29.9 C
Dzaoudzi
lundi 26 février 2024
AccueilFaits diversUn cambriolage pendant la douche, des vols à l’arraché ou par escalade…...

Un cambriolage pendant la douche, des vols à l’arraché ou par escalade… Les faits divers à Mamoudzou

Véhicule et commissariat de police de MamoudzouLa scène ressemble à un scénario de film: des cambrioleurs ont vidé un logement de nombreux effets personnels de son occupant pendant qu’il était… sous la douche. Les événements ont eu lieu ce mardi 11 juillet à Mtsapéré. La victime s’est tout de même rendue compte que sa maison était visitée et a pu identifier certains des auteurs.
Les policiers de la BAC prévenus, ils sont parvenus à identifier l’un d’entre eux qui les a conduits à l’endroit où était entreposée une partie des objets dérobés.

A Cavani sud, quatre jeunes ont été interpellés après des violences avec arme commises contre un garçon, mineur de moins de 15 ans. Dimanche dernier, le 9 juillet, ils s’en étaient pris à lui, l’accusant d’avoir volé un chien. Les policiers ont d’abord arrêté un des auteurs présumés avant de mettre la main sur trois autres. L’enquête se poursuit.

Vol à l’arrachée en attendant le taxi

Une autre scène de violence s’est terminée par une arrestation, dans la nuit de mercredi à jeudi, peu après 3 heures, un individu alcoolisé a escaladé les barrières protégeant l’entrée de l’établissement le «Zen Eat », zone Nel à Kawéni.
Intercepté par un agent de sécurité, il lui portait deux coups de poing, obligeant les effectifs de la BAC à intervenir. L’homme a fini la nuit au commissariat, le temps pour lui de dégriser.

Sur les hauteurs de Passamainty, Tanafou zone sensible (Archives JDM: janvier 2017)
Sur les hauteurs de Passamainty, Tanafou zone sensible (Archives JDM: janvier 2017)

Pas d’arrestation, en revanche, mercredi dernier, à proximité de l’espace Coralium de Kawéni. Vers 21 heures, une personne attendait un taxi pour se rendre vers Mamoudzou lorsque 3 jeunes lui ont arraché son sac qu’elle portait en bandoulière. Les voleurs ont pris la fuite en direction de la caserne des pompiers et disparaissaient dans Kawéni.

Les enquêtes de Tanafou

Enfin, les enquêteurs ont avancé sur plusieurs vols commis dans le quartier de Tanafou, il y a plusieurs mois, en plein effondrement sécuritaire de la zone. Ainsi, 4 avril 2016, des individus cambriolaient une habitation après s’y être introduits par effraction. Deux traces étaient relevées sur les lieux, permettant à la police scientifique d’identifier un individu, depuis incarcéré dans une autre affaire. Entendu par les policiers, il a reconnu les faits déclarant avoir agi seul.

En revanche, un autre individu mis en cause dans un cambriolage commis le 14 février 2017, a nié les accusations portées contre lui. Les policiers lui reprochaient d’être entré au domicile d’une femme et de son bébé, toujours à Tanafou, en compagnie d’un complice, après avoir escaladé le mur d’enceinte.
Puis, sous la menace d’un chombo, ils auraient cambriolé l’appartement. Après enquête, un des individus, incarcéré lui aussi pour une autre affaire, était reconnu par la victime. Mais il affirme donc ne pas être impliqué.

www.jdm2021.alter6.com

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

AVIS DE CONSTITUTION AUTO SHOP 976

139115
  Par acte SSP du 14/09/2022, il a été constitué une SAS dénommée : AUTO SHOP 976 Siège social : 25 Rue Bahoni 97615 Pamandzi Capital :...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Campagne, politique, Mayotte

Tribune – De l’art du discours à la formule

139115
Qui pour relever les défis de nos grands orateurs du passé ? Peu de noms émergent de la tribune de Madi Abdou N'tro, voire aucun, sur les dernières campagnes, laissant sans doute "un sentiment d'imposture" chez les électeurs

Départementales Sada : remaniements en vue au conseil départemental

139115
L’issue du scrutin a parlé : c’est donc le binôme Soula Saïd Souffou/Mariam Saïd Kalame qui intègre les bancs de l’assemblée départementale. Ce qui implique des réélections au menu du conseil départemental les jours prochains. Avec l’éventualité d’une refonte complète des vice-présidences, comme nous l’expliquons

Départementales partielles : Soula S. Souffou et Mariame S. Kalame élus avec 52,26% des voix

139115
Ils étaient en tête au premier tour, et ont creusé l’écart à l’issue du second : le binôme surprise Souffou/Kalame qui n’était pas présent sous cette configuration en 2021, est le nouveau duo d’élus qui intègre le conseil départemental.
Comores, Azali Assoumani

Comores : un ténor de l’opposition appelle à une désescalade politique

139115
L’ancien gouverneur de la Grande-Comores, Mouigni Baraka Said, estime qu’il est temps de dialoguer avec le président Azali Assoumani dans l’intérêt du pays et de la population. L’homme politique se reconnait toujours dans l’opposition mais s’oppose toutefois à "ces querelles sans fin et sans véritable perspectives de sortie de crise". Une démarche mal digérée par les autres opposants qui refusent tout dialogue avec le président Azali Assoumani depuis son élection le 24 mars 2019.
Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139115
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté de prés pour être l'un des épicentres politiques locaux. Les élections...