29.9 C
Dzaoudzi
lundi 26 février 2024
AccueilFaits diversDes gamins de 8 ans qui volent à la roulotte, un fait...

Des gamins de 8 ans qui volent à la roulotte, un fait divers parmi d’autres ces jours-ci à Mamoudzou

Trois gamins de 8 ans coursés par la BAC et la police municipale. La scène s’est déroulée mardi vers 14h30 dans le centre-ville de Mamoudzou. Ils avaient été surpris en train de voler dans un véhicule en stationnement. Les gamins interpellés, ils ont été remis à leur parents. Le propriétaire du véhicule ne constatant aucun vol et n’a pas souhaité déposer plainte.

PoliceA proximité de la plage du pendu, ce sont deux restaurants qui ont été cambriolé. Un voisin a prévenu la police dans la nuit de dimanche à lundi.
Rapidement sur place, la BAC procédait à l’interpellation de deux individus qui se trouvaient pris au piège au premier étage du restaurant. Un troisième individu était interpellé par un deuxième équipage BAC quelques minutes plus tard dans le quartier DISMA. Le butin était en partie retrouvé sur la voie publique.
Les mis en cause, placés en garde à vue le temps de mener des perquisitions, sont convoqués en justice.

Autre vol, mardi soir, 8 mars, vers 23 heures, celui de l’appartement d’un couple à Cavani Sud. Son duplex a été visité par un plusieurs individus qui ont escaladé la façade et sont entrés par la porte de la terrasse restée ouverte. Parmi le butin se trouvait un IPhone a pu être géolocalisé et ce qui a permis à la brigade de nuit d’aller à Mtsapéré, cueillir l’individu en possession du téléphone en compagnie de la victime.
Placé en garde à vue, l’homme reconnaissait uniquement être le receleur du téléphone volé. Il a été laissé libre avec une convocation en Justice

Véhicules et identités contrôlés

Enfin, différents contrôles ont été menés ces derniers jours. Lundi soir, vers 23h, un automobiliste était contrôlé au volant de son véhicule en alcoolémie de 0,62mg/l et en défaut d’assurance. Placé en GAV et entendu après dégrisement, il a été remis en liberté avec une convocation en Justice.

Hier mercredi, une série de vérification d’identités ont été faites à Kawéni, à proximité de Disma, par 24 policiers de la CSP et la PAF. 38 personnes étaient contrôlées, 3 ramenées en vérifications d’identité dont 1 faisait l’objet d’une procédure de reconduite à la frontière. Plusieurs objets provenant de cambriolages et abandonnés étaient découverts dans des friches.

A Passamainty pour finir, un contrôle routier organisé hier soir a permis le contrôle de nombreux véhicules. Bilan : 4 défauts d’assurance et 1 défaut de permis de conduire. Les contrevenants ont été convoqués pour les suites à donner.

1 COMMENTAIRE

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

AVIS DE CONSTITUTION AUTO SHOP 976

139115
  Par acte SSP du 14/09/2022, il a été constitué une SAS dénommée : AUTO SHOP 976 Siège social : 25 Rue Bahoni 97615 Pamandzi Capital :...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Campagne, politique, Mayotte

Tribune – De l’art du discours à la formule

139115
Qui pour relever les défis de nos grands orateurs du passé ? Peu de noms émergent de la tribune de Madi Abdou N'tro, voire aucun, sur les dernières campagnes, laissant sans doute "un sentiment d'imposture" chez les électeurs

Départementales Sada : remaniements en vue au conseil départemental

139115
L’issue du scrutin a parlé : c’est donc le binôme Soula Saïd Souffou/Mariam Saïd Kalame qui intègre les bancs de l’assemblée départementale. Ce qui implique des réélections au menu du conseil départemental les jours prochains. Avec l’éventualité d’une refonte complète des vice-présidences, comme nous l’expliquons

Départementales partielles : Soula S. Souffou et Mariame S. Kalame élus avec 52,26% des voix

139115
Ils étaient en tête au premier tour, et ont creusé l’écart à l’issue du second : le binôme surprise Souffou/Kalame qui n’était pas présent sous cette configuration en 2021, est le nouveau duo d’élus qui intègre le conseil départemental.
Comores, Azali Assoumani

Comores : un ténor de l’opposition appelle à une désescalade politique

139115
L’ancien gouverneur de la Grande-Comores, Mouigni Baraka Said, estime qu’il est temps de dialoguer avec le président Azali Assoumani dans l’intérêt du pays et de la population. L’homme politique se reconnait toujours dans l’opposition mais s’oppose toutefois à "ces querelles sans fin et sans véritable perspectives de sortie de crise". Une démarche mal digérée par les autres opposants qui refusent tout dialogue avec le président Azali Assoumani depuis son élection le 24 mars 2019.
Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139115
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté de prés pour être l'un des épicentres politiques locaux. Les élections...