27.9 C
Dzaoudzi
mercredi 28 février 2024
AccueilorangePompiers de l'aéroport : sans prochaines avancées, préavis de grève pour le...

Pompiers de l'aéroport : sans prochaines avancées, préavis de grève pour le 28 juin

Pompiers camion neuf aéroportLes sapeurs pompiers avaient obtenu satisfaction sur leurs trois premières revendications, à savoir le retour à l’ancienne convention de 2015, le maintien des 17 sapeurs-pompiers professionnels au sein du service de sauvetage et de lutte contre l’incendie des aéronefs, et le recrutement de 6 nouveaux pompiers pour porter leur effectif à 21.

Quant au 4ème point, la reconnaissance pécuniaire sur la «fonction PPA» exercée quotidiennement par les pompiers de l’aéroport de Mayotte, des réflexions devaient être menées. Pour aboutir à une mise en commun ce jeudi.

Les syndicats UDFO, FA-SPP/PATS, SNSPP/PATS/FO de Mayotte et National, le Collectif des Sapeurs-Pompiers de l’Aéroport de Mayotte, d’une part et  la présidente du conseil d’administration du SDIS de Mayotte, la Directrice de Cabinet du préfet, le directeur de l’aéroport de Mayotte et son responsable des ressources humaines, le directeur du SDIS de Mayotte et le représentant du maire de Mamoudzou, d’autre part étaient présents lors de la réunion qui débutait à 10h20.

A deux doigts d’une solutionCamions pompiers aéroport - 2

Selon le collectif des Sapeurs Pompiers, Florence Ghilbert-Bézard a rapporté les renseignements collectés auprès des autres aéroports de France sur une éventuelle prime PPA perçue par les Sapeurs pompiers professionnels, “mais sans résultat positif. Il y a eu des comparaisons de l’aéroport de Mayotte à d’autre gros aéroports de la France Métropolitaine, juste pour nous dire qu’il en existait pas. Les syndicats quant à eux, leurs ont bien expliqués, que les Pompiers de l’Aéroport de Mayotte réalise cette mission à lourde tâche en plus dans le cadre de leurs activités quotidiennes et qu’il fallait qu’un régime indemnitaire devait être mis en place particulièrement pour eux.”

La séance était levée pour 15 min afin que les différentes parties puissent trouver une solution. Après la reprise de cette séance, le directeur du service départemental d’Incendie et de Secours (SDIS) de Mayotte aurait trouvé une solution quant à la prise en charge d’une compensatrice sur l’activité PPA au sein de l’Aéroport de Mayotte, dixit les syndicats. Sans plus de précision. Une proposition rejetée par le directeur de l’aéroport de Mayotte, ” car c’est son organisme qui doit payer la somme par l’intermédiaire des taxes aéroportuaires.”

Les syndicats ont donc quittés la table des négociations à 11h30 et un autre préavis de grève est déposé avec les points de revendications suivants : 1. La reconnaissance pécuniaire des fonctions PPA 2. Que l’agent PPA du jour soit détaché de l’équipe de garde 3. La mise en place des 13% pour les pompiers d’aéroport en tant que chef d’agrès un engin et 16% pour les chefs de manœuvres en tant que chefs de garde.

Ils espèrent qu’une solution sera trouvée avant le Mardi 27 Juin 2017, sans quoi ils seront en grève pour une durée illimitée à partir du Mercredi 28 Juin 2017.

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

AVIS DE CONSTITUTION AUTO SHOP 976

139510
  Par acte SSP du 14/09/2022, il a été constitué une SAS dénommée : AUTO SHOP 976 Siège social : 25 Rue Bahoni 97615 Pamandzi Capital :...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Campagne, politique, Mayotte

Tribune – De l’art du discours à la formule

139510
Qui pour relever les défis de nos grands orateurs du passé ? Peu de noms émergent de la tribune de Madi Abdou N'tro, voire aucun, sur les dernières campagnes, laissant sans doute "un sentiment d'imposture" chez les électeurs

Départementales Sada : remaniements en vue au conseil départemental

139510
L’issue du scrutin a parlé : c’est donc le binôme Soula Saïd Souffou/Mariam Saïd Kalame qui intègre les bancs de l’assemblée départementale. Ce qui implique des réélections au menu du conseil départemental les jours prochains. Avec l’éventualité d’une refonte complète des vice-présidences, comme nous l’expliquons

Départementales partielles : Soula S. Souffou et Mariame S. Kalame élus avec 52,26% des voix

139510
Ils étaient en tête au premier tour, et ont creusé l’écart à l’issue du second : le binôme surprise Souffou/Kalame qui n’était pas présent sous cette configuration en 2021, est le nouveau duo d’élus qui intègre le conseil départemental.
Comores, Azali Assoumani

Comores : un ténor de l’opposition appelle à une désescalade politique

139510
L’ancien gouverneur de la Grande-Comores, Mouigni Baraka Said, estime qu’il est temps de dialoguer avec le président Azali Assoumani dans l’intérêt du pays et de la population. L’homme politique se reconnait toujours dans l’opposition mais s’oppose toutefois à "ces querelles sans fin et sans véritable perspectives de sortie de crise". Une démarche mal digérée par les autres opposants qui refusent tout dialogue avec le président Azali Assoumani depuis son élection le 24 mars 2019.
Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139510
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté de prés pour être l'un des épicentres politiques locaux. Les élections...