31.9 C
Dzaoudzi
dimanche 21 avril 2024
AccueilorangeL’usine sucrière de Soulou retenue au Loto du Patrimoine national

L’usine sucrière de Soulou retenue au Loto du Patrimoine national

Le ministère de la Culture a sélectionné les "18 sites emblématiques", qui bénéficieront en priorité de l'aide apportée par le nouveau Loto du patrimoine. L’objectif est de trouver de nouveaux financements pour sauver les monuments, alors que l’argent public se fait rare. A chaque région son site.

C’est un concept largement développé en Grande-Bretagne, importé par l’animateur Stephan Bern, qui permet de faire financer des actions nationales par le grand public. Le concept est simple pour ce nouveau jeu de grattage : « Mission patrimoine » se décline en 3 tickets différents, à l’effigie de 5 sites emblématiques à sauver en priorité, dont la maison d’Aimé Césaire à Fort-de-France (Martinique).

Sur chaque ticket, il faut gratter l’icône des bâtisses et retrouver des symboles ou montants identiques permettant de remporter la somme indiquée dans la case gain. Chaque ticket coute 15 euros, c’est le maximum jamais atteint par un jeu de « grattage », mais peut rapporter jusqu’à 1,5 million d’euros. Chaque joueur a environ une chance sur trois de remporter un gain de 15 euros. Pour chaque billet acheté, 1,52 euro sera reversé à la Fondation du patrimoine.

Sur 269 monuments en péril choisis par la mission confiée à Stéphane Bern par le président Macron, dix-huit sites* « emblématiques » bénéficieront en priorité de cette manne. Il fallait un monument par région, en métropole et en outre-mer.

Vestiges de l’usine sucrière de Soulou

Pour Mayotte, c’est l’usine sucrière de Soulou qui a été choisie. Datant de 1856, le domaine sucrier de Soulou s’étend sur 400 hectares. Le passage du cyclone en mars 1898 a en partie détruit l’exploitation et l’usine située sur la commune de M’Tsangamouji.
L’Etat compte recueillir jusqu’à 20 millions d’euros, qui seront affectés à un fonds spécifique baptisé « Patrimoine en péril ».

Le tirage du loto se fera le 14 septembre, veille du week-end des Journées du patrimoine.

* La liste complète des monuments :
Maison de Pierre Loti, Rochefort (Charente-Maritime), Fort-Cigogne, Fouesnant (Finistère), Villa Viardot, Bougival (Yvelines), Théâtre des Bleus de Bar, Bar-le-Duc (Meuse), Château de Bussy-Rabutin, Bussy-le-Grand (Côte-d’Or), Aqueduc romain du Gier et pont-siphon de Beaunant, Chaponost et Sainte-Foy-lès-Lyon (Rhône), Pont d’Ondres, Thorame-Haute (Alpes-de-Haute-Provence), Couvent Saint-François, Pino (Haute-Corse), Maison d’Aimé Césaire, Fort-de-France (Martinique), Ancien Hôtel-Dieu, Château-Thierry (Aisne), Rotonde ferroviaire de Montabon, Montabon (Sarthe), Eglise Notre-Dame, La Celle-Guénand (Indre-et-Loire), Hôtel de Polignac, Condom (Gers), Château de Carneville, Carneville (Manche), Habitation Bisdary, Gourbeyre (Guadeloupe), Maison du receveur des douanes, Saint-Laurent-du-Maroni (Guyane), Maison Rouge, Saint-Louis (La Réunion), L’usine sucrière de Soulou, M’Tsangamouji (Mayotte)

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

AVIS DE CONSTITUTION AUTO SHOP 976

139510
  Par acte SSP du 14/09/2022, il a été constitué une SAS dénommée : AUTO SHOP 976 Siège social : 25 Rue Bahoni 97615 Pamandzi Capital :...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Campagne, politique, Mayotte

Tribune – De l’art du discours à la formule

139510
Qui pour relever les défis de nos grands orateurs du passé ? Peu de noms émergent de la tribune de Madi Abdou N'tro, voire aucun, sur les dernières campagnes, laissant sans doute "un sentiment d'imposture" chez les électeurs

Départementales Sada : remaniements en vue au conseil départemental

139510
L’issue du scrutin a parlé : c’est donc le binôme Soula Saïd Souffou/Mariam Saïd Kalame qui intègre les bancs de l’assemblée départementale. Ce qui implique des réélections au menu du conseil départemental les jours prochains. Avec l’éventualité d’une refonte complète des vice-présidences, comme nous l’expliquons

Départementales partielles : Soula S. Souffou et Mariame S. Kalame élus avec 52,26% des voix

139510
Ils étaient en tête au premier tour, et ont creusé l’écart à l’issue du second : le binôme surprise Souffou/Kalame qui n’était pas présent sous cette configuration en 2021, est le nouveau duo d’élus qui intègre le conseil départemental.
Comores, Azali Assoumani

Comores : un ténor de l’opposition appelle à une désescalade politique

139510
L’ancien gouverneur de la Grande-Comores, Mouigni Baraka Said, estime qu’il est temps de dialoguer avec le président Azali Assoumani dans l’intérêt du pays et de la population. L’homme politique se reconnait toujours dans l’opposition mais s’oppose toutefois à "ces querelles sans fin et sans véritable perspectives de sortie de crise". Une démarche mal digérée par les autres opposants qui refusent tout dialogue avec le président Azali Assoumani depuis son élection le 24 mars 2019.
Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139510
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté de prés pour être l'un des épicentres politiques locaux. Les élections...