27.9 C
Dzaoudzi
dimanche 16 juin 2024
Accueilorange«Ritsowana»: Le projet du CCAS de Sada décroche l’Europe pour parrainer ses...

«Ritsowana»: Le projet du CCAS de Sada décroche l’Europe pour parrainer ses jeunes en difficulté

.
Le CCAS de Sada va constituer un réseau de 20 parrains pour ses jeunes

La joie d’Ambouharia Abdou était communicative lorsque le JDM lui a appris que le CCAS qu’elle dirige, venait de décrocher des subventions européennes. Le comité régional de programmation a en effet validé le projet «Ritsowana» de Sada. Il va bénéficier de plus de 79.000 euros du FSE, le fonds social européen.

«C’est vraiment une bonne nouvelle parce que c’est un beau projet! Ca a pris du temps mais on peut être satisfaits» se félicite Ambouharia Abdou.

Le projet vise à accompagner des jeunes de moins de 26 ans éloignés de l’emploi et des formations d’une façon originale, grâce à des parrainages. «L’objectif est de trouver un réseau de 20 parrains en activité ou à la retraite, pour accompagner chaque jeune dans ces démarches pour réussir à trouver un emploi ou une formation. L’idée est que ces parrains soient dans la commune pour que les jeunes les croisent dans leur vie de tous les jours et qu’ils puissent s’identifier à des personnes qui ont réussi et qui ont une place dans la société», explique Ambouharia Abdou.

Des outils pour réussir

Si l’expérience «Marraine en action» dans laquelle des cheffes d’entreprises «marrainent» des jeunes femmes a servi d’exemple, ici le projet est mixte et bien plus vaste puisqu’il devrait concerner 100 jeunes de toute la commune.

Pour monter son projet, le CCAS de Sada s’est rapproché de l’AGEPAC Apprentis d’Auteuil car la volonté est de doter les accompagnés comme les accompagnants d’outils qui ont fait leur preuve. «Ils ont l’habitude de travailler sur l’insertion. Avec eux, on veut créer des méthodes pédagogiques pour que l’expérience soit enrichissante pour tout le monde», précise Ambouharia Abdou.

Une volonté

Le CCAS n’en est qu’à sa 2e année d’existence mais il avait déjà déposé d’autres dossiers pour bénéficier de fonds européens… Sans parvenir à aller jusqu’au bout et décrocher les fonds. «Nous avons réussi grâce à une véritable volonté politique, en particulier de madame le maire. Pour être honnête, à force d’être obligé de revoir notre copie avec des dossiers recalés, j’ai failli baisser les bras. Et à chaque fois, la maire nous disait: ‘Il faut y aller, on a cette opportunité, il faut la saisir’!»

Ambouharia Abdou avec Joël Guerriau le sénateur marie de Saint Sébastien sur Loire lors d'un échange pour découvrir le fonctionnement des CCAS de métropole en novemnre 2015
Ambouharia Abdou avec Joël Guerriau, sénateur maire de Saint-Sébastien-sur-Loire, lors d’un échange entre CCAS en novembre 2015 (Ouest France)

Le CCAS a également demandé l’appui du cabinet Euros/Agency pour parvenir à parler ce langage si particulier des dossiers de subventions.

Les bonnes nouvelles n’arrivent  jamais seules

«C’est la semaine des bonnes nouvelles!» s’enthousiasme Ambouharia Abdou. Car, c’est bien connu, les heureux événements ne restent jamais seuls. Cette semaine déjà, le CCAS de Sada a décroché une autre subvention, de l’union nationale des CCAS pour un projet destiné aux personnes âgées. Cette fois-ci, il s’agit de lutter contre l’isolement avec des actions de prévention santé en mettant en place des activités sportives adaptées aux cocos et bacocos de la commune.
D’autres projets encore ont déjà reçu un appui de la caisse de sécurité sociale de Mayotte.

Les CCAS de nos communes sont encore de très jeunes et petites structures. Celui de Sada ne compte que 5 personnes et devrait procéder à un 6e recrutement pour sa 3e année. Mais il vient de démontrer qu’avec une bonne dose d’abnégation et des projets innovants, les budgets peuvent arriver.

RR
www.jdm2021.alter6.com

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

AVIS DE CONSTITUTION AUTO SHOP 976

139126
  Par acte SSP du 14/09/2022, il a été constitué une SAS dénommée : AUTO SHOP 976 Siège social : 25 Rue Bahoni 97615 Pamandzi Capital :...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Campagne, politique, Mayotte

Tribune – De l’art du discours à la formule

139126
Qui pour relever les défis de nos grands orateurs du passé ? Peu de noms émergent de la tribune de Madi Abdou N'tro, voire aucun, sur les dernières campagnes, laissant sans doute "un sentiment d'imposture" chez les électeurs

Départementales Sada : remaniements en vue au conseil départemental

139126
L’issue du scrutin a parlé : c’est donc le binôme Soula Saïd Souffou/Mariam Saïd Kalame qui intègre les bancs de l’assemblée départementale. Ce qui implique des réélections au menu du conseil départemental les jours prochains. Avec l’éventualité d’une refonte complète des vice-présidences, comme nous l’expliquons

Départementales partielles : Soula S. Souffou et Mariame S. Kalame élus avec 52,26% des voix

139126
Ils étaient en tête au premier tour, et ont creusé l’écart à l’issue du second : le binôme surprise Souffou/Kalame qui n’était pas présent sous cette configuration en 2021, est le nouveau duo d’élus qui intègre le conseil départemental.
Comores, Azali Assoumani

Comores : un ténor de l’opposition appelle à une désescalade politique

139126
L’ancien gouverneur de la Grande-Comores, Mouigni Baraka Said, estime qu’il est temps de dialoguer avec le président Azali Assoumani dans l’intérêt du pays et de la population. L’homme politique se reconnait toujours dans l’opposition mais s’oppose toutefois à "ces querelles sans fin et sans véritable perspectives de sortie de crise". Une démarche mal digérée par les autres opposants qui refusent tout dialogue avec le président Azali Assoumani depuis son élection le 24 mars 2019.
Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139126
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté de prés pour être l'un des épicentres politiques locaux. Les élections...