26.9 C
Dzaoudzi
vendredi 23 février 2024
AccueilEconomieL'AFD maintient son investissement dans les Outre-mer au-dessus de 1, 5 milliard

L’AFD maintient son investissement dans les Outre-mer au-dessus de 1, 5 milliard

Pour la quatrième année consécutive, l’Agence française de développement (AFD) dépasse le seuil du milliard et demi d’euros engagés dans les Outre-mer, avec 1,6 milliard en 2016 pour 149 projets financés dans les secteurs public et privé.

AFD LogoSi pour le moment, les départements et territoires ultramarins ne représentent que 20 % de l’activité de l’AFD, Annick Girardin la ministre des Outre-mer souhaite que l’agence maintienne, voire accroisse cette part dans son activité globale. Elle vise la somme de 1,8 milliard en 2020.

L’an dernier, le soutien à l’investissement public local a représenté 938 millions d’euros. Dans le détail, 345 M€ sont allés aux régions et territoires, 217 M€ aux entreprises publiques et 137 M€ aux communes, notamment les petites communes de moins de 10.000 habitants et les communes en situation de tension financière qui constituent les premiers bénéficiaires des prêts bonifiés par l’Etat.

Des projets privés dans les secteurs du tourisme, des énergies renouvelables, de l’assainissement, du transport, du logement, de banque et de la microfinance ont été financés à hauteur de 656 M€.

Les ressources budgétaires confiées par le MOM à l’AFD ont été augmentées de 41 millions d’euros et ce sont les secteurs de l’environnement et de la santé qui devraient essentiellement en bénéficier avec de nouveaux outils financiers, en particulier un fonds de renforcement de capacité consacré aux collectivités locales en difficulté financières dans les DOM, de quoi faciliter l’accès aux fonds structurels européens.

Enfin, l’AFD a conclu avec la Banque européenne d’investissement un accord pour déployer le dispositif du Plan Juncker au bénéfice des départements d’Outre-mer. Pour mémoire, le plan Junker représente au total la somme pharaonique de 315 milliards.

Article précédentSIEAM
Article suivantLes projets de transport en panne

2 Commentaires

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

AVIS DE CONSTITUTION AUTO SHOP 976

139115
  Par acte SSP du 14/09/2022, il a été constitué une SAS dénommée : AUTO SHOP 976 Siège social : 25 Rue Bahoni 97615 Pamandzi Capital :...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Campagne, politique, Mayotte

Tribune – De l’art du discours à la formule

139115
Qui pour relever les défis de nos grands orateurs du passé ? Peu de noms émergent de la tribune de Madi Abdou N'tro, voire aucun, sur les dernières campagnes, laissant sans doute "un sentiment d'imposture" chez les électeurs

Départementales Sada : remaniements en vue au conseil départemental

139115
L’issue du scrutin a parlé : c’est donc le binôme Soula Saïd Souffou/Mariam Saïd Kalame qui intègre les bancs de l’assemblée départementale. Ce qui implique des réélections au menu du conseil départemental les jours prochains. Avec l’éventualité d’une refonte complète des vice-présidences, comme nous l’expliquons

Départementales partielles : Soula S. Souffou et Mariame S. Kalame élus avec 52,26% des voix

139115
Ils étaient en tête au premier tour, et ont creusé l’écart à l’issue du second : le binôme surprise Souffou/Kalame qui n’était pas présent sous cette configuration en 2021, est le nouveau duo d’élus qui intègre le conseil départemental.
Comores, Azali Assoumani

Comores : un ténor de l’opposition appelle à une désescalade politique

139115
L’ancien gouverneur de la Grande-Comores, Mouigni Baraka Said, estime qu’il est temps de dialoguer avec le président Azali Assoumani dans l’intérêt du pays et de la population. L’homme politique se reconnait toujours dans l’opposition mais s’oppose toutefois à "ces querelles sans fin et sans véritable perspectives de sortie de crise". Une démarche mal digérée par les autres opposants qui refusent tout dialogue avec le président Azali Assoumani depuis son élection le 24 mars 2019.
Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139115
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté de prés pour être l'un des épicentres politiques locaux. Les élections...