28.9 C
Dzaoudzi
dimanche 3 mars 2024
AccueilEconomie«Adie Festival»: le microcrédit et les créateurs d’activités toujours à la fête

«Adie Festival»: le microcrédit et les créateurs d’activités toujours à la fête

Le snack ambulant de Sandati, financé en partie par l'Adie
Le snack ambulant de Sandati, financé en partie par l’Adie

L’Adie réinvente sa traditionnelle «semaine du microcrédit». Elle fait évoluer son concept pour apporter un peu de renouveau à une opération désormais bien rodée puisqu’elle existe depuis 12 ans. L’objectif est toujours d’attirer et de convaincre des personnes qui n’ont pas accès au secteur bancaire traditionnel pour financer des projets et créer des activités. Les femmes, les hommes, les jeunes, les seniors… A chaque fois, ce sont des publics différents qui sont ciblés et à Mayotte et le succès de la formule ne s’est jamais démenti.

Cette fois-ci, en créant un «festival», l’association veut mettre en avant les porteurs de projet et chefs d’entreprise qu’elle soutient pour qu’ils servent d’exemple et continuent de susciter des vocations. Les bénéficiaires de microcrédits sont ainsi directement associés à l’animation des événements de ce festival. Une série de portraits est également proposée sur le site national de l’Adie (www.festival-adie.org): Coursiers, éleveur de lamas, épiciers… des dizaines de projets ainsi financés et réalisés dans toute la France sont présentés.

«Faire avancer notre île»

On peut aussi découvrir le parcours de Mahorais comme celui d’Alhabib qui a monté une pizzéria à Chirongui. Il s’était rendu en métropole pour acheter les matériels nécessaires à la création de son entreprise mais il ne pouvait pas financer le dédouanement de ses produits. Il s’est tourné vers l’Adie et il est fier aujourd’hui de «faire avancer notre île».

Alhabib a monté une pizzeria à Chirongui
Alhabib a monté une pizzeria à Chirongui

Le site nous permet aussi de découvrir Sandati qui est devenue «restauratrice mobile», après avoir monté un snack «aux saveurs multiples». Avec l’Adie, elle a rassemblé le capital pour acheter sa batterie de cuisine, faire quelques aménagements dans son camion.

Quant à Rabianti Bint, propriétaire d’une papeterie au Nord de Mayotte, elle s’est adressée à l’Adie pour acheter le stock de marchandises. Avec son associé, elle avait déjà dépensé ses ressources financières pour aménager son local et faire l’acquisition d’une partie du matériel nécessaire.

Inspirer de nouvelles idées

Avec ce festival, l’Adie Mayotte propose 3 jours d’ateliers gratuits, de web-conférences, de portes-ouvertes et d’entretiens personnalisés avec ses équipes. Des échanges avec des créateurs d’entreprise engagés sont également prévus pour un partage d’expérience pour «inspirer de nouvelles idées d’initiatives économiques».

Adie«En dépit des freins de tous ordres, ils ont réussi à réaliser avec passion leur projet professionnel et à créer de la valeur dans le tissu économique local», explique l’association. Les 6 ateliers pédagogiques sont organisés dans les 3 agences de l’Adie à Mamoudzou, Chirongui et Dzoumogné.

19 emplois par semaine

Fidèle à sa démarche, l’Adie veut donc continuer à «encourager l’entrepreneuriat individuel par l’accès au microcrédit, qui constitue une voie efficace et durable de retour à l’emploi des personnes touchées par le chômage».

Depuis son implantation à Mayotte il y a 20 ans, l’Adie a financé près de 9.000 microcrédits et a injecté dans l’économie locale plus de 36 millions d’euros. En 2016, l’Adie Mayotte a octroyé 997 microcrédits et permis ainsi la création ou le maintien de 19 emplois par semaine.

RR
www.jdm2021.alter6.com

Rabianti Bint dans sa papeterie, un projet réalisé grâce à l'Adie (Photos: Adie)
Rabianti Bint dans sa papeterie, un projet réalisé grâce à l’Adie (Photos: Adie)

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

AVIS DE CONSTITUTION AUTO SHOP 976

139125
  Par acte SSP du 14/09/2022, il a été constitué une SAS dénommée : AUTO SHOP 976 Siège social : 25 Rue Bahoni 97615 Pamandzi Capital :...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Campagne, politique, Mayotte

Tribune – De l’art du discours à la formule

139125
Qui pour relever les défis de nos grands orateurs du passé ? Peu de noms émergent de la tribune de Madi Abdou N'tro, voire aucun, sur les dernières campagnes, laissant sans doute "un sentiment d'imposture" chez les électeurs

Départementales Sada : remaniements en vue au conseil départemental

139125
L’issue du scrutin a parlé : c’est donc le binôme Soula Saïd Souffou/Mariam Saïd Kalame qui intègre les bancs de l’assemblée départementale. Ce qui implique des réélections au menu du conseil départemental les jours prochains. Avec l’éventualité d’une refonte complète des vice-présidences, comme nous l’expliquons

Départementales partielles : Soula S. Souffou et Mariame S. Kalame élus avec 52,26% des voix

139125
Ils étaient en tête au premier tour, et ont creusé l’écart à l’issue du second : le binôme surprise Souffou/Kalame qui n’était pas présent sous cette configuration en 2021, est le nouveau duo d’élus qui intègre le conseil départemental.
Comores, Azali Assoumani

Comores : un ténor de l’opposition appelle à une désescalade politique

139125
L’ancien gouverneur de la Grande-Comores, Mouigni Baraka Said, estime qu’il est temps de dialoguer avec le président Azali Assoumani dans l’intérêt du pays et de la population. L’homme politique se reconnait toujours dans l’opposition mais s’oppose toutefois à "ces querelles sans fin et sans véritable perspectives de sortie de crise". Une démarche mal digérée par les autres opposants qui refusent tout dialogue avec le président Azali Assoumani depuis son élection le 24 mars 2019.
Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139125
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté de prés pour être l'un des épicentres politiques locaux. Les élections...