26.9 C
Dzaoudzi
lundi 30 janvier 2023
AccueilorangeLes médaillés du travail à l’honneur au conseil départemental

Les médaillés du travail à l’honneur au conseil départemental

Soibahadine Ramadani remerciait les agents pour leur fidélité et la qualité du travail fourni
Soibahadine Ramadani remerciait les agents pour leur fidélité et la qualité du travail fourni

Ils étaient tous sur leur 31, vêtus de leurs habits traditionnels, djellabas ou costumes cravates, en tout cas tous coiffés d’un kofie, pour les hommes, salouvas et kishalis pour les femmes.

La médaille du travail est automatiquement décernée en récompense de l’ancienneté de service et de la qualité des initiatives prises dans son travail par l’agent. Elle est d’argent pour 20 ans de service, de vermeil pour 35 ans, d’or pour 40 ans, et grande médaille d’or au delà.

Ils étaient 3 à se voir décerner une médaille d’or, des mains de la 1ère vice-présidente Fatima Souffou, Chargée de l’Administration générale : Hassani Houmadi, salarié de la Direction du numérique et des systèmes d’information, Jean-Ernest Ollier, Direction des affaires foncière, et Abdul Hakim.

Un spécialiste du dialogue social au sein de la maison

« Elle récompense votre ancienneté et la qualité de votre travail, et surtout, vous subvenez aux besoins de votre famille, bien présente en ce jour », appuyait Soibahadine Ibrahim Ramadani, le président du conseil départemental, qui soulignait aussi les améliorations en matière de droit du travail et des conditions salariales.

Car fidèles, les agents ont tout intérêt à l’être, du moins depuis ces 3 dernières années d’indexation des rémunérations, qui atteindra 40% d’augmentation l’année prochaine.

Parmi les avancées, le président annonçait « la création du poste de chargé de mission en charge du dialogue social, dont l’appel à candidature est en cours. »

Les futurs médaillés et leurs familles
Les futurs médaillés et leurs familles

Certains étaient arrivés de bonne heure ce lundi matin. Assis au deuxième rang, ils évoquent leur parcours. Cela fait 23 ans que Saindou Mouhamadi est employé de la collectivité, « je suis actuellement mécanicien ». Intégré en 2009, il explique comme ses voisins de siège, Hamada Maoulana, menuisier depuis 28 ans, Abdou Hadrimi, 35 ans, technicien du foncier ou Abdou Ali Saïd Bonovo, matelot depuis 35 ans au Service des transports maritimes, que leurs ancienneté de services avant 2009 ne sera pas prise en compte pour leur retraite.

Deux noms pour une médaille

Ils ont d’ailleurs du mal à voir clair dans le calcul de leur future pension : « Nous ne savons pas à qui nous adresser », assurent-ils.

Hatubou Antoy, Directeur du service de ressources humaines du département, nous explique avoir envoyé un courrier à tous les proches retraités pour les informer de leurs droits, « mais nous mettons peu à peu en place un service fiable pour informer tous les autres. » En cas de litige, c’est la Sécurité sociale qui tranche.

Zahara Moumini disparaissait sous les colliers de fleurs
Zahara Moumini disparaissait sous les colliers de fleurs

Une remise de médailles qui pouvait aussi provoquer des fous-rires lorsque deux homonymes se présentaient en même temps sur scène !

Les colliers de fleurs s’entassent sur les épaules des agents les plus appréciés et les plus entourés, comme ce fut le cas pour Zahara Moumini, agent de la Direction des ressources humaines, qui totalise 34 ans de service, la première femme à être médaillée de la matinée, et qui ne put retenir ses larmes.

Après la pose méridienne, la cérémonie se poursuivra cet après-midi.

Anne Perzo-lafond
Le Journal de Mayotte

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

AVIS DE CONSTITUTION AUTO SHOP 976

139510
  Par acte SSP du 14/09/2022, il a été constitué une SAS dénommée : AUTO SHOP 976 Siège social : 25 Rue Bahoni 97615 Pamandzi Capital :...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Campagne, politique, Mayotte

Tribune – De l’art du discours à la formule

139510
Qui pour relever les défis de nos grands orateurs du passé ? Peu de noms émergent de la tribune de Madi Abdou N'tro, voire aucun, sur les dernières campagnes, laissant sans doute "un sentiment d'imposture" chez les électeurs

Départementales Sada : remaniements en vue au conseil départemental

139510
L’issue du scrutin a parlé : c’est donc le binôme Soula Saïd Souffou/Mariam Saïd Kalame qui intègre les bancs de l’assemblée départementale. Ce qui implique des réélections au menu du conseil départemental les jours prochains. Avec l’éventualité d’une refonte complète des vice-présidences, comme nous l’expliquons

Départementales partielles : Soula S. Souffou et Mariame S. Kalame élus avec 52,26% des voix

139510
Ils étaient en tête au premier tour, et ont creusé l’écart à l’issue du second : le binôme surprise Souffou/Kalame qui n’était pas présent sous cette configuration en 2021, est le nouveau duo d’élus qui intègre le conseil départemental.
Comores, Azali Assoumani

Comores : un ténor de l’opposition appelle à une désescalade politique

139510
L’ancien gouverneur de la Grande-Comores, Mouigni Baraka Said, estime qu’il est temps de dialoguer avec le président Azali Assoumani dans l’intérêt du pays et de la population. L’homme politique se reconnait toujours dans l’opposition mais s’oppose toutefois à "ces querelles sans fin et sans véritable perspectives de sortie de crise". Une démarche mal digérée par les autres opposants qui refusent tout dialogue avec le président Azali Assoumani depuis son élection le 24 mars 2019.
Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139510
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté de prés pour être l'un des épicentres politiques locaux. Les élections...