29.9 C
Dzaoudzi
mardi 7 février 2023
AccueilFil infoAu cinéma, actuellement

Au cinéma, actuellement

Voici les séances de cinéma pour les jours qui viennent à Pamandzi et Mamoudzou.

Cinéma itinérant Musafiri.

DOLE (L’ARGENT)
De Imunga Ivanga, Prix Spécial du Jury au Festival de Cannes Junior 2000.
Vendredi 21 février 18h30, à l’AJP de Pamandzi
Dolé l'argent“Diffusion Cinéma et accompagnement auprès des publics adolescents” en partenariat avec la Direction de la Politique de la ville, la Mairie de Pamandzi et l’ACL.
Synopsis: A Libreville, Mougler et ses amis pratiquent une petite délinquance assez naïve, parfois même drôle. Mougler, lui, a surtout besoin d’argent pour acheter les médicaments de sa mère malade. Il projette alors, avec ses copains, de dévaliser le kiosque du “Dôlè “, la nouvelle loterie qui fait rêver toute la ville. Mais ce kiosque est bien gardé par un homme armé qui est aussi amoureux de l’accorte boutiquière.

Tourné avec des acteurs non professionnels (de jeunes lycéens qui jouent leur propre rôle incarnant Mougler et sa bande de copains), ce film trouve le ton juste, ni trop sérieux, ni trop désinvolte, pour dépeindre une jeunesse urbaine que l’on peut retrouver dans toutes les villes d’Afrique et d’ailleurs. Leur engouement pour la musique rap nous rappelle que celle-ci a aussi envahi les villes africaines, y devenant une expression de contestation de la jeunesse à travers tout le continent.

Voir la bande Annonce

Cinéma Alpa Joe de Mamoudzou, séances indiquées par le Conseil général.

INSIDIOUS
Epouvante-horreur, Réalisé par James Wanl, Avec Patrick Wilson, Rose Byrne, Ty Simpkins
Durée : 1h42min. Interdit aux moins de 12 ans
Résumé : Josh, son épouse et leurs trois enfants vivent depuis peu dans leur nouvelle maison lorsque l’aîné tombe dans un coma inexpliqué. Étrangement, une succession de phénomènes paranormaux débute peu après.
Mardi 18/02 18h00
Vendredi 21/02 20h30

ANGELIQUE

Historique , Aventure, Réalisé par Ariel Zeitoun, Avec Nora Arnezeder, Gérard Lanvin, Tomer Sisley. Durée: 1h52min.
Résumé : Le destin incroyable d’Angélique : une jeune fille aussi belle qu’insoumise, qui trouvera dans son amour pour Joffrey de Peyrac la force de combattre l’injustice et la tyrannie dans un siècle en proie aux luttes de pouvoir, aux inégalités et à l’oppression…
Mercredi 19/02 20h30
Samedi 22/02 18h30

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

AVIS DE CONSTITUTION AUTO SHOP 976

139126
  Par acte SSP du 14/09/2022, il a été constitué une SAS dénommée : AUTO SHOP 976 Siège social : 25 Rue Bahoni 97615 Pamandzi Capital :...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Campagne, politique, Mayotte

Tribune – De l’art du discours à la formule

139126
Qui pour relever les défis de nos grands orateurs du passé ? Peu de noms émergent de la tribune de Madi Abdou N'tro, voire aucun, sur les dernières campagnes, laissant sans doute "un sentiment d'imposture" chez les électeurs

Départementales Sada : remaniements en vue au conseil départemental

139126
L’issue du scrutin a parlé : c’est donc le binôme Soula Saïd Souffou/Mariam Saïd Kalame qui intègre les bancs de l’assemblée départementale. Ce qui implique des réélections au menu du conseil départemental les jours prochains. Avec l’éventualité d’une refonte complète des vice-présidences, comme nous l’expliquons

Départementales partielles : Soula S. Souffou et Mariame S. Kalame élus avec 52,26% des voix

139126
Ils étaient en tête au premier tour, et ont creusé l’écart à l’issue du second : le binôme surprise Souffou/Kalame qui n’était pas présent sous cette configuration en 2021, est le nouveau duo d’élus qui intègre le conseil départemental.
Comores, Azali Assoumani

Comores : un ténor de l’opposition appelle à une désescalade politique

139126
L’ancien gouverneur de la Grande-Comores, Mouigni Baraka Said, estime qu’il est temps de dialoguer avec le président Azali Assoumani dans l’intérêt du pays et de la population. L’homme politique se reconnait toujours dans l’opposition mais s’oppose toutefois à "ces querelles sans fin et sans véritable perspectives de sortie de crise". Une démarche mal digérée par les autres opposants qui refusent tout dialogue avec le président Azali Assoumani depuis son élection le 24 mars 2019.
Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139126
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté de prés pour être l'un des épicentres politiques locaux. Les élections...