31.9 C
Dzaoudzi
jeudi 23 mars 2023
AccueilEconomieCréation d'une Agence au service du développement économique de Mayotte

Création d'une Agence au service du développement économique de Mayotte

Ben Issa Ousseni et Saïd Bastoi se donnent 3 mois pour structurer l'ADIM
Ben Issa Ousseni et Saïd Bastoi se donnent 3 mois pour structurer l’ADIM

L’Agence de Développement et d’Innovation de Mayotte (ADIM) est née ce matin au conseil départemental. Son assemblée générale constitutive a élu comme président Ben Issa Ousseni, le conseiller départemental en charge du budget du département, et comme vice-président Saïd Bastoi, pt de la CGPME.

L’idée était dans les cartons depuis 2009, nous apprend Ben Issa Ousseni. Il sait que l’observateur qui a suivi les fresques de la très politisée SPL976 qui n’a accouché d’aucun projet, l’attend au tournant : ce ne sera pas « un machin », version de Gaulle, de plus, assure-t-il, « nous ne voulons pas reprendre des actions économiques menées par la CCI ou le département, mais être novateur. »

L’objectif est de promouvoir, de valoriser et de développer l’économie mahoraise. Etant donné le manque d’imagination qui prévaut dans ce domaine, et les freins que savent créer les politiques, une grande tâche l’attend. « Nous voulons être les moteurs de grands chantiers, comme le contournement de Mamoudzou, qui n’aboutiront que si nous fédérons tous les acteurs. »

Personnel recruté en interne

Syndicats patronaux et salariés représentés
Syndicats patronaux et salariés représentés

La 1ère AG en est une illustration, puisque le Medef siégeait aux côtés de la CGPME, des organisations syndicales CGT Ma, CFDT Mayotte, FO 976, la CFE CGC, la Chambre de commerce, la Chambre d’agriculture, le conseil départemental et le Centre Universitaire, « il ne manque que la Chambre des métiers et les Intercommunalités », glissait Ben Issa Ousseni.

Le budget n’est pas encore défini, « mais il sera dans un premier temps à financement départemental », régional même pourrait-on dire, puisque c’est là la compétence d’une région. La Chambre de commerce participe en mettant à disposition un local, « le siège sera ensuite installé dans les anciens locaux de la SIM. »

Le personnel sera, toujours dans un premier temps, mis à disposition par le conseil départemental et la CCI, « des profils choisis en fonction de nos besoins. Un directeur provisoire sera également nommé », et Ben Issa Ousseni a pensé à Zoubaïr Alonzo, qu’il compte proposer au prochain CA. Par la suite, un directeur sera recruté auprès de la Fédération des Agences de développement et d’innovation.

Accéder aux fond européensEurope s'engage

On l’a compris, les semaines à venir vont permettre de consolider et de structurer l’ADIM, « pour pouvoir commencer des actions dès le 1er janvier 2017. » Ce sera en priorité l’accompagnement des entreprises : « Nous ne voulons pas reprendre des missions existantes. Par exemple, si le conseil départemental nous demande de reprendre à notre charge la distribution des aides nouvelles aux entreprises, nous refuserons. Par contre, nous avons une mission d’accompagnement des entreprises qui n’arrivent pas à émerger aux fonds européens. » L’élu indique avoir proposé à l’Etat d’exercer une mission de contrôle, « nous espérons une proche collaboration avec le SGAR. »

Le vrai développement de l’île ne peut s’envisager sans sa grande région, ce que faisait remarquer Thierry Galarme, directeur du Medef Mayotte. Des missions seront donc envoyées aux Comores, mais pas sans coordination, « actuellement, on retrouve les mêmes entreprises dans plusieurs missions différentes », déplorait Ali Hamid Mohamed, président de la CCI Mayotte.

« Un produit nouveau, un ‘plus’ pour le développement économique qui créera des emplois », Ben Issa Ousseni nous fait rêver. Les partenaires présents attendent tous de passer à la réalité.

Anne Perzo-Lafond
Le Journal de Mayotte

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

AVIS DE CONSTITUTION AUTO SHOP 976

139509
  Par acte SSP du 14/09/2022, il a été constitué une SAS dénommée : AUTO SHOP 976 Siège social : 25 Rue Bahoni 97615 Pamandzi Capital :...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Campagne, politique, Mayotte

Tribune – De l’art du discours à la formule

139509
Qui pour relever les défis de nos grands orateurs du passé ? Peu de noms émergent de la tribune de Madi Abdou N'tro, voire aucun, sur les dernières campagnes, laissant sans doute "un sentiment d'imposture" chez les électeurs

Départementales Sada : remaniements en vue au conseil départemental

139509
L’issue du scrutin a parlé : c’est donc le binôme Soula Saïd Souffou/Mariam Saïd Kalame qui intègre les bancs de l’assemblée départementale. Ce qui implique des réélections au menu du conseil départemental les jours prochains. Avec l’éventualité d’une refonte complète des vice-présidences, comme nous l’expliquons

Départementales partielles : Soula S. Souffou et Mariame S. Kalame élus avec 52,26% des voix

139509
Ils étaient en tête au premier tour, et ont creusé l’écart à l’issue du second : le binôme surprise Souffou/Kalame qui n’était pas présent sous cette configuration en 2021, est le nouveau duo d’élus qui intègre le conseil départemental.
Comores, Azali Assoumani

Comores : un ténor de l’opposition appelle à une désescalade politique

139509
L’ancien gouverneur de la Grande-Comores, Mouigni Baraka Said, estime qu’il est temps de dialoguer avec le président Azali Assoumani dans l’intérêt du pays et de la population. L’homme politique se reconnait toujours dans l’opposition mais s’oppose toutefois à "ces querelles sans fin et sans véritable perspectives de sortie de crise". Une démarche mal digérée par les autres opposants qui refusent tout dialogue avec le président Azali Assoumani depuis son élection le 24 mars 2019.
Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139509
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté de prés pour être l'un des épicentres politiques locaux. Les élections...