27.9 C
Dzaoudzi
jeudi 22 février 2024
AccueilFil infoCrise de l'offre de soin: Sud Santé Sociaux rencontre l'ARS Mayotte et...

Crise de l'offre de soin: Sud Santé Sociaux rencontre l'ARS Mayotte et interpelle les élus

Depuis quelques semaines le syndicat Sud Santé sociaux implique les autorités sanitaires pour faire évoluer le système de santé à Mayotte. On se souvient qu’il proposait entre autre, de doter Mayotte d’une Agence régionale de santé (ARS) de pleine exercice. 

Les équipes de soignants de l'EPRUS se relaient  à Mayotte (Archives)
Les équipes de soignants de l’EPRUS se relaient à Mayotte (Archives)

Ses représentants ont pu rencontrer la direction de l’antenne mahoraise de l’ARS Océan Indien ce mercredi 3 mai. Les difficultés rencontrées par le personnel du CHM, dont les urgentistes qui ont du une nouvelle fois faire appel à la réserve sanitaire EPRUS, ont été abordées.

Plus globalement, la problématique d’offres de soins sur le territoire a été évoquée et le syndicat en tire plusieurs conclusions. La première porte une nouvelle fois sur l’ARS  : “Le département de Mayotte est le seul département d’outre mer à ne pas posséder une Agence Régionale de Santé de plein exercice. C’est déplorable car la quasi totalité d’organisme décisionnel de l’état qui accompagne les Mahorais dans le secteur de la santé se trouve à la Réunion, et il est difficile pour les acteurs locaux de se faire entendre.”

Un diagnostic de terrain en cours

Ils ont pris note que “le directeur nous affirme faire le diagnostic du terrain depuis son arrivé il y a 4 mois en rencontrant les élus locaux et départementaux”, qu'”un projet d’orientation sanitaire pour les 5 ans à venir est en cours d’élaboration depuis 2 mois avec la participation des partenaires locaux”, et que “des moyens destinés à favoriser l’installation de nouveau personnel de santé existent depuis 2 mois à la délégation ARS Mayotte, et des propositions de mesure d’urgence ont été soumises par le Syndicat au Directeur de la délégation ARS Mayotte, ce dernier s’est engagé à les étudier.”

SUD Santé sociaux Mayotte demande aux élus de ce territoire de s’impliquer davantage dans le schéma d’orientation d’offre de soins à Mayotte. Le Syndicat va rencontrer certains des élus dans les prochains jours “pour leurs soumettre des propositions et les encourager à assumer pleinement leurs rôles, plus particulièrement dans les missions de formations et de préventions. Notre Syndicat va s’impliquer pleinement pour sensibiliser les différents acteurs locaux de la santé afin que Mayotte retrouve une organisation d’offre de soins satisfaisant pour l’ensemble de la population de ce territoire.”

A.P-L.
Le Journal de Mayotte

* Quelques propositions d’urgence soumises au directeur de la délégation ARS Mayotte :
– la mise en place immédiate d’une Agence de Santé à Mayotte indépendante de la gestion de l’ARS Océan Indien basée à La Reunion.
– La séparation de l’hôpital de Mayotte du Groupement Hospitalier de Territoire (GHT) dont le siège est à la Réunion.
– la présence de l’ensemble d’organisme de gestion sanitaire et social régional avec une direction autonome à Mayotte afin d’assurer une large concertation des acteurs locaux sur le schéma d’organisation de la santé.
– Pour soulager le travail de personnel médical et non médical, nous demandons le maintien en poste de l’ensemble d’agents non titulaires et un plan de titularisation des professionnels dès la fin de la période d’essai.
– nous demandons le doublement du budget de formation destiné à la promotion professionnelle qui pourrait engendrer du personnel qualifié à court terme.
– Extension de l’aide médicale de l’état (AME) et la couverture maladie universelle (CMU) à Mayotte.
– une mise en place d’un véritable politique de concertations avec les différents partenaires publics et privés locaux afin de redéfinir un réel schéma d’orientation de la santé à Mayotte

 

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

1 COMMENTAIRE

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

AVIS DE CONSTITUTION AUTO SHOP 976

139511
  Par acte SSP du 14/09/2022, il a été constitué une SAS dénommée : AUTO SHOP 976 Siège social : 25 Rue Bahoni 97615 Pamandzi Capital :...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Campagne, politique, Mayotte

Tribune – De l’art du discours à la formule

139511
Qui pour relever les défis de nos grands orateurs du passé ? Peu de noms émergent de la tribune de Madi Abdou N'tro, voire aucun, sur les dernières campagnes, laissant sans doute "un sentiment d'imposture" chez les électeurs

Départementales Sada : remaniements en vue au conseil départemental

139511
L’issue du scrutin a parlé : c’est donc le binôme Soula Saïd Souffou/Mariam Saïd Kalame qui intègre les bancs de l’assemblée départementale. Ce qui implique des réélections au menu du conseil départemental les jours prochains. Avec l’éventualité d’une refonte complète des vice-présidences, comme nous l’expliquons

Départementales partielles : Soula S. Souffou et Mariame S. Kalame élus avec 52,26% des voix

139511
Ils étaient en tête au premier tour, et ont creusé l’écart à l’issue du second : le binôme surprise Souffou/Kalame qui n’était pas présent sous cette configuration en 2021, est le nouveau duo d’élus qui intègre le conseil départemental.
Comores, Azali Assoumani

Comores : un ténor de l’opposition appelle à une désescalade politique

139511
L’ancien gouverneur de la Grande-Comores, Mouigni Baraka Said, estime qu’il est temps de dialoguer avec le président Azali Assoumani dans l’intérêt du pays et de la population. L’homme politique se reconnait toujours dans l’opposition mais s’oppose toutefois à "ces querelles sans fin et sans véritable perspectives de sortie de crise". Une démarche mal digérée par les autres opposants qui refusent tout dialogue avec le président Azali Assoumani depuis son élection le 24 mars 2019.
Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139511
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté de prés pour être l'un des épicentres politiques locaux. Les élections...