27.9 C
Dzaoudzi
lundi 22 avril 2024
AccueilorangeLes vaccinations repartent à la hausse selon l'ARS/SPF

Les vaccinations repartent à la hausse selon l’ARS/SPF

Ce sont désormais 26,6% de la population* qui possèdent un schéma vaccinal complet, et 41,6% si l’on considère les plus de 12 ans, nous apprend le dernier bulletin de l’ARS/ Santé Publique France.

Depuis maintenant trois semaines, le nombre de vaccinés à Mayotte est reparti à la hausse tant pour les primo vaccinés (D1) que pour les personnes s’étant présentées sur les centres de vaccinations pour leur seconde dose (D2) et ce, malgré une offre de vaccination moindre la semaine 36.

Au CHM, plus de 2640 doses ont été injectées en semaine 36. L’institution augmente chaque semaine le nombre de soignants, patients et visiteurs qui y sont vaccinés. L’augmentation des vaccinations réalisées est ici au profit des D1 (près de 60% de primo vaccinés en plus qu’en semaine 35)

Cette hausse n’est pas imputable à la mise en place de la vaccination en milieu scolaire, indiquent l’ARS/SPF, puisqu’elle se poursuit “à une cadence bien plus faible que ce qui avait pu être envisagé. En moyenne, ce sont 80 doses/jour qui sont injectées en milieu scolaire pour un total de 1050 doses injectées depuis l’ouverture de la campagne de vaccination. La répartition entre les D1 et D2 y est très aléatoire avec certains établissements où les D2 sont majoritaires.”

Couverture vaccinale par classe d’âge au 12 septembre

“Le secteur libéral poursuit son effort de vaccination au plus près des habitants avec un ratio de D1 / D2 quasiment à l’équilibre.”

Malgré cette augmentation des D2, un nombre conséquent de primo vaccinés du mois dernier ne s’est toujours pas présenté sur les centres. L’information quant au délai inter dose s’étendant de 3 à 6 semaines peut expliquer en partie ce retard. L’évolution du nombre de D2 les prochaines semaines pourra confirmer cette hypothèse.

106 403 personnes ont pu bénéficier d’au moins une dose de vaccin, soit 38,1% de la population totale, et 26,6% disposent d’un schéma vaccinal complet.

Quelle que soit la classe d’âge, l’augmentation de la couverture vaccinale est plus nette en D2 que pour les primo vaccinés. Au cours de cette semaine du 6 septembre, les plus jeunes ont encore vu leur couverture vaccinale en D2 augmenter de façon plus conséquente que celles de leurs ainés, possiblement lié à la vaccination en milieu scolaire. Les plus âgés restent mal couverts, puisque prés de 42% ont un schéma complet contre 73,7% des 50-64 ans qui restent les plus vaccinés. L’augmentation des CV en D1 est plus aléatoire avec une augmentation des primo recours à la vaccination majoritaire pour les 18-64 ans.

Tendances pour la semaine :

Plusieurs éléments sont en faveur d’une progression de la vaccination cette semaine :

  • Une accélération des vaccinations D2 est toujours attendue (en plus du rattrapage des D2 non faites cette semaine)
  • Une deuxième ligne de vaccination par équipe mobile de l’ARS sera effective dès cette semaine 37

20 sites de vaccination sont ouverts à la population cette semaine

* Estimation de la population au 1er janvier 2020 (INSEE)

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

AVIS DE CONSTITUTION AUTO SHOP 976

139522
  Par acte SSP du 14/09/2022, il a été constitué une SAS dénommée : AUTO SHOP 976 Siège social : 25 Rue Bahoni 97615 Pamandzi Capital :...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Campagne, politique, Mayotte

Tribune – De l’art du discours à la formule

139522
Qui pour relever les défis de nos grands orateurs du passé ? Peu de noms émergent de la tribune de Madi Abdou N'tro, voire aucun, sur les dernières campagnes, laissant sans doute "un sentiment d'imposture" chez les électeurs

Départementales Sada : remaniements en vue au conseil départemental

139522
L’issue du scrutin a parlé : c’est donc le binôme Soula Saïd Souffou/Mariam Saïd Kalame qui intègre les bancs de l’assemblée départementale. Ce qui implique des réélections au menu du conseil départemental les jours prochains. Avec l’éventualité d’une refonte complète des vice-présidences, comme nous l’expliquons

Départementales partielles : Soula S. Souffou et Mariame S. Kalame élus avec 52,26% des voix

139522
Ils étaient en tête au premier tour, et ont creusé l’écart à l’issue du second : le binôme surprise Souffou/Kalame qui n’était pas présent sous cette configuration en 2021, est le nouveau duo d’élus qui intègre le conseil départemental.
Comores, Azali Assoumani

Comores : un ténor de l’opposition appelle à une désescalade politique

139522
L’ancien gouverneur de la Grande-Comores, Mouigni Baraka Said, estime qu’il est temps de dialoguer avec le président Azali Assoumani dans l’intérêt du pays et de la population. L’homme politique se reconnait toujours dans l’opposition mais s’oppose toutefois à "ces querelles sans fin et sans véritable perspectives de sortie de crise". Une démarche mal digérée par les autres opposants qui refusent tout dialogue avec le président Azali Assoumani depuis son élection le 24 mars 2019.
Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139522
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté de prés pour être l'un des épicentres politiques locaux. Les élections...