28.9 C
Dzaoudzi
samedi 2 mars 2024
AccueilFil infoFace au cyclone Gombe au Mozambique, la Croix Rouge Française se mobilise...

Face au cyclone Gombe au Mozambique, la Croix Rouge Française se mobilise depuis Mayotte

Le cyclone tropical intense Gombe qui a frappé le Mozambique le 11 mars 2022 dansla province de Nampula, a causé de lourds dégâts humains et matériels. Face aux besoins humanitaires, la Plateforme d’Intervention Régionale de l’Océan Indien (PIROI) de la Croix-Rouge française renforce le dispositif de réponse d’urgence mis en œuvre par la Croix-Rouge du Mozambique et la Fédération internationale des Sociétés de la Croix- Rouge et du Croissant-Rouge (FICR).

Le cyclone tropical intense Gombe a principalement impacté la province de Nampula, province la plus peuplée sur la côte du canal du Mozambique, et celle voisine de Zambézie. Les vents estimés près des côtes étaient de l’ordre de 165 km/h avec rafales maximales jusqu’à 230 km/h, accompagnés de pluies torrentielles (plus de 200mm en 24h), de houle cyclonique et des submersions côtières.
Selon le bulletin de l’Institut National de Gestion des Désastres (INGD) du 29 mars, plus de 736 000 personnes ont été affectées, dont 85% vivent dans la province de Nampula, 63 personnes sont décédées et 78 000 maisons ont été détruites. Rappelons que le Mozambique avait déjà été sévèrement touché par les cyclones Idai et Kenneth en 2019 – qui avaient causé 645 décès et affecté plus de 1,850 million de personnes – et plus récemment, en janvier dernier, par la tempête tropicale Ana dont le bilan s’élève à 38 morts et plus de 185 000 personnes affectées.
Les équipes de salariés et bénévoles de la Croix-Rouge du Mozambique (CVM) se sont mobilisées en amont de l’impact du cyclone Gombe pour mettre en place des actions d’alerte précoce. Aujourd’hui, elles poursuivent leurs efforts, en coordination avec la FICR, pour répondre aux besoins des communautés vulnérables concernant les abris d’urgence, les besoins de première nécessité, l’aide en espèces, les soins de santé, l’eau, l’hygiène et l’assainissement. En soutien aux actions en cours, la PIROI active son dispositif de réponse d’urgence depuis l’entrepôt de contingence de sa délégation à Mayotte. 23 tonnes de matériel humanitaire comprenant des kits de reconstruction de l’habitat, des bâches, des sceaux et des jerrycans ont été acheminées par voie maritime à Nacala et seront distribuées par la CVM pour contribuer au relèvement de 5 000 personnes. Cette opération a été facilitée par l’Ambassade de France au Mozambique et a bénéficié du soutien financier du Centre de Crise et de Soutien (CDCS) du Ministère de l’Europe et des Affaires Etrangères français (MEAE).

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

AVIS DE CONSTITUTION AUTO SHOP 976

139522
  Par acte SSP du 14/09/2022, il a été constitué une SAS dénommée : AUTO SHOP 976 Siège social : 25 Rue Bahoni 97615 Pamandzi Capital :...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Campagne, politique, Mayotte

Tribune – De l’art du discours à la formule

139522
Qui pour relever les défis de nos grands orateurs du passé ? Peu de noms émergent de la tribune de Madi Abdou N'tro, voire aucun, sur les dernières campagnes, laissant sans doute "un sentiment d'imposture" chez les électeurs

Départementales Sada : remaniements en vue au conseil départemental

139522
L’issue du scrutin a parlé : c’est donc le binôme Soula Saïd Souffou/Mariam Saïd Kalame qui intègre les bancs de l’assemblée départementale. Ce qui implique des réélections au menu du conseil départemental les jours prochains. Avec l’éventualité d’une refonte complète des vice-présidences, comme nous l’expliquons

Départementales partielles : Soula S. Souffou et Mariame S. Kalame élus avec 52,26% des voix

139522
Ils étaient en tête au premier tour, et ont creusé l’écart à l’issue du second : le binôme surprise Souffou/Kalame qui n’était pas présent sous cette configuration en 2021, est le nouveau duo d’élus qui intègre le conseil départemental.
Comores, Azali Assoumani

Comores : un ténor de l’opposition appelle à une désescalade politique

139522
L’ancien gouverneur de la Grande-Comores, Mouigni Baraka Said, estime qu’il est temps de dialoguer avec le président Azali Assoumani dans l’intérêt du pays et de la population. L’homme politique se reconnait toujours dans l’opposition mais s’oppose toutefois à "ces querelles sans fin et sans véritable perspectives de sortie de crise". Une démarche mal digérée par les autres opposants qui refusent tout dialogue avec le président Azali Assoumani depuis son élection le 24 mars 2019.
Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139522
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté de prés pour être l'un des épicentres politiques locaux. Les élections...