28.9 C
Dzaoudzi
samedi 2 mars 2024
AccueilEconomie"Tout le monde peut devenir entrepreneur!" selon l'Adie qui détaille les freins...

"Tout le monde peut devenir entrepreneur!" selon l'Adie qui détaille les freins au cours d'une campagne

“Parce qu’elle n’accepte pas le gâchis des talents qui ferait qu’en France la création
d’entreprise serait réservée à ceux qui ont de l’argent, des diplômes ou des relations,
l’Adie organise la 1ère semaine de l’entrepreneuriat pour tous, afin que toute personne
qui en a le projet, l’envie, la conviction, puisse devenir entrepreneur.”

Il s’agit de mener une étude inédite pour épingler les idées reçues qui empêchent les Français d’entreprendre, une nouvelle campagne d’information pour faire mieux connaître la création d’entreprise, des événements d’information tout autour de Mayotte et des webconférences pour faciliter la création de son entreprise, des Facebook lives avec Ryad Boulanouar, fondateur du compte Nickel, pour aider les entrepreneurs à dépasser les obstacles au développement de leur activité.

Chaque année, les plus de 1.000 entrepreneurs financés et accompagnés par l’Adie Mayotte – dont 25% étaient au chômage ou aux minima sociaux avant de se lancer et près de 2/3 n’ont pas de diplôme – démontrent que chacun, même sans capital, même sans diplôme, peut devenir entrepreneur s’il a accès au crédit, à un accompagnement professionnel, personnalisé, fondé sur la confiance, la solidarité et la responsabilité.

Plus qu’une semaine d’information, cette 1ère semaine de l’entrepreneuriat pour tous a l’ambition d’être un véritable manifeste de déclaration du droit à l’initiative économique pour tous ceux qui en ont le désir, exprimé ou étouffé, que ce soit par leur propres craintes ou par les messages limitants et les obstacles dressés par la société.
En effet, si 30% des Français expriment le souhait de créer leur entreprise, beaucoup d’entre eux n’osent pas passer à l’acte. Voilà pourquoi l’Adie révélera les résultats d’une étude inédite en son genre sur les idées reçues des Français concernant la complexité et l’accessibilité de la création d’entreprise.

Si le discours et l’identité de marque de l’Adie évoluent, c’est aussi parce que la société change. Aujourd’hui, beaucoup de personnes souhaitent être autonomes. C’est pour eux un rêve. Ils ne deviennent pas entrepreneurs uniquement parce qu’ils sont au chômage.
Fabriquer des queues de sirènes, faire de bons savons, concocter d’exquises confitures, savoir vendre des instruments ingénieux, fidéliser une communauté de passionnés autour d’un sujet ultra pointu, choisir des vêtements avec goût…. Il y a des talents qui semblent anodins ou surprenants et qui nourrissent de grands projets chez ceux qui osent les cultiver.”

Programme :

LE FORUM : Lundi 28 janvier : à la MJC de Kawéni
LES JOURNÉES PORTES-OUVERTES :
Mardi 29 janvier : Agence Adie de Dzoumogné
Mercredi 30 janvier : Agence Adie de Chiconi
Jeudi 31 janvier : agence Adie de Chirongui
Renseignements au 02 69 61 00 00 ou mayotte@adie.org

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

AVIS DE CONSTITUTION AUTO SHOP 976

139513
  Par acte SSP du 14/09/2022, il a été constitué une SAS dénommée : AUTO SHOP 976 Siège social : 25 Rue Bahoni 97615 Pamandzi Capital :...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Campagne, politique, Mayotte

Tribune – De l’art du discours à la formule

139513
Qui pour relever les défis de nos grands orateurs du passé ? Peu de noms émergent de la tribune de Madi Abdou N'tro, voire aucun, sur les dernières campagnes, laissant sans doute "un sentiment d'imposture" chez les électeurs

Départementales Sada : remaniements en vue au conseil départemental

139513
L’issue du scrutin a parlé : c’est donc le binôme Soula Saïd Souffou/Mariam Saïd Kalame qui intègre les bancs de l’assemblée départementale. Ce qui implique des réélections au menu du conseil départemental les jours prochains. Avec l’éventualité d’une refonte complète des vice-présidences, comme nous l’expliquons

Départementales partielles : Soula S. Souffou et Mariame S. Kalame élus avec 52,26% des voix

139513
Ils étaient en tête au premier tour, et ont creusé l’écart à l’issue du second : le binôme surprise Souffou/Kalame qui n’était pas présent sous cette configuration en 2021, est le nouveau duo d’élus qui intègre le conseil départemental.
Comores, Azali Assoumani

Comores : un ténor de l’opposition appelle à une désescalade politique

139513
L’ancien gouverneur de la Grande-Comores, Mouigni Baraka Said, estime qu’il est temps de dialoguer avec le président Azali Assoumani dans l’intérêt du pays et de la population. L’homme politique se reconnait toujours dans l’opposition mais s’oppose toutefois à "ces querelles sans fin et sans véritable perspectives de sortie de crise". Une démarche mal digérée par les autres opposants qui refusent tout dialogue avec le président Azali Assoumani depuis son élection le 24 mars 2019.
Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139513
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté de prés pour être l'un des épicentres politiques locaux. Les élections...