27.9 C
Dzaoudzi
jeudi 22 février 2024
AccueilorangeStreet Dancers Show: Les Furious Dancers remportent le 1er prix

Street Dancers Show: Les Furious Dancers remportent le 1er prix

Street dancers: Les Furious Dancers de Miréréni remportent le 1er prix
Street dancers: Les Furious Dancers de Miréréni remportent le 1er prix

La place des congrès de Pamandzi fourmillait de monde de samedi soir. Des jeunes de tout âge, mais également de nombreux adultes, étaient venus assister à la grande finale du Street Dancers Show, ce concours de danse de rue amateur organisé par l’association Hip hop Evolution. 24 groupes soit 112 danseurs se sont succédés sur la scène pour offrir au public des chorégraphies sur des musiques très diversifiées, du coupé-décalé au break dance en passant le hip hop.

Les jeunes danseurs ont tous rivalisé de créativité pour cette finale*. La plupart des chorégraphies racontaient une petite histoire facilement identifiable par le public, d’autant plus que certains groupes n’avaient pas lésiné sur les costumes ou les accessoires. Une véritable plongée dans l’imaginaire de la jeunesse mahoraise, portée par une gestuelle soigneusement travaillée.

Les Furious Dancers, venus de Miréréni-Chirongui, ont d’ailleurs remporté le 1er prix du concours avec une chorégraphie en costumes sur le thème d’une révolte d’esclaves contre la domination coloniale. Une véritable scénographie théâtralisée a sous-tendu leur spectacle pour le plus grand plaisir du public qui est rentré aisément dans le jeu. «Nous nous sommes inspiré d’un groupe de danse traditionnelle de notre village pour trouver ce thème», nous confie avec enthousiasme l’un des danseurs du groupe.

L’originalité et l’énergie privilégiées par le jury

Le 2ème prix est revenu quant à lui à Syam, un danseur solo venu de Labattoir et le 3ème prix à New Time Wanted, un groupe de jeunes danseurs de Kawéni. Le jury s’est basé sur plusieurs critères pour faire son choix dont l’originalité de la chorégraphie et l’énergie des danseurs. A cela venaient s’ajouter des critères plus techniques comme la gestion de l’espace, la synchronisation, l’expression corporelle et la maîtrise des mouvements.

New Team Wanted de Kawéni (Photo: Hip Hop Evolution)
New Team Wanted de Kawéni (Photo: Hip Hop Evolution)

Pour Abdallah, le président de Hip hop Evolution, cet évènement a été une belle réussite. «On sent une réelle progression de ces jeunes au fil des années. Ils dégagent une énergie véritablement puissante et on sent qu’ils ont envie de montrer ce dont ils sont capables», nous explique-t-il. En créant des évènements de danse pour les jeunes à Mayotte, Hip hop Evolution a pour ambition de canaliser leur énergie vers la création, les éloignant ainsi de la tentation de la délinquance. «Notre objectif est de nous servir des danses de rue, et notamment du Hip hop qui est très populaire auprès des jeunes, pour les aider à s’épanouir et à faire quelque chose de leur vie», précise encore Abdallah.

Un public conquis

112 danseurs venus de tout Mayotte
112 danseurs venus de tout Mayotte

Deux autres prix ont été décernés lors de cette soirée. Le prix «coup de cœur du jury», récompensant les groupes porteurs d’espoir, a été attribué à Vague Monster Kids de Kawéni, composé de tout jeunes danseurs. Le «super prix» est quant à lui revenu à Taken Crew de Kahani, formé par Lil Stilz, le groupe plusieurs fois vainqueur des Battle Of The Year Mayotte. Le Super prix récompense chaque année des danseurs chevronnés, déjà récompensés les années précédentes.

L’ambition de Hip hip Evolution est sur le point de se réaliser si on en croit l’enthousiasme du public. qui a encouragé les jeunes danseurs par de nombreux applaudissements. De nombreux enfants dansaient même pendant les intermèdes, prouvant ainsi que l’évènement en inspirait plus d’un, peut-être de futurs danseurs eux aussi. Une belle énergie émanait en tout cas de cet évènement qui s’est déroulé sans aucun incident.

Nora Godeau
www.jdm2021.alter6.com

* Le palmarès:
1er prix : Furious Dancers de Miréréni-Chirongui
2ème prix : Syam de Labattoir
3ème prix : New Time Wanted de kaweni
Coup de coeur du jury : Vague Monster Kids de Kaweni
Super prix : Taken Crew de Kahani

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

AVIS DE CONSTITUTION AUTO SHOP 976

139117
  Par acte SSP du 14/09/2022, il a été constitué une SAS dénommée : AUTO SHOP 976 Siège social : 25 Rue Bahoni 97615 Pamandzi Capital :...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Campagne, politique, Mayotte

Tribune – De l’art du discours à la formule

139117
Qui pour relever les défis de nos grands orateurs du passé ? Peu de noms émergent de la tribune de Madi Abdou N'tro, voire aucun, sur les dernières campagnes, laissant sans doute "un sentiment d'imposture" chez les électeurs

Départementales Sada : remaniements en vue au conseil départemental

139117
L’issue du scrutin a parlé : c’est donc le binôme Soula Saïd Souffou/Mariam Saïd Kalame qui intègre les bancs de l’assemblée départementale. Ce qui implique des réélections au menu du conseil départemental les jours prochains. Avec l’éventualité d’une refonte complète des vice-présidences, comme nous l’expliquons

Départementales partielles : Soula S. Souffou et Mariame S. Kalame élus avec 52,26% des voix

139117
Ils étaient en tête au premier tour, et ont creusé l’écart à l’issue du second : le binôme surprise Souffou/Kalame qui n’était pas présent sous cette configuration en 2021, est le nouveau duo d’élus qui intègre le conseil départemental.
Comores, Azali Assoumani

Comores : un ténor de l’opposition appelle à une désescalade politique

139117
L’ancien gouverneur de la Grande-Comores, Mouigni Baraka Said, estime qu’il est temps de dialoguer avec le président Azali Assoumani dans l’intérêt du pays et de la population. L’homme politique se reconnait toujours dans l’opposition mais s’oppose toutefois à "ces querelles sans fin et sans véritable perspectives de sortie de crise". Une démarche mal digérée par les autres opposants qui refusent tout dialogue avec le président Azali Assoumani depuis son élection le 24 mars 2019.
Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139117
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté de prés pour être l'un des épicentres politiques locaux. Les élections...