29.9 C
Dzaoudzi
lundi 26 février 2024
AccueilorangeOpération place nette ce mardi matin sur la route nationale à Kawéni

Opération place nette ce mardi matin sur la route nationale à Kawéni

Il va falloir montrer patte blanche pour installer son stand de fruits et légumes sur la commune de Mamoudzou. C'est le message qui a été passé ce mardi, avec de nombreux vendeurs délogés de leur emplacement par la police municipale.

Depuis le 3 octobre, différents arrêtés pris par le maire de Mamoudzou Ambdilwahedou Soumaïla, sont entrés en application. Et la police municipale s’est chargée de les mettre en musique, très tôt ce mardi matin, comme nous l’explique Chaharoumani Chamassi, Directeur de la prévention et de la sécurité urbaine (DPSU): “Beaucoup de commerce étaient installés sans autorisation, et certains gênaient la visibilité des automobilistes. Dès ce mardi à 5h30 nous leur avons demandé de partir, ils ne pourront se réinstaller qu’après avoir déposé une demande en mairie, même ceux qui occupent leur propre terrain, et se doter d’une table et d’une chaise pliantes, pour éviter que les palettes et les cailloux soient récupérés pour caillasser les véhicules.”

Le gros stand de “brochettis poussière”, installé à proximité du rond-point Jumbo depuis un an, a dû plier bagage, les commerces à proximité d’EDM aussi, ainsi que la vendeuse à la toile déchirée sur la route de la plage Hamaha. “Ce n’est que la première phase de l’opération, nous allons maintenant nous rendre dans le Sud de Mamoudzou”, déclarait l’officier de police.

Avant-après pour les brochettis poussière du rond-point de JUmbo

Outre qu’il s’agit du lieu même où ont été commise des agressions sur plusieurs automobilistes celundi matin à 8h, l’opération répond aussi au besoin d’élargissement de cette portion de route dans l’optique du transport en commun Caribus qui doit dédier une voie aux bus.

La suite, c’était ce mardi soir à 19h, dans le cadre de la lutte contre le racolage de la prostitution, “ainsi que le trouble à l’ordre public que cela provoque lorsque les voitures ralentissent”. Les femmes, malgaches pour la plupart, ont subi un contrôle d’identité, celles qui sont en situation irrégulière seront reconduites à la frontière.

Deuxième arrêté, l’interdiction de vente de pétrole lampant depuis ce lundi. “La station de Tsoundzou n’en vend plus, il est également interdit dans toutes les stations, sauf à Kawéni, “car c’est avec cela que les jeunes ont brûlé les voitures à Passamainty”.

L’action de la police municipale portera aussi sur les garages forains, toujours en application des décisions du maire, “nous allons les faire fermer et évacuer les épaves.”

L’objectif, nous rapporte toujours Chamassi, c’est “d’inciter les gens à faire des déclarations en mairie pour installer leurs commerces”.

Anne Perzo-Lafond

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

AVIS DE CONSTITUTION AUTO SHOP 976

139522
  Par acte SSP du 14/09/2022, il a été constitué une SAS dénommée : AUTO SHOP 976 Siège social : 25 Rue Bahoni 97615 Pamandzi Capital :...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Campagne, politique, Mayotte

Tribune – De l’art du discours à la formule

139522
Qui pour relever les défis de nos grands orateurs du passé ? Peu de noms émergent de la tribune de Madi Abdou N'tro, voire aucun, sur les dernières campagnes, laissant sans doute "un sentiment d'imposture" chez les électeurs

Départementales Sada : remaniements en vue au conseil départemental

139522
L’issue du scrutin a parlé : c’est donc le binôme Soula Saïd Souffou/Mariam Saïd Kalame qui intègre les bancs de l’assemblée départementale. Ce qui implique des réélections au menu du conseil départemental les jours prochains. Avec l’éventualité d’une refonte complète des vice-présidences, comme nous l’expliquons

Départementales partielles : Soula S. Souffou et Mariame S. Kalame élus avec 52,26% des voix

139522
Ils étaient en tête au premier tour, et ont creusé l’écart à l’issue du second : le binôme surprise Souffou/Kalame qui n’était pas présent sous cette configuration en 2021, est le nouveau duo d’élus qui intègre le conseil départemental.
Comores, Azali Assoumani

Comores : un ténor de l’opposition appelle à une désescalade politique

139522
L’ancien gouverneur de la Grande-Comores, Mouigni Baraka Said, estime qu’il est temps de dialoguer avec le président Azali Assoumani dans l’intérêt du pays et de la population. L’homme politique se reconnait toujours dans l’opposition mais s’oppose toutefois à "ces querelles sans fin et sans véritable perspectives de sortie de crise". Une démarche mal digérée par les autres opposants qui refusent tout dialogue avec le président Azali Assoumani depuis son élection le 24 mars 2019.
Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139522
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté de prés pour être l'un des épicentres politiques locaux. Les élections...