31.9 C
Dzaoudzi
lundi 22 avril 2024
AccueilEconomieÉlevages bovins: des mini-aides pour ne pas sombrer sous le retard européen

Élevages bovins: des mini-aides pour ne pas sombrer sous le retard européen

Le passage à l'heure européenne n'a pas été sans dégât pour les exploitants agricoles. L'arrivée très tardives des fonds POSEI n'a en effet pas permis de prendre le relais des aides nationales, plongeant les fragiles élevages dans des difficultés croissantes. Des "minimis agricoles sont débloqués"... en attendant les maxi POSEI.

La préfecture annonce qu’une aide exceptionnelle est mise en place pour les éleveurs de bovins de Mayotte au titre du règlement de la Commission européenne du 18 décembre 2013 relatif aux aides de minimis dans le secteur de l’agriculture dit « règlement de minimis agricole ». “Cette aide, de caractère temporaire jusqu’à l’activation des aides directes animales du programme POSEI, est destinée à éviter la fragilisation des élevages bovins.” Le retard conséquent de l’arrivée des aides européennes avait provoqué un mouvement social.

La DAAF de Mayotte est le guichet unique pour l’instruction et le paiement des demandes éligibles.
Les bénéficiaires de cette mesure sont les éleveurs de bovins :
• opérant à Mayotte,
• répondant aux conditions décrites dans l’instruction technique du 28/09/2018 relative à l’Aide de minimis agricole pour les éleveurs de Mayotte »,
• déposant à la DAAF après passage à la COOPADEM un dossier complet [formulaire de demande d’aide complété et accompagné des pièces justificatives indiquées dans l’instruction technique] au plus tard le vendredi 7 novembre 2018.

L’aide est constituée d’une base forfaitaire selon le cheptel de bovins femelles reproductrices éligibles (au minimum trois) et d’une majoration pour les éleveurs réalisant des inséminations artificielles (IA), sous certaines conditions.

Pour mémoire, les principaux critères d’éligibilité sont :
• être adhérent d’une structure collective d’élevage créée avant le 1er janvier 2014 ;
• disposer d’un numéro SIREN actif avant le paiement de l’aide ;
• avoir déposé une déclaration de surface à la DAAF au titre de la campagne 2017 pour une surface d’au moins 0,1 ha après contrôle administratif ou sur place ;
• avoir la capacité professionnelle à identifier les animaux ;
• être affilié, à la date du dépôt de la demande, à la MSA (chef d’exploitation), ou à la CSSM (demandeurs ayant un statut de personne morale de droit public) et être à jour des cotisations sociales 2017.

La mise en œuvre de la présente aide peut donner lieu à un contrôle sur place ou documentaire des déclarations, en particulier des conditions d’éligibilité à l’aide, par les services de la DAAF.

COOPADEM
Adresse : Ruelle FARGEON, 97 670 Coconi
Courriel : coopadem@eleveurs-de-mayotte.fr
Téléphone : 02.69.61.73.39

DAAF
Adresse : Rue Mariazé, 97 600 Mamoudzou,
Courriel : sea.daaf976@agriculture.gouv.fr
Téléphone : 02.69.61.12.13

Les documents relatifs à l’aide et les renseignements d’ordre administratif et technique peuvent être consultés à la DAAF de Mayotte, Service Économie Agricole.Ainsi que sur Internet :
– http://daf.mayotte.agriculture.gouv.fr/
– http://www.mayotte.pref.gouv.fr/Annonces-avis/ Appels-a-projets/2017

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

AVIS DE CONSTITUTION AUTO SHOP 976

139510
  Par acte SSP du 14/09/2022, il a été constitué une SAS dénommée : AUTO SHOP 976 Siège social : 25 Rue Bahoni 97615 Pamandzi Capital :...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Campagne, politique, Mayotte

Tribune – De l’art du discours à la formule

139510
Qui pour relever les défis de nos grands orateurs du passé ? Peu de noms émergent de la tribune de Madi Abdou N'tro, voire aucun, sur les dernières campagnes, laissant sans doute "un sentiment d'imposture" chez les électeurs

Départementales Sada : remaniements en vue au conseil départemental

139510
L’issue du scrutin a parlé : c’est donc le binôme Soula Saïd Souffou/Mariam Saïd Kalame qui intègre les bancs de l’assemblée départementale. Ce qui implique des réélections au menu du conseil départemental les jours prochains. Avec l’éventualité d’une refonte complète des vice-présidences, comme nous l’expliquons

Départementales partielles : Soula S. Souffou et Mariame S. Kalame élus avec 52,26% des voix

139510
Ils étaient en tête au premier tour, et ont creusé l’écart à l’issue du second : le binôme surprise Souffou/Kalame qui n’était pas présent sous cette configuration en 2021, est le nouveau duo d’élus qui intègre le conseil départemental.
Comores, Azali Assoumani

Comores : un ténor de l’opposition appelle à une désescalade politique

139510
L’ancien gouverneur de la Grande-Comores, Mouigni Baraka Said, estime qu’il est temps de dialoguer avec le président Azali Assoumani dans l’intérêt du pays et de la population. L’homme politique se reconnait toujours dans l’opposition mais s’oppose toutefois à "ces querelles sans fin et sans véritable perspectives de sortie de crise". Une démarche mal digérée par les autres opposants qui refusent tout dialogue avec le président Azali Assoumani depuis son élection le 24 mars 2019.
Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139510
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté de prés pour être l'un des épicentres politiques locaux. Les élections...