28.9 C
Dzaoudzi
samedi 2 mars 2024
AccueilEconomieLes femmes entrepreneurs récompensées

Les femmes entrepreneurs récompensées

Ça continue de bouger dans l’entrepreneuriat conjugué au féminin : à l’issue du Salon qui lui était consacré, 3 prix viennent d’être remis chez deux des partenaires, Madora et Maya Lingerie.

Pour la 2ème année consécutive, la BGE lance avec son Salon, la loterie de l’entrepreneuriat au féminin : « L’objectif est de récompenser des femmes actives dans les catégories « Influence », « Premium », avec cette année, un spécial « coup de cœur », rapporte Maymouniati Ahamadi, directrice de BGE Mayotte.

Des prix qui peuvent toucher le tourisme ou les activités professionnelles, en fonction des partenaires. Madora et Maya Lingerie ont offert chacun 130 euros en chèques cadeau et en coffrets, Maoré jet, 5 euros de réduction sur les bouées tractée, Somabahari, un permis bateau et Leader distribution, deux boitiers de terminal de paiement.

Au tirage au sort, c’est Raïsha Toillal, avec « Ô bien être »*, qui emportait le prix « Influence ». Institut de beauté, créé en mars dernier, « pendant la grève », et sis rue Mamawé (rue qui mène à l’église et au Bosphore), elle tire sa particularité des produits employés : « Je suis dépositaire de deux marques, ‘Académie scientifique de beauté’, créée en 1926, et ‘Manuscrit’, qui n’utilise aucun composant pétrochimique, et qui me permet de proposer des produits pour les enfants, qui se retire à l’eau et au savon ».

Un coup de cœur pour la Maison blanche

Plein d’attentions pour le coup de cœur envers Dahibou Madi

Pas étonnant qu’Erika Bellot ait concouru dans la catégorie « Premium »*, puisqu’elle met en place un concept encore peu répandu à Mayotte : le secrétariat et l’assistance à distance, « pour proposer ces services aux entreprises qui ne peuvent pas recruter. J’accompagne le montage de tous les dossiers. »

Le coup de cœur, ira droit à Madi Dahabou, pour sa « Maison blanche couture »*, qui fait du sur mesure, « aussi bien les salouvas que les jupes ». Elle est installée au cœur du village de Bandraboua.

Avec l’opération menée la semaine dernière en direction des femmes entrepreneurs par l’Adie, ce sont deux rendez-vous forts dans un département où 54% des créations sont le fait des femmes. Du mérite donc pour la BGE et l’Adie qui de leur côté auraient besoin d’oxygène pour soulager leurs problème de retards de paiement, notamment de la part des collectivités et du Fonds social européen (FSE).

A.P-L.
Lejournaldemayotte.com

* « Ô bien être », 0639 68 90 90 – « Premium », 0639 22 40 52 – « Maison blanche couture », 0639 07 82 05

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

2 Commentaires

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

AVIS DE CONSTITUTION AUTO SHOP 976

139510
  Par acte SSP du 14/09/2022, il a été constitué une SAS dénommée : AUTO SHOP 976 Siège social : 25 Rue Bahoni 97615 Pamandzi Capital :...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Campagne, politique, Mayotte

Tribune – De l’art du discours à la formule

139510
Qui pour relever les défis de nos grands orateurs du passé ? Peu de noms émergent de la tribune de Madi Abdou N'tro, voire aucun, sur les dernières campagnes, laissant sans doute "un sentiment d'imposture" chez les électeurs

Départementales Sada : remaniements en vue au conseil départemental

139510
L’issue du scrutin a parlé : c’est donc le binôme Soula Saïd Souffou/Mariam Saïd Kalame qui intègre les bancs de l’assemblée départementale. Ce qui implique des réélections au menu du conseil départemental les jours prochains. Avec l’éventualité d’une refonte complète des vice-présidences, comme nous l’expliquons

Départementales partielles : Soula S. Souffou et Mariame S. Kalame élus avec 52,26% des voix

139510
Ils étaient en tête au premier tour, et ont creusé l’écart à l’issue du second : le binôme surprise Souffou/Kalame qui n’était pas présent sous cette configuration en 2021, est le nouveau duo d’élus qui intègre le conseil départemental.
Comores, Azali Assoumani

Comores : un ténor de l’opposition appelle à une désescalade politique

139510
L’ancien gouverneur de la Grande-Comores, Mouigni Baraka Said, estime qu’il est temps de dialoguer avec le président Azali Assoumani dans l’intérêt du pays et de la population. L’homme politique se reconnait toujours dans l’opposition mais s’oppose toutefois à "ces querelles sans fin et sans véritable perspectives de sortie de crise". Une démarche mal digérée par les autres opposants qui refusent tout dialogue avec le président Azali Assoumani depuis son élection le 24 mars 2019.
Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139510
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté de prés pour être l'un des épicentres politiques locaux. Les élections...