27.9 C
Dzaoudzi
mercredi 28 février 2024
AccueilFil infoNos seniors font Salon à La Réunion

Nos seniors font Salon à La Réunion

Ali Nizary, DEAL et Wadzade wa maore
Ali Nizary, pt de l’UDAF

Une délégation composée de l’UDAF, Fédération Mahoraise des Associations des Personnes Agées et des Retraités(FMAPAR), la CCAS de Sada, et la Fédération Famille Rurale de Mayotte(dont l’association Wadzadé Wa Mahorais de Bandraboua, l’association Famille Rurale de Bandrélé et l’association Famille Rurale Mrony Mamy de Chirongui), va participer à la 2ème édition du Salon des Séniors à la Réunion les 10, 11 et 12 mars 2017.

Dans sa politique de lutte contre l’isolement et la solitude des retraités et personnes âgées et de sa politique d’accompagnement de ces publics, la Caisse de Sécurité Sociale de Mayotte (CSSM) a financé totalement  le voyage de chaque association (10 personnes et 3 accompagnateurs par association). C’est pourquoi avant le salon, les associations et structures concernées vont partir effectuer un long séjours à la Réunion afin que les personnes âgées et les retraités découvrent le département voisin. Les départs sont fixés les uns et les autres les 4, 5, 6 et 7 mars et les retours les 14 et 15 mars.
La délégation de Mayotte va tenir 2 stands sur les 3 jours du Salon. Elle va exposer les produits locaux et des démonstrations seront proposées.
En dehors des 3 jours de salon, chaque association a un programme propre sur la Réunion. Plusieurs visites et rencontres sont programmées. On peut citer : la visite des structures qui accueillent les retraités et personnes âgées,  la cité du volcan, la musée du sucre etc.
Au total notre délégation sera composée de 90 personnes(retraités, personnes âgées, accompagnateurs élus etc). Des associations de la communauté mahoraise basée à la Réunion sont sensibilisées et des manifestations seront organisées
Ce salon répond à plusieurs objectifs:

– Améliorer la visibilité des acteurs œuvrant pour “le bien être et le bien vieillir” de nos Séniors

– faciliter l’accès à l’information, aux actions de prévention et aux prestations proposées par ces acteurs

– favoriser le rencontre entre les séniors et les professionnels du secteur émergeant

– sensibiliser les jeunes sur les formations et les niches d’emploi (service à la personne, accessibilité, sécurité etc

“Ces objectifs sont nécessaires pour le développement de notre politique sociale en générale et celle pour nos aînés en particulier. C’est pourquoi nos associations et structures qui militent pour l’accompagnement des nos personnes âgées et retraités y voient un intérêt très particulier. Un partenariat entre les organisateurs de ce Salon à la Réunion et notre délégation est déjà né depuis la première édition. Il a déjà été indiqué que le première édition du Salon pour Mayotte aura lieu avant la fin de l’année 2017”, expliquent Saira Mohamed et Ali Nizary, président de l’UDAF, tous deux responsable de la délégation de Mayotte, en remerciant la Caisse de Sécurité Sociale de Mayotte.

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

AVIS DE CONSTITUTION AUTO SHOP 976

139513
  Par acte SSP du 14/09/2022, il a été constitué une SAS dénommée : AUTO SHOP 976 Siège social : 25 Rue Bahoni 97615 Pamandzi Capital :...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Campagne, politique, Mayotte

Tribune – De l’art du discours à la formule

139513
Qui pour relever les défis de nos grands orateurs du passé ? Peu de noms émergent de la tribune de Madi Abdou N'tro, voire aucun, sur les dernières campagnes, laissant sans doute "un sentiment d'imposture" chez les électeurs

Départementales Sada : remaniements en vue au conseil départemental

139513
L’issue du scrutin a parlé : c’est donc le binôme Soula Saïd Souffou/Mariam Saïd Kalame qui intègre les bancs de l’assemblée départementale. Ce qui implique des réélections au menu du conseil départemental les jours prochains. Avec l’éventualité d’une refonte complète des vice-présidences, comme nous l’expliquons

Départementales partielles : Soula S. Souffou et Mariame S. Kalame élus avec 52,26% des voix

139513
Ils étaient en tête au premier tour, et ont creusé l’écart à l’issue du second : le binôme surprise Souffou/Kalame qui n’était pas présent sous cette configuration en 2021, est le nouveau duo d’élus qui intègre le conseil départemental.
Comores, Azali Assoumani

Comores : un ténor de l’opposition appelle à une désescalade politique

139513
L’ancien gouverneur de la Grande-Comores, Mouigni Baraka Said, estime qu’il est temps de dialoguer avec le président Azali Assoumani dans l’intérêt du pays et de la population. L’homme politique se reconnait toujours dans l’opposition mais s’oppose toutefois à "ces querelles sans fin et sans véritable perspectives de sortie de crise". Une démarche mal digérée par les autres opposants qui refusent tout dialogue avec le président Azali Assoumani depuis son élection le 24 mars 2019.
Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139513
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté de prés pour être l'un des épicentres politiques locaux. Les élections...