31.9 C
Dzaoudzi
lundi 22 avril 2024
AccueilEconomieEn signant pour 4 conventions et une nouvelle Délégation, Mayotte ancre sa...

En signant pour 4 conventions et une nouvelle Délégation, Mayotte ancre sa coopération avec La Réunion

A l’occasion de son déplacement à La Réunion, le président du Conseil Départemental Soibahadine Ibrahim Ramadani a souhaité inaugurer les locaux de la délégation de Mayotte à La Réunion qui, aux termes de plusieurs mois de travaux, ont été réhabilités et agrandis. La Délégation de Mayotte à La Réunion a pour mission d’être la représentation à La Réunion du Conseil Départemental.

En parallèle de cet événement, le président du Conseil Départemental a signé quatre conventions avec des partenaires et institutions basés à La Réunion.

La convention avec France volontaires s’inscrit dans les priorités du plan de mandature 2015-2021 : « Ancrer davantage Mayotte dans son environnement régional et œuvrer pour sa reconnaissance internationale ». Cette action, également identifiée dans le Cadre stratégique de coopération décentralisée et d’action internationale adoptée en octobre 2018, consiste à recruter et intégrer au sein de structures à l’international 9 volontaires dans le cadre du programme de Volontariat de Solidarité Internationale (VSI). L’objectif principal est d’améliorer la mobilité des jeunes mahorais à l’international en particulier dans le bassin Océan Indien et en Afrique de l’Est.

A l’occasion de la conférence de coopération régionale le 27 octobre dernier à Saint-Denis, l’ensemble des acteurs s’est exprimé en faveur d’une meilleure coordination des actions de coopération régionale, menées par les territoires français de l’océan Indien. Comme l’annonçait la préfecture de Mayotte, ce vendredi 15 février 2019, une déclaration d’intention a ainsi été signée par l’Ambassadeur de France délégué à la zone Océan indien, les Préfets de La Réunion, Mayotte et des TAAF, ainsi que par les présidents des conseils régionaux et départementaux de La Réunion et Mayotte. Soibahadine Ibrahim Ramadani a défendu sa vision d’une plateforme de coopération régionale solidaire, dans un esprit de partage et de mutualisation, permettant d’aller plus vite dans les actions et d’ouvrir de nouvelles perspectives internationales à Mayotte et La Réunion.

La Réunion comme prof pour gérer les fonds européens

Les signataires de la déclaration d’intention de la Plateforme de coopération

Avec le 3ème convention signée avec l’UEEMR, il s’agit dans de poser les bases d’une collaboration entre le Conseil Départemental de Mayotte et l’Union des Etudiants et Elèves Mahorais de la Réunion (UEEMR). L’objectif étant un meilleur accompagnement et un suivi plus assidu des jeunes mahorais venus étudier à La Réunion.

Faisant suite à la Déclaration d’intention de coopération signée à Mayotte en octobre 2018, notamment par Didier Robert qui avait notamment évoqué la desserte aérienne, le président de la Région Réunion et le président du Conseil Départemental ont signé une Convention coopération Région 974. Ce document porte sur l’accompagnement en matière de gestion des fonds européens, en permettant à Mayotte de s’enrichir de l’expérience acquise par La Réunion, dans l’optique et conformément au vœu exprimé par le département de devenir autorité de gestion dès la prochaine programmation en 2021.

La journée s’est terminée par l’inauguration de la Délégation de Mayotte à La Réunion (DMR). Installée au cœur de la ville de Saint-Denis, la Délégation de Mayotte à La Réunion (DMR) est un relais et un support de l’action du Conseil Départemental de Mayotte. Acquis en 1998, les locaux de la Délégation ont bénéficié l’année dernière de travaux de réfection à hauteur de 398.000€ pour agrandir et moderniser les lieux en vue d’offrir un meilleur accueil aux usagers et de bonnes conditions de travail pour l’équipe en place.

Conformément aux objectifs du plan de mandature 2015-2021, une réorganisation du service en trois pôles (Administration générale, Social et solidarités, Insertion et formation) a été opérée en 2018, avec l’arrivée notamment de nouveaux effectifs.

Les objectifs fixés par le Président du Conseil Départemental de Mayotte sont :
– Permettre aux Mahorais installés à La Réunion de bénéficier d’un relai administratif de proximité,
– Permettre aux institutions réunionnaises (communes, département et région) de disposer d’un interlocuteur direct
– Faciliter la coopération avec les collectivités locales et développer les partenariats au bénéfice de l’insertion et de la formation des Mahorais à La Réunion
– Promouvoir Mayotte et favoriser les échanges dans tous les domaines.

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

AVIS DE CONSTITUTION AUTO SHOP 976

139522
  Par acte SSP du 14/09/2022, il a été constitué une SAS dénommée : AUTO SHOP 976 Siège social : 25 Rue Bahoni 97615 Pamandzi Capital :...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Campagne, politique, Mayotte

Tribune – De l’art du discours à la formule

139522
Qui pour relever les défis de nos grands orateurs du passé ? Peu de noms émergent de la tribune de Madi Abdou N'tro, voire aucun, sur les dernières campagnes, laissant sans doute "un sentiment d'imposture" chez les électeurs

Départementales Sada : remaniements en vue au conseil départemental

139522
L’issue du scrutin a parlé : c’est donc le binôme Soula Saïd Souffou/Mariam Saïd Kalame qui intègre les bancs de l’assemblée départementale. Ce qui implique des réélections au menu du conseil départemental les jours prochains. Avec l’éventualité d’une refonte complète des vice-présidences, comme nous l’expliquons

Départementales partielles : Soula S. Souffou et Mariame S. Kalame élus avec 52,26% des voix

139522
Ils étaient en tête au premier tour, et ont creusé l’écart à l’issue du second : le binôme surprise Souffou/Kalame qui n’était pas présent sous cette configuration en 2021, est le nouveau duo d’élus qui intègre le conseil départemental.
Comores, Azali Assoumani

Comores : un ténor de l’opposition appelle à une désescalade politique

139522
L’ancien gouverneur de la Grande-Comores, Mouigni Baraka Said, estime qu’il est temps de dialoguer avec le président Azali Assoumani dans l’intérêt du pays et de la population. L’homme politique se reconnait toujours dans l’opposition mais s’oppose toutefois à "ces querelles sans fin et sans véritable perspectives de sortie de crise". Une démarche mal digérée par les autres opposants qui refusent tout dialogue avec le président Azali Assoumani depuis son élection le 24 mars 2019.
Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139522
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté de prés pour être l'un des épicentres politiques locaux. Les élections...