27.9 C
Dzaoudzi
dimanche 16 juin 2024
AccueilEnvironnementRace for water: chavirage du trimaran de l’expédition anti-plastiques dans l’océan Indien

Race for water: chavirage du trimaran de l’expédition anti-plastiques dans l’océan Indien

Fin de l’expédition pour Race for water. Le JDM vous avait présenté cette odyssée le 16 mars dernier. Elle s’est terminée sur la route des Chagos dans l’océan Indien. Le trimaran a chaviré peu après 22h (heure de Mayotte) samedi, à 90 miles au sud-est de l’archipel, alors qu’il naviguait avec des vents de 18 à 20 nœuds.

Le chavirage du MOD70 Race for water à environ 180km des Chagos (Crédits photo: Race for water)
Le chavirage du MOD70 Race for water à environ 180km des Chagos (Crédits photo: Race for water)

Cinq personnes formaient sont équipage au départ de l’archipel de Palau. Autour du Suisse Steve Ravussin, à la tête de ce projet de tour du monde environnemental, se trouvait Claude Thélier, Martin Gavériaux, Olivier Rouvillois et Marco Simeoni, le chef d’expédition. Ils sont sains et saufs. Ils avaient trouvé refuge à l’intérieur de la coque centrale en attendant les secours qui devaient arriver la nuit dernière.

L’équipe à terre qui suit l’expédition a organisé la récupération de l’équipage mais aussi des équipements avec l’assistance de la base militaire de Diego Garcia, qui se trouvait à environ 100 milles nautiques (un peu plus de 185km). Les raisons de ce chavirage ne sont pas encore connues.

Le "Race for water Odyssey" devant le pont de pierre à Bordeaux (photo Patrick Servent/Le JDM)
Le “Race for water Odyssey” devant le pont de pierre à Bordeaux
(photo Patrick Servent/Le JDM)

L’équipage professionnel est très expérimenté. Parti de Bordeaux début mars, il a déjà parcouru plus de 32.000 milles et traversé les océans Atlantique et Pacifique dans le cadre du projet de tour du globe dont l’ambition est d’établir le tout premier état des lieux de la pollution des océans par les plastiques.

«Race for Water Odyssey» devait donc se rendre sur les îles présentes au sein des vortex de déchets, ces tourbillons qui piègent des masses spectaculaires de déchets. Cinq zones étaient visées, dans le Pacifique nord et Sud, dans l’Atlantique Nord et Sud et dans l’océan Indien.

1 COMMENTAIRE

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

AVIS DE CONSTITUTION AUTO SHOP 976

139120
  Par acte SSP du 14/09/2022, il a été constitué une SAS dénommée : AUTO SHOP 976 Siège social : 25 Rue Bahoni 97615 Pamandzi Capital :...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Campagne, politique, Mayotte

Tribune – De l’art du discours à la formule

139120
Qui pour relever les défis de nos grands orateurs du passé ? Peu de noms émergent de la tribune de Madi Abdou N'tro, voire aucun, sur les dernières campagnes, laissant sans doute "un sentiment d'imposture" chez les électeurs

Départementales Sada : remaniements en vue au conseil départemental

139120
L’issue du scrutin a parlé : c’est donc le binôme Soula Saïd Souffou/Mariam Saïd Kalame qui intègre les bancs de l’assemblée départementale. Ce qui implique des réélections au menu du conseil départemental les jours prochains. Avec l’éventualité d’une refonte complète des vice-présidences, comme nous l’expliquons

Départementales partielles : Soula S. Souffou et Mariame S. Kalame élus avec 52,26% des voix

139120
Ils étaient en tête au premier tour, et ont creusé l’écart à l’issue du second : le binôme surprise Souffou/Kalame qui n’était pas présent sous cette configuration en 2021, est le nouveau duo d’élus qui intègre le conseil départemental.
Comores, Azali Assoumani

Comores : un ténor de l’opposition appelle à une désescalade politique

139120
L’ancien gouverneur de la Grande-Comores, Mouigni Baraka Said, estime qu’il est temps de dialoguer avec le président Azali Assoumani dans l’intérêt du pays et de la population. L’homme politique se reconnait toujours dans l’opposition mais s’oppose toutefois à "ces querelles sans fin et sans véritable perspectives de sortie de crise". Une démarche mal digérée par les autres opposants qui refusent tout dialogue avec le président Azali Assoumani depuis son élection le 24 mars 2019.
Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139120
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté de prés pour être l'un des épicentres politiques locaux. Les élections...