25.9 C
Dzaoudzi
jeudi 13 juin 2024
AccueilFil infoMadagascar: 7 personnes prises en flagrant délit de vol d’ossements humains

Madagascar: 7 personnes prises en flagrant délit de vol d’ossements humains

La Grande Île est décidément la terre de tous les trafics, y compris les plus sordides. Sept personnes dont une femme ont été prises en flagrant délit de… vols d’ossements humains, à une cinquantaine de kilomètres au nord de Tananarive. Ils étaient en train de profaner des sépultures, dans la nuit du 15 au 16 juillet derniers.

RFI vols d'ossements humains à MadagascarLes profanateurs ont été surpris par la gendarmerie malgache avec leur matériel et deux sacs remplis d’ossements humains, résultant probablement de la violation d’un caveau.

Ce trafic a débuté il y a plusieurs années et provoque régulièrement des réactions violentes au sein de la population qui ne conçoit pas que l’on touche au caractère sacré des tombeaux. A Madagascar, où les sépultures sont construites en dur, le culte traditionnel des ancêtres est encore très répandu.

Depuis ce weekend, les habitants de la ville d’Ambohimangakely attendent donc fermement les suites judiciaires de tels actes, évidemment punis par la loi malgache. Ils veulent aussi voir le résultat de la suite de l’enquête. La population reproche en effet le manque d’entrain des autorités pour remonter les filières et interpeller les commanditaires.

Ces enquêtes, jugées trop opaques, sont propices à susciter des rumeurs et provoquer des actes de justice populaire, avec des actes de lynchages commis dans certaines régions contre des commanditaires présumés.

La commune rurale où les interpellations ont eu lieu, figure parmi les zones particulièrement touchée par ce genre de vols. D’innombrables plaintes y ont été déposées auprès des autorités locales, indique le journal local «Les Nouvelles».

En revanche, le mystère reste entier sur l’utilisation finale de ces ossements. Fabrication de médicaments, sorcellerie ou vente à des collectionneurs… Aucune réponse n’a encore été apportée. On ne connaît pas non plus la dimension de ce trafic, national ou international.

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

AVIS DE CONSTITUTION AUTO SHOP 976

139117
  Par acte SSP du 14/09/2022, il a été constitué une SAS dénommée : AUTO SHOP 976 Siège social : 25 Rue Bahoni 97615 Pamandzi Capital :...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Campagne, politique, Mayotte

Tribune – De l’art du discours à la formule

139117
Qui pour relever les défis de nos grands orateurs du passé ? Peu de noms émergent de la tribune de Madi Abdou N'tro, voire aucun, sur les dernières campagnes, laissant sans doute "un sentiment d'imposture" chez les électeurs

Départementales Sada : remaniements en vue au conseil départemental

139117
L’issue du scrutin a parlé : c’est donc le binôme Soula Saïd Souffou/Mariam Saïd Kalame qui intègre les bancs de l’assemblée départementale. Ce qui implique des réélections au menu du conseil départemental les jours prochains. Avec l’éventualité d’une refonte complète des vice-présidences, comme nous l’expliquons

Départementales partielles : Soula S. Souffou et Mariame S. Kalame élus avec 52,26% des voix

139117
Ils étaient en tête au premier tour, et ont creusé l’écart à l’issue du second : le binôme surprise Souffou/Kalame qui n’était pas présent sous cette configuration en 2021, est le nouveau duo d’élus qui intègre le conseil départemental.
Comores, Azali Assoumani

Comores : un ténor de l’opposition appelle à une désescalade politique

139117
L’ancien gouverneur de la Grande-Comores, Mouigni Baraka Said, estime qu’il est temps de dialoguer avec le président Azali Assoumani dans l’intérêt du pays et de la population. L’homme politique se reconnait toujours dans l’opposition mais s’oppose toutefois à "ces querelles sans fin et sans véritable perspectives de sortie de crise". Une démarche mal digérée par les autres opposants qui refusent tout dialogue avec le président Azali Assoumani depuis son élection le 24 mars 2019.
Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139117
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté de prés pour être l'un des épicentres politiques locaux. Les élections...