28.9 C
Dzaoudzi
mercredi 24 avril 2024
Accueilorange14 juillet "Nayeshi Maoré, Nayeshi Faransa"

14 juillet “Nayeshi Maoré, Nayeshi Faransa”

Le préfet Dominique Sorain a conclu ses 16 mois à Mayotte par quelques mots en shimaoré.

Il y avait bien du monde ce dimanche 14 juillet à Mamoudzou pour assister au défilé des forces de Mayotte. Des légionnaires aux pompiers en passant par le RSMA, la police municipale et nationale et les cadets.
Le tout sous l’œil concentré et ému du préfet Dominique Sorain qui présidait là sa seconde et dernière cérémonie du 14 juillet à Mayotte. “Je reste marqué par cette tradition d’accueil à la Mahoraise qui nous réchauffe et nous unit” a commenté le préfet. Pour lui le défilé “permet à la société de faire corps, aux citoyens de se rassembler et il met en valeur ceux qui nous protègent”.

Les gendarmes

Les fameux sapeurs de la légion

Cette fête nationale était aussi l’occasion pour lui de dire à sa manière au revoir aux Mahorais avant de partir à Tahiti dans quelques jours.

“Je suis arrivé il y a presque 16 mois, les Mahorais doutaient de tout, doutaient de la République, doutaient de l’Etat. L’Etat n’a sans doute pas fait assez à Mayotte. Mais cela a été une fierté de travailler avec vous. Il y a eu des moments difficiles, mais c’était un bonheur”. “Nayeshi Maoré, Nayeshi Faransa, vive Mayotte et vive la France” a-t-il conclu.

Remise des autorisations de port d’arme à la police municipale de Mamoudzou

Dernière fête nationale à Mayotte pour le préfet

 

 

 

 

 

 

Ce 14 juillet a aussi été l’occasion de quelques remises de distinctions. Deux gendarmes ont reçu respectivement la Légion d’honneur et la médaille du mérite de la gendarmerie nationale. Deux Mahorais œuvrant comme civils au sein du DLEM ont été médaillés pour leurs nombreuses années de travail dans cette institution.

Les pompiers

Y.D.

12 Commentaires

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

AVIS DE CONSTITUTION AUTO SHOP 976

139511
  Par acte SSP du 14/09/2022, il a été constitué une SAS dénommée : AUTO SHOP 976 Siège social : 25 Rue Bahoni 97615 Pamandzi Capital :...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Campagne, politique, Mayotte

Tribune – De l’art du discours à la formule

139511
Qui pour relever les défis de nos grands orateurs du passé ? Peu de noms émergent de la tribune de Madi Abdou N'tro, voire aucun, sur les dernières campagnes, laissant sans doute "un sentiment d'imposture" chez les électeurs

Départementales Sada : remaniements en vue au conseil départemental

139511
L’issue du scrutin a parlé : c’est donc le binôme Soula Saïd Souffou/Mariam Saïd Kalame qui intègre les bancs de l’assemblée départementale. Ce qui implique des réélections au menu du conseil départemental les jours prochains. Avec l’éventualité d’une refonte complète des vice-présidences, comme nous l’expliquons

Départementales partielles : Soula S. Souffou et Mariame S. Kalame élus avec 52,26% des voix

139511
Ils étaient en tête au premier tour, et ont creusé l’écart à l’issue du second : le binôme surprise Souffou/Kalame qui n’était pas présent sous cette configuration en 2021, est le nouveau duo d’élus qui intègre le conseil départemental.
Comores, Azali Assoumani

Comores : un ténor de l’opposition appelle à une désescalade politique

139511
L’ancien gouverneur de la Grande-Comores, Mouigni Baraka Said, estime qu’il est temps de dialoguer avec le président Azali Assoumani dans l’intérêt du pays et de la population. L’homme politique se reconnait toujours dans l’opposition mais s’oppose toutefois à "ces querelles sans fin et sans véritable perspectives de sortie de crise". Une démarche mal digérée par les autres opposants qui refusent tout dialogue avec le président Azali Assoumani depuis son élection le 24 mars 2019.
Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139511
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté de prés pour être l'un des épicentres politiques locaux. Les élections...