25.9 C
Dzaoudzi
lundi 6 février 2023
AccueilFaits diversVigilance «fortes pluies» maintenue

Vigilance «fortes pluies» maintenue

La vigilance «fortes pluies» est maintenue ce matin indique la préfecture. Ce matin, comme l’indique le bulletin de Météo France, une dépression se situait à 170km au Nord-Est de Mayotte et se déplaçait dans notre direction.

meteo france 27 janvierVoici le bulletin météo publié ce matin à 7 heures par les services de Météo France à Mayotte :
Pour la situation générale :
L’activité convective demeure forte sur le Nord du Canal du Mozambique en liaison avec un minimum dépressionnaire 1008hPa situé à 4h à environ 170km au Nord-Est de Mayotte. Il se déplace vers le Sud-Ouest en se rapprochant de l’île.

Prévisions :
Au cours de la journée des masses nuageuses instables, intéressent Mayotte en provoquant des pluies fortes par intermittence. Des rafales de vent peuvent être observées, de plus des orages se produisent temporairement.
Le vent est de Sud-Est modéré de 20 à 30km/h avec des pointes pouvant atteindre 50km/h.
La mer est peu agitée à agitée au vent et en dehors du lagon.
La température maximale prévue à Pamandzi pour la journée est de 30°C.
Les tendances pour la nuit prochaine et la journée de demain :
La nuit prochaine : le temps reste maussade avec des précipitation à caractère orageux durant la période. Le vent est de 20 à 30km/h de secteur Sud-Est tournant au Nord-Est avec des rafales par moment.

Demain mardi : malgré de timides éclaircies, le temps est très nuageux avec des averses et grains orageux. Le vent est modéré à temporairement fort de secteur Nord de 30 à 40km/h avec des rafales par moment.

Les conseils de prudence en cas d’alerte :
En cas de fortes pluies :
Tenez-vous au courant de l’évolution de la situation météorologique en écoutant les informations diffusées dans les médias.
Ne vous déplacez qu’en cas de nécessité.
S’il vous est absolument indispensable de vous déplacer, soyez très prudents, respectez, en particulier, les déviations mises en place.
Tenez les enfants à distance des caniveaux qui peuvent déborder.
Ne tentez jamais de franchir, à pied ou en voiture, les ravines et les rivières en crue, ou qui peuvent l’être soudainement, ainsi que les radiers submergés.
Signalez votre départ, votre destination et votre arrivée à vos proches.
Dans les zones inondables, prenez toutes les précautions nécessaires à la sauvegarde de vos biens face à la montée des eaux, même dans les zones rarement touchées par les inondations.
Prévoyez des moyens d’éclairage de secours et faites une réserve d’eau potable.
Si vous utilisez un dispositif d’assistance médicale (respiratoire ou autre) alimenté par l’électricité, prenez vos précautions en contactant votre établissement de santé ou votre association de prise en charge.
Faites attention à l’eau du robinet : ne pas oublier qu’elle peut rester impropre à la consommation au moins 48h après l’arrêt des pluies.
Dans tous les cas, si la situation de votre domicile l’exige (zone inondable, bordure de ravine..), préparez-vous à l’évacuation éventuelle de celui-ci.
Facilitez le travail des sauveteurs qui vous proposent une évacuation et soyez attentifs à leurs conseils.

En cas d’orage :
Dans la mesure du possible, évitez les déplacements.
S’il vous est absolument indispensable de vous déplacer, soyez très prudents et vigilants, les conditions de circulation peuvent devenir soudainement très dangereuses.
Évitez d’utiliser le téléphone et les appareils électriques.
Ne vous abritez pas sous les arbres.
N’hésitez pas à vous arrêter dans un lieu sûr. Vous pouvez rester dans votre véhicule qui vous assure une bonne protection contre les effets de la foudre.
Ne marchez pas en groupe.
Ne restez pas sur les chemins pédestres.
Rangez ou fixez les objets sensibles aux effets du vent ou susceptibles d’être endommagés.
Si vous pratiquez le camping, vérifiez qu’aucun danger ne vous menace en cas de très fortes rafales de vent ou d’inondations torrentielles soudaines. En cas de doute, réfugiez vous, jusqu’à l’annonce d’une amélioration, dans un endroit plus sûr.
Signalez sans attendre les départs de feux dont vous pourriez être témoins.
Si vous êtes dans une zone sensible aux crues torrentielles, ne traversez pas les ravines ou canaux qui peuvent être l’objet de crues soudaines, prenez toutes les précautions nécessaires à la sauvegarde de vos biens face à la montée des eaux.
Pour plus d’informations, veuillez contacter Météo France : 02 69 60 10 04

1 COMMENTAIRE

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

AVIS DE CONSTITUTION AUTO SHOP 976

139115
  Par acte SSP du 14/09/2022, il a été constitué une SAS dénommée : AUTO SHOP 976 Siège social : 25 Rue Bahoni 97615 Pamandzi Capital :...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Campagne, politique, Mayotte

Tribune – De l’art du discours à la formule

139115
Qui pour relever les défis de nos grands orateurs du passé ? Peu de noms émergent de la tribune de Madi Abdou N'tro, voire aucun, sur les dernières campagnes, laissant sans doute "un sentiment d'imposture" chez les électeurs

Départementales Sada : remaniements en vue au conseil départemental

139115
L’issue du scrutin a parlé : c’est donc le binôme Soula Saïd Souffou/Mariam Saïd Kalame qui intègre les bancs de l’assemblée départementale. Ce qui implique des réélections au menu du conseil départemental les jours prochains. Avec l’éventualité d’une refonte complète des vice-présidences, comme nous l’expliquons

Départementales partielles : Soula S. Souffou et Mariame S. Kalame élus avec 52,26% des voix

139115
Ils étaient en tête au premier tour, et ont creusé l’écart à l’issue du second : le binôme surprise Souffou/Kalame qui n’était pas présent sous cette configuration en 2021, est le nouveau duo d’élus qui intègre le conseil départemental.
Comores, Azali Assoumani

Comores : un ténor de l’opposition appelle à une désescalade politique

139115
L’ancien gouverneur de la Grande-Comores, Mouigni Baraka Said, estime qu’il est temps de dialoguer avec le président Azali Assoumani dans l’intérêt du pays et de la population. L’homme politique se reconnait toujours dans l’opposition mais s’oppose toutefois à "ces querelles sans fin et sans véritable perspectives de sortie de crise". Une démarche mal digérée par les autres opposants qui refusent tout dialogue avec le président Azali Assoumani depuis son élection le 24 mars 2019.
Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139115
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté de prés pour être l'un des épicentres politiques locaux. Les élections...