouazia.

Le penalty qui relance le match

A la reprise, les violets montrent un sursaut d’orgueil mais sans véritablement parvenir à convaincre. La finale traverse 20 minutes un peu ternes. Puis, à nouveau, la rencontre gagne en tension. Les fautes se multiplient avec le temps qui s’écoule. Clairement, Jumeaux s’offre des occasions en or à la 44e, à la 49 puis à la 51e minutes, il faut les mains en or du gardien de l’AJK pour maintenir l’égalité.

Les Jumeaux célèbrent leur 2e but avec leurs supporteurs
Les Jumeaux célèbrent leur 2e but avec leurs supporteurs

Le maire de Kani-kéli sort des tribunes, ne supportant plus la pression quitte son siège… Il a raison. La balle finit par passer. A la 41e minute, le but de Sidi Madi Didji semble offrir la victoire à Mzouazia.

Le match est évidemment plié… Evidemment ? Bien sûr que non, le sport de déplacerait pas les foules sans ce grain de folie qui peut tout faire changer à la dernière seconde. Un pénalty obtenu par l’AJK et tiré par Saïd Azali Hazali à la 43e ramène le score à 2 partout. Il faudra donc 30 minutes de rab pour départager les deux équipes.

Jumeaux au finish

Un premier quart d’heure sans grand intérêt, c’est Djah qui offre la libération aux Jumeaux avec le but de la victoire.
“Ca n’était pas simple parce que c’était un derby. On se connaît tous. Mais à la fin, on a gagné et on est très contents. L’an dernier, on n’avait pas l’expérience de la Coupe de France mais cette année, on va faiire mieux”, promet Ismael Hazali, le capitaine des Jumeaux.

Avec un score de 3 à 2, ce sont donc les joueurs de Mzouazia qui représenteront Mayotte au 7ème tour de la coupe de France, en novembre en métropole… Il reste encore quelques semaines pour travailler et offrir le meilleur du football mahorais… y compris à leur supporteurs. Car côté public, Kani-Kéli et Mzouazia sont à égalité pour la ferveur largement partagée.
RR
Le Journal de Mayotte

La foule joyeuse de Mzouazia fête la victoire sur le pelouse-poussière de Labattoir
La foule joyeuse de Mzouazia fête la victoire sur le pelouse-poussière de Labattoir

La joie du capitaine des Jumeaux après la victoire
La joie du capitaine des Jumeaux après la victoire

La photo officielle de la finale entre l'AJ Kani Kéli et l'AS Jumeaux de Mzouazia
La photo officielle de la finale entre l’AJ Kani Kéli et l’AS Jumeaux de Mzouazia

L'AS Jumeaux de Mzouazia
L’AS Jumeaux de Mzouazia

L'AJ Kani Kéli
L’AJ Kani Kéli

Les arbitres de cette finale avec le directeur de la ligue
Les arbitres de cette finale avec le directeur de la ligue

1 COMMENTAIRE

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

AVIS DE CONSTITUTION AUTO SHOP 976

139120
  Par acte SSP du 14/09/2022, il a été constitué une SAS dénommée : AUTO SHOP 976 Siège social : 25 Rue Bahoni 97615 Pamandzi Capital :...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Campagne, politique, Mayotte

Tribune – De l’art du discours à la formule

139120
Qui pour relever les défis de nos grands orateurs du passé ? Peu de noms émergent de la tribune de Madi Abdou N'tro, voire aucun, sur les dernières campagnes, laissant sans doute "un sentiment d'imposture" chez les électeurs

Départementales Sada : remaniements en vue au conseil départemental

139120
L’issue du scrutin a parlé : c’est donc le binôme Soula Saïd Souffou/Mariam Saïd Kalame qui intègre les bancs de l’assemblée départementale. Ce qui implique des réélections au menu du conseil départemental les jours prochains. Avec l’éventualité d’une refonte complète des vice-présidences, comme nous l’expliquons

Départementales partielles : Soula S. Souffou et Mariame S. Kalame élus avec 52,26% des voix

139120
Ils étaient en tête au premier tour, et ont creusé l’écart à l’issue du second : le binôme surprise Souffou/Kalame qui n’était pas présent sous cette configuration en 2021, est le nouveau duo d’élus qui intègre le conseil départemental.
Comores, Azali Assoumani

Comores : un ténor de l’opposition appelle à une désescalade politique

139120
L’ancien gouverneur de la Grande-Comores, Mouigni Baraka Said, estime qu’il est temps de dialoguer avec le président Azali Assoumani dans l’intérêt du pays et de la population. L’homme politique se reconnait toujours dans l’opposition mais s’oppose toutefois à "ces querelles sans fin et sans véritable perspectives de sortie de crise". Une démarche mal digérée par les autres opposants qui refusent tout dialogue avec le président Azali Assoumani depuis son élection le 24 mars 2019.
Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139120
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté de prés pour être l'un des épicentres politiques locaux. Les élections...