31.9 C
Dzaoudzi
dimanche 21 avril 2024
AccueilUneSport : Mayotte court "loin derrière les autres départements"

Sport : Mayotte court "loin derrière les autres départements"

Soucieux de développer la course à pied à Mayotte, Jérôme Lièvre a lancé le challenge-trail. Un concours qui réunit quatre événements sportifs et doit emmener deux champions à La Réunion.

“Cette année, on n’a que quatre courses à Mayotte, on est loin derrière les autres départements”, déplore Jérôme Lièvre, fan de course à pied. L’organisateur du “trail in the city” qui s’est déroulé en janvier, a décidé d’organiser aussi “un challenge trail qui réunit plusieurs courses avec, à la fin de l’année, un classement et des lots. Les gagnants, un homme et une femme, partiront à la Réunion tous frais payés pour participer au trail du Colorado. Pour cela on a un partenariat avec le Racing club de Saint-Denis” explique l’organisateur. “De leur côté, ils enverront deux coureurs à Mayotte en novembre, toujours dans l’idée de faire découvrir le territoire”.

S’il a souhaité communiquer sur ce challenge, qui se déroule pour la première fois cette année, c’est que la troisième étape, le Run des tortues (organisé par l’amicale des gendarmes), s’est déroulé ce week-end sur Petite Terre, et a rassemblé pas moins de 240 participants. La quatrième et dernière étape sera le Trail des Amis en novembre.

De nombreux participants aimeraient voir plus de courses de ce type organisées à Mayotte

Le challenge est une manière de tenter de fidéliser les coureurs, en les incitant à participer à tous les événements organisés à Mayotte. Histoire de palier la frustration liée au manque de courses dans notre département. “Le but est de redynamiser et que plus de courses soient organisées, poursuit-il. J’ai vécu 7 ans à La Réunion et là bas, tous les week-ends, il y a plusieurs courses, il faut choisir.”

De plus, le président de l’association Mahorun ne déplore la difficulté à organiser des courses. “On ne rencontre pas tellement de problème de sécurité, car on a beaucoup de bénévoles et d’association qui se mobilisent, il n’y a pas de souci à ce niveau là”. Là où le bât blesse, c’est au niveau des financements. “Le plus dur c’est d’avoir des finances” regrette-t-il. Notamment auprès des collectivités locales. Au final, les rares courses organisées le sont “surtout grâce aux partenaires privés et à la Jeunesse et les Sports qui nous aident beaucoup”.

Si le challenge-trail rencontre d’ici la fin de l’année le succès escompté, il pourrait donner un nouveau souffle au petit monde de la course à Mayotte. C’est en tout cas le but recherché.
Y.D

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

AVIS DE CONSTITUTION AUTO SHOP 976

139510
  Par acte SSP du 14/09/2022, il a été constitué une SAS dénommée : AUTO SHOP 976 Siège social : 25 Rue Bahoni 97615 Pamandzi Capital :...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Campagne, politique, Mayotte

Tribune – De l’art du discours à la formule

139510
Qui pour relever les défis de nos grands orateurs du passé ? Peu de noms émergent de la tribune de Madi Abdou N'tro, voire aucun, sur les dernières campagnes, laissant sans doute "un sentiment d'imposture" chez les électeurs

Départementales Sada : remaniements en vue au conseil départemental

139510
L’issue du scrutin a parlé : c’est donc le binôme Soula Saïd Souffou/Mariam Saïd Kalame qui intègre les bancs de l’assemblée départementale. Ce qui implique des réélections au menu du conseil départemental les jours prochains. Avec l’éventualité d’une refonte complète des vice-présidences, comme nous l’expliquons

Départementales partielles : Soula S. Souffou et Mariame S. Kalame élus avec 52,26% des voix

139510
Ils étaient en tête au premier tour, et ont creusé l’écart à l’issue du second : le binôme surprise Souffou/Kalame qui n’était pas présent sous cette configuration en 2021, est le nouveau duo d’élus qui intègre le conseil départemental.
Comores, Azali Assoumani

Comores : un ténor de l’opposition appelle à une désescalade politique

139510
L’ancien gouverneur de la Grande-Comores, Mouigni Baraka Said, estime qu’il est temps de dialoguer avec le président Azali Assoumani dans l’intérêt du pays et de la population. L’homme politique se reconnait toujours dans l’opposition mais s’oppose toutefois à "ces querelles sans fin et sans véritable perspectives de sortie de crise". Une démarche mal digérée par les autres opposants qui refusent tout dialogue avec le président Azali Assoumani depuis son élection le 24 mars 2019.
Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139510
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté de prés pour être l'un des épicentres politiques locaux. Les élections...