25.9 C
Dzaoudzi
jeudi 13 juin 2024
AccueilFaits diversLe commissaire de police Miziniak braqué deux fois en un week-end

Le commissaire de police Miziniak braqué deux fois en un week-end

Le commissaire Philippe Miziniak
Le commissaire Philippe Miziniak

C’est lui qui nous avait raconté le braquage de la boulangerie de Passamainty hier samedi. Au moyen d’une arme à feu, deux individus avaient tenté de se faire remettre la caisse du magasin. Présent dans le commerce, le commissaire avait coursé en vain un des deux individus, pendant que la population interpellait violemment l’autre, qui se retrouvait maintenu au sol. Une photo d’un visage ensanglanté avait été prise par un témoin de la scène. Ce que le commissaire avait résumé par le terme “balayage”, geste de karaté destiné à faire tomber sa victime à terre. Il avait été placé en garde à vue.

Le commissaire se rendait ensuite au Relais du Mont Combani, où il comptait passer la nuit avec son épouse. Ce sont nos confrères des Nouvelles de Mayotte qui ont révélé le braquage de ce matin, que nous raconte Philippe Miziniak.

“Il place une cartouche dans le fusil en me regardant”

L'arme à feu qui aurait servi à braquer la boulangerie (Photo D.R.)
L’arme à feu qui aurait servi à braquer la boulangerie (Photo D.R.)

“Le gérant était seul sur la terrasse, lorsque j’ai entendu appeler au secours. Je suis sorti pour constater qu’il était aux prises avec deux individus. Nous les avons mis en fuite, sans parvenir à les rattraper dans la forêt. Il m’explique alors que l’un était muni d’une arme à feu. Nous nous constatons alors qu’ils reviennent, j’aperçois en effet le métal d’une arme, à 50 mètres du Relais. Le gérant part à l’intérieur de sa maison, tandis que l’un d’entre eux place une cartouche dans le fusil en me regardant, et le pointe dans ma direction. Je l’interpelle “viens!”” Précisons que le commissaire n’a pas son arme de service, “je suis en week-end.”

Le gérant ressort alors de chez lui, “il donne un coup de feu en l’air avec son pistolet d’alarme, ce qui les met en fuite.” Aucun des deux n’a été interpellé pour l’instant, “mais j’ai bon espoir d’en identifier un, l’ayant mémorisé.” Les faits se déroulant en zone gendarmerie, c’est elle qui mène les recherches.

Nous n’avions pas diffusé les photos de l’arme à feu prise à Pasamainty par un témoin de la scène, mais la répétition des deux faits avec arme de poing nous incite à le faire.

Si le commissaire se demande encore où il va passer son prochain week-end, on ne peut que constater une aggravation des faits de délinquance, généralisés à l’ensemble de l’île.

A.P-L.

Le Journal de Mayotte

 

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

1 COMMENTAIRE

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

AVIS DE CONSTITUTION AUTO SHOP 976

139510
  Par acte SSP du 14/09/2022, il a été constitué une SAS dénommée : AUTO SHOP 976 Siège social : 25 Rue Bahoni 97615 Pamandzi Capital :...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Campagne, politique, Mayotte

Tribune – De l’art du discours à la formule

139510
Qui pour relever les défis de nos grands orateurs du passé ? Peu de noms émergent de la tribune de Madi Abdou N'tro, voire aucun, sur les dernières campagnes, laissant sans doute "un sentiment d'imposture" chez les électeurs

Départementales Sada : remaniements en vue au conseil départemental

139510
L’issue du scrutin a parlé : c’est donc le binôme Soula Saïd Souffou/Mariam Saïd Kalame qui intègre les bancs de l’assemblée départementale. Ce qui implique des réélections au menu du conseil départemental les jours prochains. Avec l’éventualité d’une refonte complète des vice-présidences, comme nous l’expliquons

Départementales partielles : Soula S. Souffou et Mariame S. Kalame élus avec 52,26% des voix

139510
Ils étaient en tête au premier tour, et ont creusé l’écart à l’issue du second : le binôme surprise Souffou/Kalame qui n’était pas présent sous cette configuration en 2021, est le nouveau duo d’élus qui intègre le conseil départemental.
Comores, Azali Assoumani

Comores : un ténor de l’opposition appelle à une désescalade politique

139510
L’ancien gouverneur de la Grande-Comores, Mouigni Baraka Said, estime qu’il est temps de dialoguer avec le président Azali Assoumani dans l’intérêt du pays et de la population. L’homme politique se reconnait toujours dans l’opposition mais s’oppose toutefois à "ces querelles sans fin et sans véritable perspectives de sortie de crise". Une démarche mal digérée par les autres opposants qui refusent tout dialogue avec le président Azali Assoumani depuis son élection le 24 mars 2019.
Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139510
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté de prés pour être l'un des épicentres politiques locaux. Les élections...