27.9 C
Dzaoudzi
mercredi 28 février 2024
AccueilorangeElection Ramlati Ali : Graves accusations du camp Chakrina

Election Ramlati Ali : Graves accusations du camp Chakrina

Procès verbal d'élections
Les Procès verbaux d’élections passés au peigne fin

Les électeurs de la 1ère circonscription avaient été surpris en recevant les enveloppes de propagande pour ce second tour : seul le bulletin de l’avocat Elad Chakrina y figurait. Mais un manquement qui paraît bien futile au regard de que dénonce son staff, qui a cherché à nous contacter ce lundi : « Il y a eu des irrégularités massives dont nous détenons des preuves », avance Julien Aleman, conseiller d’Elad Chakrina, candidat heureux, puis malheureux, de ces législatives. Et les accusations qu’il porte sont graves.

Lors de la réunion lundi matin de la Commission électorale, « qui s’est tenue dans un climat très tendu, en présence de la candidate PS », il a souligné publiquement l’absence de justification des bulletins nuls : « Il y en avait 106 sur la seule commune de Bandraboua, des irrégularités qui se reproduisent notamment dans des bureaux de municipalités socialistes, ou bien dans ceux où nous n’avions pas d’assesseurs », lâche-t-il. En critiquant ce qu’il juge être une « décision précipitée », de la commission, « ils auraient pu attendre minuit que l’on fasse des vérifications. »

Conseils avisés sur les bulletinsVote procuration

Deuxième irrégularité selon Julien Aleman, de fausses procurations auraient été émises : « Certaines sont signées d’une croix, et d’autres par la même main, dont 45 auraient été enregistrées par le même fonctionnaire de gendarmerie lié familialement au camp adverse. D’autres sont prétendument émises par des jeunes Mahorais étudiants en métropole, mais je soupçonne qu’on ait signé à leur place. »

Enfin, une des pratiques légendaires de fraude électorale répandue à Mayotte, et dont on ne connaît la limite exacte entre la réalité et la fiction, serait en passe d’être dénoncée, preuve à l’appui : « Nous avons des vidéos et des photos où des gens distribuent des bulletins à des personnes manifestement illettrées, avant qu’elles n’entrent dans le bureau de vote. » On lui aurait rapporté que certains bureaux auraient disposé 2 tas, « seulement constitués de bulletins Ramlati Ali. »

Possibles nouvelles élections

Elad Chakrina conteste le nouveau décompte de voix
Elad Chakrina conteste le nouveau décompte de voix

Elad Chakrina, avocat de métier, diffusait ce mardi un communiqué, faisant savoir qu’il ne reconnaissait pas le nouveau résultat électoral, et qu’étant donné les « irrégularités massives », constatées par son équipe, il va « contester ce résultat devant le juge de l’élection ». Une justice que pourrait aussi saisir l’autre camp s’il considère qu’il y a diffamation, débouchant de nouveau sur de longues procédures juridiques.

Selon Julien Aleman, le candidat a deux semaines pour consulter les opérations électorales, un recours à l’issu est donc fortement probable, « débouchant sur de nouvelles élections. J’en veux surtout à la préfecture qui a baissé les yeux devant ce problème en publiant rapidement le nouveau comptage, et en s’en lavant les mains pour nous inciter à faire appel à la justice. »

Les électeurs de la circonscription nord vont-ils devoir retourner aux urnes ? Avec le risque ensuite de contestations à répétition sur le mode « municipales sadoises ».

Anne Perzo-Lafond
Le Journal de Mayotte

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

1 COMMENTAIRE

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

AVIS DE CONSTITUTION AUTO SHOP 976

139516
  Par acte SSP du 14/09/2022, il a été constitué une SAS dénommée : AUTO SHOP 976 Siège social : 25 Rue Bahoni 97615 Pamandzi Capital :...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Campagne, politique, Mayotte

Tribune – De l’art du discours à la formule

139516
Qui pour relever les défis de nos grands orateurs du passé ? Peu de noms émergent de la tribune de Madi Abdou N'tro, voire aucun, sur les dernières campagnes, laissant sans doute "un sentiment d'imposture" chez les électeurs

Départementales Sada : remaniements en vue au conseil départemental

139516
L’issue du scrutin a parlé : c’est donc le binôme Soula Saïd Souffou/Mariam Saïd Kalame qui intègre les bancs de l’assemblée départementale. Ce qui implique des réélections au menu du conseil départemental les jours prochains. Avec l’éventualité d’une refonte complète des vice-présidences, comme nous l’expliquons

Départementales partielles : Soula S. Souffou et Mariame S. Kalame élus avec 52,26% des voix

139516
Ils étaient en tête au premier tour, et ont creusé l’écart à l’issue du second : le binôme surprise Souffou/Kalame qui n’était pas présent sous cette configuration en 2021, est le nouveau duo d’élus qui intègre le conseil départemental.
Comores, Azali Assoumani

Comores : un ténor de l’opposition appelle à une désescalade politique

139516
L’ancien gouverneur de la Grande-Comores, Mouigni Baraka Said, estime qu’il est temps de dialoguer avec le président Azali Assoumani dans l’intérêt du pays et de la population. L’homme politique se reconnait toujours dans l’opposition mais s’oppose toutefois à "ces querelles sans fin et sans véritable perspectives de sortie de crise". Une démarche mal digérée par les autres opposants qui refusent tout dialogue avec le président Azali Assoumani depuis son élection le 24 mars 2019.
Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139516
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté de prés pour être l'un des épicentres politiques locaux. Les élections...