29.9 C
Dzaoudzi
lundi 30 janvier 2023
AccueilPolitiqueRetour sur les résultats à Mayotte

Retour sur les résultats à Mayotte

Deux jours après les élections européennes et la réélection de Younous Omarjee dans l’océan Indien, l’analyse des résultats par commune révèle des surprises.

Au lendemain des élections, une palette d'affiches et de bulletins UDI-Modem encore emballée, est stockée dans un café de Mamoudzou
Au lendemain des élections, une palette d’affiches et de bulletins UDI-Modem, encore emballée, est stockée dans un café de Mamoudzou

A Mayotte, Younous Omarjee a su, malgré la relative mobilisation, profiter de l’appui de son allié du MDM et du vote des deux communes qui comptent le plus d’électeurs. Sur Petite Terre, l’eurodéputé est arrivé en tête à Pamandzi (55,01%) et à Dzaoudzi (49,71%). Même constat à Mamoudzou (44,04%) et Koungou (35%). Dans la commune de Bouéni, il engrange 52,09% des suffrages.

L’eurodéputé, issu du Front de gauche mais qui se présentait sous la bannière d’un rassemblement très large avec des soutiens aussi variés que le président du Conseil général Daniel Zaïdani (MDM) ou du sénateur Thani (PS), a littéralement siphonné les voix de gauche. Sa première victime est le PS, crédité dans le département d’un petit 13,63%. Seules deux communes ont placé la liste PS devant celle d’Omarjee, Bandraboua (50,44% pour le PS) et Mtsangamouji (28,06%).

Acoua, commune la plus équilibrée

Dans ce scrutin, l’UMP est encore la première force politique du département avec un total de 34,61% des suffrages exprimés. La liste obtient ses meilleurs scores à Chiconi (51,54%), Bandrélé (49,1%) et Ouangani (46,34%). A Sada, où la mairie est repassée

à l’UMP lors des dernières municipales, le parti de droite engrange 44,29% des voix. Dans cette commune, plusieurs scrutateurs de listes concurrentes faisaient remarquer que certains bureaux auraient ouverts avec du retard pour attendre l’arrivée de certains bulletins de vote manquants à 8 heures.

Mais ce sont les résultats de la commune de Tsingoni qui sortent du lot, tant du côté de la participation que des résultats.

La commune de Mtsamboro fait une nouvelle fois parler d’elle. Le FN y obtient son meilleur score départemental avec 16%. Sandi Faoulati, candidate aux municipales dans la commune, figurait en 7e position sur la liste.

Enfin, la palme de l’équilibre revient à Acoua. L’UMP, le PS et la liste Omarjee sont dans un mouchoir de poche avec à peine 10 voix d’écart entre les trois listes.
RR
Le Journal de Mayotte

VOIR AUSSI :
Les résultats de Tsingoni sont-ils sincères ?
Younous Omarjee réélu député européen

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

AVIS DE CONSTITUTION AUTO SHOP 976

139109
  Par acte SSP du 14/09/2022, il a été constitué une SAS dénommée : AUTO SHOP 976 Siège social : 25 Rue Bahoni 97615 Pamandzi Capital :...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Campagne, politique, Mayotte

Tribune – De l’art du discours à la formule

139109
Qui pour relever les défis de nos grands orateurs du passé ? Peu de noms émergent de la tribune de Madi Abdou N'tro, voire aucun, sur les dernières campagnes, laissant sans doute "un sentiment d'imposture" chez les électeurs

Départementales Sada : remaniements en vue au conseil départemental

139109
L’issue du scrutin a parlé : c’est donc le binôme Soula Saïd Souffou/Mariam Saïd Kalame qui intègre les bancs de l’assemblée départementale. Ce qui implique des réélections au menu du conseil départemental les jours prochains. Avec l’éventualité d’une refonte complète des vice-présidences, comme nous l’expliquons

Départementales partielles : Soula S. Souffou et Mariame S. Kalame élus avec 52,26% des voix

139109
Ils étaient en tête au premier tour, et ont creusé l’écart à l’issue du second : le binôme surprise Souffou/Kalame qui n’était pas présent sous cette configuration en 2021, est le nouveau duo d’élus qui intègre le conseil départemental.
Comores, Azali Assoumani

Comores : un ténor de l’opposition appelle à une désescalade politique

139109
L’ancien gouverneur de la Grande-Comores, Mouigni Baraka Said, estime qu’il est temps de dialoguer avec le président Azali Assoumani dans l’intérêt du pays et de la population. L’homme politique se reconnait toujours dans l’opposition mais s’oppose toutefois à "ces querelles sans fin et sans véritable perspectives de sortie de crise". Une démarche mal digérée par les autres opposants qui refusent tout dialogue avec le président Azali Assoumani depuis son élection le 24 mars 2019.
Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139109
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté de prés pour être l'un des épicentres politiques locaux. Les élections...