28.9 C
Dzaoudzi
samedi 2 mars 2024
AccueilorangeCoupures d'eau : ce faux communiqué qui a fait tourner les robinets...

Coupures d’eau : ce faux communiqué qui a fait tourner les robinets en bourrique

Si sur le plan international les fake news touchent plutôt la guerre en Ukraine, à Mayotte, le sujet sensible, c'est l'eau. L'information insinuant un retour actuel des tours d'eau est fausse, seule la préfecture est habilitée à la diffuser, nous confirme ses services. Pas la peine de stocker avant d'avoir mal.

Ce vendredi, la Mahoraise des Eaux adressait un communiqué pour annoncer un vrai week-end de coupures. Et sans aucun préalable, puisqu’il annonçait à 17h des coupures mises en place à 18h dans les communes de Koungou, Mamoudzou et de Kani Keli. Les habitants saturent de ce défaut de prévision. Des perturbations qui touchaient ensuite plusieurs zones de l’île durant le week-end, de 18h à 6h du matin.

Généralisées, elles s’expliquaient non pas par un incident, mais par une “augmentation des consommations d’eau depuis la rentrée scolaire”, qui implique que “les équilibres du réseau de distribution d’eau ne sont plus maintenus”. Pas rassurant.

Le lendemain, un autre communiqué était diffusé sur les réseaux sociaux, évoquant le retour des tours d’eau à partir du 7 septembre… 2020. Les habitants rompus à se genre de communiqués estampillé SMAE/Préfecture de Mayotte, se sont empressés de le partager sans regarder la date de péremption, et on commencé à stocker de l’eau. L’effet dévastateur du fake a porté ses fruits. Car pour le coup, par cette surconsommation de précaution, on accroit à coup sûr la consommation, et donc le risque de pénurie.

SMEAM, Assainissement, eau, Mayotte, Chambre régionale des Comptes
Le SMEAM communiquait dans la soirée sur le fake

La préfecture nous l’a confirmé, c’est un faux communiqué arrivé des années précédentes. “Pour l’instant, la coupure annoncée ce week-end par la SMAE est ponctuelle, il n’est pas question de retour des tours d’eau”, nous a-t-on indiqué.

Dans la soirée, le Syndicat des Eux (SMEAM), informait à son tour qu’un “ faux communiqué, reprenant des données relatives à l’année 2020, a circulé dans la presse ces derniers jours, entrainant la confusion auprès de la population de Mayotte.”

Et s’explique par ailleurs sur le déséquilibre en cours qui a occasionnée des coupures programmées le week-end dernier: ” La consommation globale des usagers est plus élevée que la capacité de production actuelle en cette période de rentrée scolaire. Des mesures transitoires de restrictions sont prises dans l’attente d’un bilan global d’ici une semaine ».

Si on espère être épargné par le rituel des tours d’eau dans le futur proche, on le voit, le passé lointain est encore bien présent…

A.P-L.

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

AVIS DE CONSTITUTION AUTO SHOP 976

139522
  Par acte SSP du 14/09/2022, il a été constitué une SAS dénommée : AUTO SHOP 976 Siège social : 25 Rue Bahoni 97615 Pamandzi Capital :...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Campagne, politique, Mayotte

Tribune – De l’art du discours à la formule

139522
Qui pour relever les défis de nos grands orateurs du passé ? Peu de noms émergent de la tribune de Madi Abdou N'tro, voire aucun, sur les dernières campagnes, laissant sans doute "un sentiment d'imposture" chez les électeurs

Départementales Sada : remaniements en vue au conseil départemental

139522
L’issue du scrutin a parlé : c’est donc le binôme Soula Saïd Souffou/Mariam Saïd Kalame qui intègre les bancs de l’assemblée départementale. Ce qui implique des réélections au menu du conseil départemental les jours prochains. Avec l’éventualité d’une refonte complète des vice-présidences, comme nous l’expliquons

Départementales partielles : Soula S. Souffou et Mariame S. Kalame élus avec 52,26% des voix

139522
Ils étaient en tête au premier tour, et ont creusé l’écart à l’issue du second : le binôme surprise Souffou/Kalame qui n’était pas présent sous cette configuration en 2021, est le nouveau duo d’élus qui intègre le conseil départemental.
Comores, Azali Assoumani

Comores : un ténor de l’opposition appelle à une désescalade politique

139522
L’ancien gouverneur de la Grande-Comores, Mouigni Baraka Said, estime qu’il est temps de dialoguer avec le président Azali Assoumani dans l’intérêt du pays et de la population. L’homme politique se reconnait toujours dans l’opposition mais s’oppose toutefois à "ces querelles sans fin et sans véritable perspectives de sortie de crise". Une démarche mal digérée par les autres opposants qui refusent tout dialogue avec le président Azali Assoumani depuis son élection le 24 mars 2019.
Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139522
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté de prés pour être l'un des épicentres politiques locaux. Les élections...